210306 - Violences sexistes et sexuelles : quelle place pour la parole des victimes ? avec Alice Debauche, Université de Strasbourg, SAGE

Date: 
6 Mars, 2021 - 11:00 - 12:30

Visioconférence POLITEIA

MeeTooOn assiste, depuis 2017 et le mouvement planétaire MeToo, à une libération de la parole des victimes de violences sexistes et sexuelles. Ce phénomène aurait permis une véritable prise de conscience collective sur les viols et agressions sexuelles : ainsi, en France, une femme sur cinq déclare avoir subi au cours de sa vie une forme de violence sexuelle – et 80% de ces agressions concerneraient des mineurs.

Les violences sexistes et sexuelles ne peuvent donc plus être minimisées. Mais la parole des victimes est-elle pour autant mieux entendue ? Le faible nombre de condamnations pénales pour violences sexistes et sexuelles semble infirmer la réalité de cette prise de conscience collective. Alors, quelle place pour la parole des victimes aujourd’hui ?

Politeia revient ce mois-ci sur cet enjeu profond de société, qui concerne à la fois la protection des femmes et celle des mineurs.

Intervenante

Alice Debauche, Université de Strasbourg, SAGE

La conférence pourra être suivie librement sur la page Facebook de Politeia, sur la chaîne Twitch de Politeia

Pour toute information : contact.cee@sciencespo.fr

Photo : Mike Fouque_shutterstock

Retour en haut de page