Des étudiants sur le territoire d’Alzette Belval

Des étudiants sur le territoire d’Alzette Belval

  • Alzette-Belval © Groupe de projetAlzette-Belval © Groupe de projet
  • Alzette-Belval © Groupe de projetAlzette-Belval © Groupe de projet

L’EPA Alzette Belval a demandé à des étudiants du master Stratégies territoriales et urbaines de réaliser une étude prospective sur les thématiques du sport et de la culture, à l’horizon 2040 sur son territoire d’action l’Alzette Belval. 

Le projet collectif "Anticiper la place du sport et de la culture en 2040 dans le Pays Haut" a donc été réalisé en deux temps, s’est nourri d’une étude de documents stratégiques et universitaires, d’un certain nombre d’entretiens avec des acteurs du territoire ainsi que de la réalisation de benchmarks et d’étude de structures sur d’autres territoires confrontés à des problématiques similaires.

Dans un premier temps, Alexia Beaujeux, Solène Laborde, Vincent Palaffre, Houssem Sahraoui et Félix Vève ont réalisé un diagnostic territorial dont ils ont nourri une réflexion prospective sur le territoire. Celle-ci a débouché sur la définition de quatre scénarios prospectifs comme quatre images potentielles du territoire en 2040.

Dans un second temps, l’équipe a défini des projets culturels et sportifs opérationnels s’intégrant dans les scénarios prospectifs, et déclinés en fonction des objectifs, des leviers de mise en place et des contraintes. Cette réflexion s’est enrichie d’un séminaire organisé par les étudiants pour les élus, afin de stimuler l’imaginaire et de mener une réflexion prospective commune sur le sport et la culture en 2040.

Le rapport des étudiants sera publié en septembre prochain.

Qu'est-ce qu'un projet collectif ?

Appelé également capstone ou groupe de travail, ce temps fort des masters Stratégies territoriales et urbaines, Governing the large metropolis et du Cycle d'urbanisme, met les étudiants en situation professionnelle. Ceux-ci doivent répondre à la commande d'une structure publique ou privée sur une problématique urbaine ou territoriale (habitat, aménagement, développement économique, transports, mobilité, etc.).

Pendant 5 à 9 mois (suivant la formation), chaque équipe de 4 à 5 étudiants travaille sous la supervision d'un tuteur, spécialiste de la question traitée. Le projet se conclut par une présentation orale des étudiants au commanditaire. Cette période de rendus a lieu de fin mai à mi-juin. 

Tags :
Retour en haut de page