180217 - Généalogie de la mondialisation. Les statistiques et l'émergence de la « santé globale »

Date: 
7 Février, 2018 - 15:00 - 19:00



Séminaire doctoral ESOPP (conjoint Sciences Po, CEE & Centre d'histoire, EHESS, CRH) "Mesurer la valeur humaine (Histoire, Sciences de la vie, Sciences sociales" : Généalogie de la mondialisation Les statistiques et l’émergence de la « santé globale »

Mercredi 7 février de 15 h à 17 h à l'EHESS, salle 8, 105 boulevard Raspail, 75006 Paris

Séance organisée par Luc Berlivet (CNRS)

L’objet de cette séance est d’analyser la généalogie de la « santé globale » (Global Health) en revenant sur les conditions d’émergence de certains de ses constituants essentiels. On analysera comment statistiques épidémiologiques et calcul économique ont été mobilisés conjointement pour produire des indicateurs chiffrés et des outils d’aide à la décision, en revenant successivement sur les usages du calcul « coût-avantage » au sein des programmes de l’OMS et sur les tentatives pour élaborer une « métrique globale » (global metrics) indispensable à l’instauration du type de gouvernance prônée par les différents protagonistes de la « santé globale ».

Gaëtan Thomas (Cermes3-EHESS)
Le meilleur rapport à tous les coups, ou comment le calcul économique a sauvé
le programme mondial de vaccination de l’OMS (1974-1990)

Jean-Paul Gaudillière (Cermes3-INSERM/EHESS)
Une métrique globale pour gouverner la santé ?
Global Burden of Diseases, populations et capital humain Séminaire conjoint Sciences Po, CEE & Centre d'histoire, EHESS, CRH

Télécharger l'invitation au format PDF (Ko, 325)

 

 

Retour en haut de page