Louise Perrodin

  • Sciences PoSciences Po
Louise Perrodin est doctorante et rédige une thèse intitulée "La localisation des normes internationales dans l’informalité : une étude de l’ancrage des exilés Rohingyas en Malaisie". Sur la base d’une étude de l’ancrage des exilés Rohingyas en Malaisie, cette thèse étudie les interactions entre normes locales et normes internationales relatives au droit d’asile dans un contexte où l’Etat malaisien s’oppose de longue date au droit international de l’asile. En dépit de cette posture, un processus de localisation de normes internationales relatives au droit d’asile se dessine, notamment par la reconnaissance croissante, par la pratique, de la carte de réfugié délivrée par le bureau du Haut-Commissariat aux Réfugiés des Nations Unies à Kuala Lumpur. Nous étudions comment les normes internationales infusent les pratiques quotidiennes tant des Rohingyas que d’autres acteurs non-étatiques, et en retour comment les pratiques et représentations qui émergent retravaillent ces normes internationales par le bas, dans un contexte où elles sont officiellement refusées par l’Etat.
Elle assurera les conférences de méthode du cours "'Espace Mondial / Thinking IR Globally" sur les campus de Paris et Reims.