Anaïs Guerry

Quelle gouvernance pour la transition énergétique ?

Anaïs Guerry, doctorante en droitLa transition énergétique est aujourd'hui une expression bien connue. Lors de l'ouverture du débat national sur la transition énergétique par le gouvernement français en 2012, il s'agissait, pour le grand public, d'un objet nouveau. Depuis trois ans, une myriade d'expériences locales et régionales sont mises en oeuvre tant par les personnes publiques que privées pour produire et consommer autrement les biens et services énergétiques sur le territoire français. Or, c'est sur la base de ces mêmes produits que le système énergétique mais aussi le système économique contemporain fonctionne. Quelle est l'ampleur et la nature d'une telle transition ? S'agit-il d'une réforme ponctuelle, concernant seulement le secteur de l'énergie, ou bien s'agit-il d'un changement social plus large ? En fonction des réponses apportées à cette question, les recherches que je conduis ont pour objet de reconstituer les effets que « les discours de transition » peuvent avoir, ou ont déjà, sur l'organisation des systèmes juridiques français et allemand.

L'Allemagne est effectivement un État pionnier en la matière. Les innovations technologiques et sociales pour transiter vers un système économique plus sobre y sont observées avec attention par le monde entier.

Ce travail de recherche est dirigé par Guillaume Tusseau, professeur de droit constitutionnel à Sciences Po, ainsi que de Gilles Martin, professeur émérite de droit économique de l'environnement à l'université de Nice Sophia Antipolis. Il a reçu le soutien d'un contrat doctoral ADEME (2013), cofinancé par l'Institut du Développement Durable et des Relations Internationales de Sciences Po (IDDRI) ainsi que de l'Association européenne des autorités locales en transition (Energy Cities). À côté de ce travail, je suis investie dans la Clinique Juridique de l'École de Droit pour guider des études sur des thématiques connexes (l'économie circulaire, les projets participatifs de production d'énergie renouvelable, etc.) menées par des étudiants motivés et désireux d'approfondir leurs connaissances en droit en travaillant sur des problématiques concrètes.

Anaïs Guerry, doctorante en droit, rattachée à l'École de Droit de Sciences Po, prépare une thèse sur le thème "Quelle gouvernance pour la transition énergétique ? Une analyse juridique comparée entre l'Allemagne, le Royaume-Uni et la France", sous la direction de Guillaume Tusseau, Professeur à Sciences Po et de Gilles J. Martin, Professeur à l'Université de Nice-Sophia Antipolis. Professeur associé à l'IEP de Pari

Retour en haut de page