Dossier à lire : INSPECTER, POUR QUOI FAIRE ?

Sylvain Brunier et Olivier Pilmis
  • La règle et le rapporteur. Une sociologie de l'inspectionLa règle et le rapporteur. Une sociologie de l'inspection

Ce dossier s'organise autour de l'ouvrage "La règle et le rapporteur. Une sociologie de l'inspection", publié en avril 2020 et dirigé par Sylvain Brunier et Olivier Pilmis.

Aujourd'hui, nous donnons la parole à des inspecteurs, universitaires, hauts fonctionnaires qui éclairent l’organisation des services d’inspection, les modalités de saisine, le déroulement des missions et la production des rapports jusqu’à leur diffusion et circulation. Ils discutent des évolutions récentes des pratiques d'inspection, notamment dans le contexte de la pandémie, à l'aune des principaux résultats récapitulées dans l'introduction générale de l'ouvrage

Lire le dossier


Tags :

Les usages profanes de la biologie par les acteurs du monde judiciaire

Par Julien Larregue - 2 avril 2021
Séance de l'axe de recherche "Droit, normes et régulation"
  • ©shutterstock-Cristal Eye Studio©shutterstock-Cristal Eye Studio

Le 2 avril, le séminaire doctoral laisse place à une séance organisée par l'axe de recherche "Droit, normes et régulations".

Intervention de Julien Larregue, Université de Copenhague :
Les usages profanes de la biologie par les acteurs du monde judiciaire

La finalité de cette séance est de favoriser les échanges entre les chercheurs et les doctorants du laboratoire autour des différents axes de recherche du CSO.

Ce séminaire a lieu le vendredi, au CSO (19 rue Amélie, 75007 Paris), de 10h à 12h. En raison des conditions sanitaires actuelles, il se tient en distanciel. 

Si vous souhaitez y assister, merci de contacter Samia Ben.

En savoir plus sur le programme doctoral

Tags :

Séminaire "Domesticités dans le temps et dans l'espace"

Asservir les hommes de la domesticité rurale : Masculinités européennes et algériennes musulmanes après l'insurrection de 1871
Nassima Mekaoui - 13 avril
  • ©shutterstock-Nassima Mekaoui©shutterstock-Nassima Mekaoui
Pour la prochaine séance du séminaire "Domesticités dans le temps et dans l'espace", Nassima Mekaoui (CRH, EHESS) présentera un chapitre de sa thèse « Asservir les hommes de la domesticité rurale : Masculinités européennes et algériennes musulmanes après l'insurrection de 1871 ».
 
Les organisatrices : 

Servane Gueben-Veniere et Anne Moyal

Post-doctorantes sur le projet ANR Organisations en crises (CrisOrg)
  • Servane Gueben-Veniere et Anne MoyalServane Gueben-Veniere et Anne Moyal

Servane Gueben-Veniere et Anne Moyal rejoignent le projet ANR intitulé Organisations en crises (CrisOrg) dirigé par Olivier Borraz accompagné par un consortium de sept autres chercheurs, dont Henri BergeronPatrick CastelRenaud CrespinEtienne Nouguez pour le CSO.
Cette recherche entend étudier à l’échelon national, local et au sein du système de soins la réaction de différentes organisations à la pandémie de Covid-19.

Diplomée d'un doctorat de géographie obtenu à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Servane Gueben-Veniere a mené au LATTS (LAboratoire Techniques Territoires et Sociétés) des recherches en post-doctorat sur l'anticipation en situation de crise et sur la gestion des crises de grande ampleur.

Doctorante au CSO et au LIEPP, Anne Moyal vient de soutenir une thèse de sociologie sur les professionnels libéraux de soins primaires en Maisons de Santé Pluriprofessionnelles en France sous la direction d'Henri Bergeron. 

En savoir plus

Voir la fiche descriptive du projet Organisations en crises (CrisOrg)

Tags :

Séminaire doctoral du 19 mars 2021

Verdir ou dépérir ? L’intensification de la gestion forestière à l’heure du réchauffement climatique
Par Charlotte Glinel
  • ©shutterstock-Swenden©shutterstock-Swenden

Intervention de Charlotte Glinel, doctorante au CSO :
Verdir ou dépérir ? L’intensification de la gestion forestière à l’heure du réchauffement climatique

Les forêts françaises sont affectées par le réchauffement climatique autant qu'elles apparaissent comme une solution pour l'atténuer. Dans ce cadre, l'action publique forestière tend à se climatiser, mais les voies à suivre font débat dans un contexte de forte incertitude. Des controverses sociotechniques opposent les partisans d'une gestion intensive, rationalisée, et centralisée des forêts aux promoteurs d’une sylviculture extensive et localisée qui dénoncent une « malforestation » industrielle.

Au croisement de la sociologie de l'action publique et des techniques, ce séminaire proposera de discuter à partir d'une enquête en cours des ressorts de la définition du problème forestier climatisé (1), de la manière dont les acteurs évoluant à différentes échelles parviennent, ou non, à s’accorder sur ce que gérer les forêts veut dire pour lutter contre le réchauffement climatique et les y adapter (2), et des transformations techniques qui en découlent (3).

La finalité de ce séminaire est de favoriser les échanges entre les chercheurs et les doctorants du laboratoire autour des différents axes de recherche du CSO.

Le séminaire doctoral a lieu les vendredis de 10h à 12h. 

 

Si vous souhaitez y assister, merci de contacter Samia Ben.

En savoir plus sur le programme doctoral

Tags :
Retour en haut de page