Témoignage d'Amine Boumaraf, étudiant de 1ère année du master-joint Droit et finance

Témoignage d'Amine Boumaraf, étudiant de 1ère année du master-joint Droit et finance

Après un parcours assez classique au sein d’une classe préparatoire puis d’une école de commerce où j’ai notamment été introduit aux rudiments du droit et de la finance, j’ai très vite voulu m’y spécialiser davantage.

Et c’est par hasard lors d’une visite à la journée portes ouvertes que j’ai découvert ce nouveau concept. Je connaissais déjà le master droit économique pour lequel j’avais initialement l’intention de postuler mais, à l’examen de la maquette pédagogique du master droit et finance, j’ai su d’expérience que la formation dispensée en finance allait être très solide.

Or, j’avais effectué un stage au sein d’une grande banque et l’un de mes tuteurs devait mettre en place un contrôle pour s’assurer de la conformité légale d’un produit financier complexe et m’avait justement confié n’avoir pas bien saisi son fonctionnement. C’est à ce moment-là que je me suis rendu compte de l’importance d’être capable de naviguer entre ces deux milieux.

Cela fait bientôt 3 mois que nous avons débuté cette formation et personnellement, je trouve qu’il est agréable et très satisfaisant de travailler des matières qui, en plus d’être intéressantes sur un plan intellectuel vont immédiatement nous servir sur le plan professionnel quel que soit le domaine car, si mon idée de départ était d’être avocat d’affaires, je réfléchis aujourd’hui à d’autres possibilités tant elles sont innombrables !

Amine Boumaraf, étudiant de 1ère année du master-joint Droit et finance

Tags :
Retour en haut de page