Alicia-Dorothy Mornington


Alicia Mornington-Engel est maître de conférences en civilisation britannique à l’université Paris 1 Panthéon Sorbonne depuis 2016. Docteure en science politique de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (2015), elle est aussi professeure agrégée d’anglais (2014), diplômée de Sciences Po Paris (2009), et titulaire d’un master en Théorie Politique et Droit de l’Homme (MA.) de University College of London (UCL). Elle a obtenu la qualification à exercer les fonctions de maître de conférences en science politique (section 4) ainsi qu’en civilisation du monde anglophone (section 11). Elle est aussi rattachée à l’équipe de recherche Norme, Société et Philosophie (NoSoPhi) au sein du Centre de Philosophie de la Sorbonne (PhiCo EA 3562), et fait partie de l’Institut des Sciences Juridique et Philosophique de la Sorbonne (ISJPS, UMR 8103). Elle a été ATER à l’université de Strasbourg (2013-14) et visiting scholar à Oxford University (Nuffield College), à la LSE (Global Public Policy Network), à Columbia University (Alliance Call) et à Ben Gurion (Erasmus Mundus).

Ses recherches portent sur le libéralisme, notamment sur concept de consentement, objet de sa thèse où elle analyse sa place dans la théorie libérale et libertarienne et sa portée juridique. Cette recherche a pour but d’analyser la tension croissante entre neutralité étatique et paternalisme, avec d’une part le retour à une normativité étatique paternaliste ou perfectionniste (bioéthique, « nudge », évolutions du droit de la famille) et de l’autre un mouvement prônant a contrario la réduction de la sphère légitime d’intervention étatique ou supra-étatique (courant et parti libertariens, évolution du droit du travail, UKIP).

aliciadorothy.mornington@sciencespo.fr

Thèmes de recherche

civilisation du monde anglophone , common law, consentement , Libéralisme , libertarianisme, paternalisme