Brachotte, Sandrine

Sandrine Brachotte

Sandrine Brachotte est doctorante à l’École de droit de Sciences Po, où elle étudie les conflits de rationalités dans les affaires judiciaires, sur la base du pluralisme juridique et du droit international privé, sous la direction des Professeurs Horatia Muir-Watt (Sciences Po) et Jacco Bomhoff (LSE). Elle termine sa thèse cette année au sein du Centre Perelman de philosophie du droit, à Bruxelles.

Diplômée du Master en Droit Public de l’ULB et du Master Européen en Droits de l’Homme et Démocratisation (European Master in Human Rights and Democratisation (E.MA Master) du Centre Inter-Universitaire Européen (European Inter-University Centre (EIUC)), elle a obtenu le titre d’Avocat en Belgique où elle a professé durant trois années en arbitrage international et en droit international privé. Elle a ensuite travaillé en tant que chercheuse et consultante pour A4ID (Londres) et Frank Bold (Bruxelles) en droit au développement et sur la thématique entreprises et droits de l’homme.

Après avoir suivi les cours de droit international privé de l’Académie de la Haye en août 2017 en tant que boursière sur mérite, Sandrine a effectué un séjour de recherche pour l’année académique 2017-2018 à la Faculté de droit de l’Université de Toronto, sous la direction du Professeur Karen Knop. De retour à Sciences Po depuis septembre 2018, elle est membre de l’équipe du projet Pilagg (Private International Law and Global Governance). Elle a par ailleurs obtenu la position d’ATER à l’École de droit pour l’année académique 2019-2020.

Contacter Sandrine Brachotte

Enseignements :

  • Séminaires de Droit International Privé, Université Libre de Bruxelles, Faculté de droit, Bruxelles
  • Séminaires de Droit International Public, Sciences Po, Reims
  • Séminaires d’Institutions Politiques, Sciences Po, Reims
  • Cours Electif d’Arbitrage International, Sciences Po, Reims
  • Cours Electif de Droits de l’Homme, Sciences Po, Reims
  • Guidance des étudiants de M2 du programme d’initiation à la recherche (PIR), Sciences Po, École de droit, Paris
  • Guidance des étudiants de M2 de la Clinique de l’École de droit, Sciences Po, Paris
  • Assistante d’enseignement pour le cours magistral de M2 de Droit et Gouvernance Globale (Parties I et II), Sciences Po, École de Droit, Paris
  • Assistance d’enseignement pour le cours magistral de M2 de Droit International Privé, Sciences Po, École de Droit, Paris

Prix :

• 2012 : Prix Ganshof Van der Meersch (meilleur étudiant en droit, spécialisation droit public, de la Faculté de droit de l’ULB, promotion 2010-2011)

Spécialités / Fields of Expertise : 
  • Pluralisme Juridique
  • Droit International Privé
  • Droits de l’Homme
Publications : 
  • S. Brachotte. Repenser les cas "insolubles" : des rationalités entremêlées vues par le droit international privé. In H. Muir Watt, D. Fernandez Arroyo, L. Bizikova and A. Brandao de Oliveira (eds). Le Tournant Global en Droit International Privé. Paris: Pédone 2020 (forthcoming)
  • S. Brachotte. "Linkages and Boundaries in Private and Public International Law" by V. Ruiz Abou-nigm et al. Rev. crit. DIP 2019/1 p. 283-290
  • S. Brachotte. Intermingled Rationalities in "Unsolvable Cases". In H. Muir Watt, D. Fernandez Arroyo, L. Bizikova and A. Brandao de Oliveira (eds). Global Private International Law. Edward Elgar Publishing 2019 p. 190-200
  • S. Brachotte and A. Nuyts. Jurisdiction over cyber torts under the Brussels l Regulation. In Andrej Savin and Jan Trzaskowski (eds) Research Handbook on EU Internet Law. Edward Elgar Publishing 2014 p. 231-253

Dissertations : 

  • Mémoire, European Master in Human Rights and Democratisation, 2012 : Corporate Accountability for Economic, Social and Cultural Rights Abuses Committed Abroad: Foreign Victims’ Access to Remedy in Home States. An Assessment of the United Kingdom and the Netherlands regarding the Guiding Principles on Business and Human Rights and the Maastricht Principles on Extraterritorial Obligations of States in the Area of Economic, Social and Cultural Rights. Dirigé par Fons Coomans, Professeur des Universités, Université de Maastricht 
  • Mémoire, Université Libre de Bruxelles, Master en droit public, 2011 : Les aménagements raisonnables en matière religieuse au Québec : analyse tournée vers les conséquences du fédéralisme canadien. Dirigé par Isabelle Rorive, Professeur des Universités
Retour en haut de page