Étude de l'évolution historique des comportements

22/01/19 à 11h
CEVIPOF- Salle Lavau
  • sample from population statistics research survey methodology selection concept.sample from population statistics research survey methodology selection concept.

Séance 4 du séminaire étude quantitative des comportements politiques.

Intervenante : Lou Safra

Pour en savoir plus sur ce séminaire

Soutenance de thèse

d' Ygaël Attali
le 24 janvier 2019 à 14h30
  • Ygaël AttaliYgaël Attali

La soutenance aura lieu à 14h30 en salle G. Lavau

Titre : La complexité du décloisonnement culturel Étude des tensions, complémentarités et contradictions inhérentes au décloisonnement, (PDF, 73 K0)

Le jury sera composé le Gil Delannoi, directeur de thèse, directeur de recherche CEVIPOF-FNSP, Michel Hastings, Science Po Lille, Shuo Yu, Hong Kong Polytechnic university, Jean-François Petit, Institut Catholique de Paris.

Banlieues d'aujourd'hui, villes de demain

29 janvier 2019 17h-19h
au CEVIPOF - Salle A. Percheron
  • aerial view of buildings in the suburban city of Les Mureaux.Shutterstockaerial view of buildings in the suburban city of Les Mureaux.Shutterstock

Les villes et banlieues populaires vivent depuis une trentaine d’années des transformations urbaines, sociales et économiques très importantes, parfois radicales, leur donnant ainsi de nouvelles fonctions dans le paysage urbain et dans certains cas des centralités inédites.
Comment se pensent et se gèrent politiquement ces évolutions ? Quelles transformations de peuplement et d’usage peuvent-elles induire, avec tous les dangers de gentrification et d’éloignement des catégories populaires que cela peut comporter ? Y-a-il un modèle de développement équilibré à inventer pour permettre à ces villes et quartiers de banlieue de rester populaires tout en réussissant leurs mutations ?
Pour répondre à ces questions, six à sept séminaires seront organisés durant l’année 2019, animés par Adil Jazouli, sociologue, conseiller-expert auprès du commissaire délégué à l’égalité des territoires et associé au CEVIPOF.
Interviendront à chaque séance, un grand élu d’un territoire en banlieue et un chercheur spécialiste des questions urbaines autour des thématiques spécifiques liées au territoire.

Intervenants de la 1ere séance :
Patrick Braouezec,  président de Plaine Commune, du Conseil de surveillance de la Société du Grand Paris et vice-président du Conseil national des villes
Discutant : Henri Rey, chercheur émérite au CEVIPOF

Inscription

Programme, (PDF, 150 Ko)

Référendum et tirage au sort : pourquoi et comment.

23 janvier 2019 17h-19h
CEVIPOF Salle Lavau
  • Pile of paper pieces for lottery on dark background -ShutterstockPile of paper pieces for lottery on dark background -Shutterstock

Plusieurs évènements récents ont introduit ces deux procédures dans le débat politique. L’histoire et la théorie politiques permettent de poser quelque cadres de réflexion pour la pratique. Que faut-il savoir de ces procédures ? Quelles options sont disponibles ? Comment les insérer, à quelles conditions et pour quelles finalités, dans les systèmes politiques des démocraties contemporaines ? Que peut-on en attendre et comment éviter leurs pièges ? Ce premier repérage est une préparation de la journée d’étude et atelier du groupe PROCEDEM qui aura lieu en mars 2019.

Intervenants : Laurence Morel, Université de Lille et Gil Delannoi, CEVIPOF

Modérateur : Martial Foucault, directeur du CEVIPOF

Laurence Morel et Gil Delannoi sont co-responsables du PROCEDEM, groupe de recherche sur les procédures démocratiques, affilié à l’IPSA (Research committee on political sociology) et basé au CEVIPOF

Inscription 

L'émeute : Objet historique, conceptuel et politique

17 janvier 2019
14h30-19h salle Percheron
  • Open battle between striking teamsters armed with pipes andActualité Sciences PoOpen battle between striking teamsters armed with pipes andActualité Sciences Po

Journée d'étude co-organisée par le CEVIPOF et GHRis.

L’émeute oblige à s’interroger sur les critères qui permettent de penser la légitimité d’une contestation violente dans un État de droit : peut-on penser l’émeute comme une modalité d’exercice du droit de résistance ? Où doit-on la situer dans la distinction entre guerre et paix ?

il s’agira donc de réfléchir à cet objet problématique à la fois pour l’histoire, la philosophie et la science politique.

Inscription   

Le Programme en PDF