Amélie Blom

Amélie Blom

reçoit le Prix de thèse 2019
du Groupement d’Intérêt Scientifique Moyen-Orient et Mondes Musulmans (GIS-MOMM) et de l’Institut d’étude de l’Islam et des Sociétés du Monde Musulman (IISMM) dans la catégorie « Relations internationales / sciences politiques »
  • Amélie Blom, Prix de thèse 2019Amélie Blom, Prix de thèse 2019

Prix soutenu par le Centre d'Analyse, de Prévision et de Stratégie (CAPS) du ministère des Affaires Étrangères

Nous lui adressons toutes nos félicitations.

Amélie Blom se voit récompensée pour une thèse de science politique sur « La violence d’État en partage. Le Pakistan et la privatisation de la guerre au Cachemire (1947-2007) », menée sous la direction de Christophe Jaffrelot et soutenue en novembre 2018 à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris.

Elle est docteure associée au Centre de Recherches Internationales (CERI, CNRS-Sciences Po.) et au Centre d’Etudes de l’Inde et de l’Asie du Sud (CEIAS, CNRS-EHESS). Elle est également chargée de cours en science politique au Campus Europe-Asie de Sciences Po. et en sociologie et histoire du Pakistan à l’INALCO. Ses recherches, en sociologie politique, portent sur les mobilisations politiques à référent religieux au Pakistan. Elle vient de terminer un ouvrage en codirection avec Stéphanie Tawa Lama-Rewal : Emotions, Mobilisations and South Asian Politics, à paraître chez Routledge en 2020.

Elle a étudié l’Ourdou à l’INALCO et a enseigné la science politique à la Lahore University of Management Sciences au Pakistan dans les années 2000. Elle est par ailleurs corédactrice en chef de la South Asia Multidisciplinary Academic Journal.

 

[ Juin 2019 ]

Retour en haut de page