Elodie Convergne est doctorante à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris depuis fin 2009. Ses recherches portent sur les médiations effectuées par les émissaires de l’ONU dans les guerres civiles et nouveaux conflits. Dans le cadre de leur institutionnalisation croissante, elle s’intéresse à la façon dont ces médiations produisent et utilisent les savoirs relatifs aux conflits et à la construction de la paix, prenant comme études de cas l'Afghanistan, la République Démocratique du Congo, la Somalie, le Guatemala et le Salvador. Elle a été la première étudiante d'un établissement français à recevoir le Dissertation Award de l’Academic Council on the United Nations System (ACUNS). Ses recherches sont alimentées par de nombreux entretiens avec des médiateurs, fonctionnaires internationaux, diplomates, politiciens et représentants de la société civile, à New York et sur le terrain dans les pays affectés par ces conflits. Elodie a travaillé au Secrétariat de l’ONU, où elle a contribué au Rapport du Secrétaire-Général sur la Diplomatie Préventive, à la réforme des missions politiques, ainsi qu’à la cellule de recrutement des Représentants Spéciaux. Elle a également été consultante pour l'International Peace Institute et le NYU Center on International Cooperation notamment, ainsi que chercheuse invitée à Columbia University, la Fletcher School of Law and Diplomacy et la Friedrich-Schiller-Universität Jena. Elle est diplômée du Master « Organisation Internationale, OIG et ONG » de l’Institut d’Etudes Politiques de Grenoble.
En savoir plus
Télécharger le cv  
Thèse

"Mediating the Social Contract? UN Envoys and 'Flexible Diplomacy' in Today’s Uncertain War and Peace", sous la direction de Bertrand Badie et Yves Schemeil

  • Langues

    Français, Anglais, Allemand, Espagnol, Arabe