pierreyves.cadalen

Pierre-Yves Cadalen

pierreyves.cadalen@sciencespo.fr

Pierre-Yves Cadalen enseigne actuellement à l'université de Créteil en tant qu'attaché temporaire d'enseignement et de recherche. Docteur en science politique, mention relations internationales, ses travaux portent sur les relations de pouvoir autour des communs environnementaux. A partir du cas de l'Amazonie en Equateur et en Bolivie, il entend proposer un cadre d'analyse des relations de pouvoir qui déterminent une histoire qui, à l'heure Anthropocène, peut pencher du côté de la disparition du vivant ou de sa perpétuation : ainsi de sa proposition conceptuelle, l'écopouvoir, à partir duquel les relations contemporaines de pouvoir se redéfinissent.

En savoir plus
Télécharger les cv
Recherches en cours

Politique internationale de l'environnement ; théorie politique et écologie politique ; Amérique latine, populisme et écologie politique ; projections diplomatiques et souveraineté

  • Enseignements

    L1 - Democracy and Power - CM + TD - Université Paris-Est Créteil

    L3 - Geopolitcs - CM - Université Paris-Est Créteil

    L1 - Comparing Political Systems - CM - Université Paris-Est Créteil

    M2 - Approches comparées du politique - CM - Université Paris- Est Créteil

  • Web

    linked-in : Pierre-Yves Cadalen

  • Langues

    Français / Anglais

Publications principales

“When populists govern: Bolivia, Ecuador and populism (Republican Populism and Marxist Populism): Perspectives from Ecuador and Bolivia”, in Discursive Approaches to Populism Across Disciplines –The Return of Populists and the People, Palgrave Mac Milan, 2020.

« L'Amazonie et le vivant à l'épreuve de l'écopouvoir », Raisons politiques, n°80, 2020, pp.77-90

« Le populisme écologique comme stratégie internationale : l’Équateur et la Bolivie face au multilatéralisme environnemental », Critique internationale, n°89, octobre-décembre 2020, pp.165-183

« Lʼaction politique à lʼère du terminable », Contretemps, n°33, 2017, pp.127-140

« Les temps conflictuels du commun en Equateur et en Bolivie », Revista de Economia Solidária, n°11, 2018, pp.79-97

En savoir plus
    Lien vers Spire

 

Retour en haut de page