Atlas de l’Anthropocène

L’Atlas de l’Anthropocène est en librairie depuis le 29 août 2019 !

Changement climatique, érosion de la biodiversité, évolution démographique, urbanisation, pollution atmosphérique, détérioration des sols, catastrophes naturelles, accidents industriels, crises sanitaires, mobilisations sociales, sommets internationaux, méga feux de forêts (Amazonie, Sibérie)… Voici le premier atlas réunissant l’ensemble des données sur la crise écologique de notre temps.

Sur une idée originale des Presses de Sciences Po, et de Julie Gazier sa directrice exécutive, il a été co-construit par François Gemenne, Aleksandar Rankovic et l’Atelier de cartographie de Sciences Po.

Comme à son habitude, l’Atelier de cartographie a cherché des (re-)présentations les plus adaptées aux thématiques et aux données tout en explorant des pistes nouvelles, sans manquer néanmoins de transmettre un message graphique le plus clair possible.

Cartes de Thomas Ansart, Benoît Martin, Patrice Mitrano et Antoine Rio, de l’Atelier de cartographie de Sciences Po

Textes de François Gemenne et Aleksandar Rankovic.

François Gemenne est chercheur du FNRS à l’Université de Liège, où il dirige l’Observatoire Hugo. Membre du GIEC, il est spécialiste des questions de géopolitique de l’environnement, qu’il enseigne à Sciences Po et à l’Université libre de Bruxelles. Il codirige l’Observatoire sur le climat et la défense mis en place par le ministère des Armées et il est coauteur de l’Atlas des migrations environnementales (Presses de Sciences Po, 2016) que l’Atelier de cartographie avait accompagné graphiquement.

Aleksandar Rankovic est docteur en écologie et diplômé en affaires internationales. Ses travaux portent sur le développement et la mise en oeuvre des politiques internationales sur la biodiversité et le climat, et sur la mobilisation des sciences sur ces sujets. En 2015, il a été chercheur invité au programme Science, technologie et société de la Harvard Kennedy School. Il est chercheur à l’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri) et enseigne à Sciences Po.

Préface de Jan Zalasiewicz

Postface de Bruno Latour

événements autour de la sortie de l’ouvrage :

3 septembre 2019, Sciences Po (19h15-21h15)
L’Anthropocène et nous, table ronde en compagnie de Jane Goodall, Bruno Latour, Yannick Jadot, François Gemenne et Aleksandar Rankovic.
Modération : Anne-Cécile Bras, RFI (émission C’est pas du vent)
Revoir l’événement : https://www.sciencespo.fr/evenements/?event=lanthropocene-et-nous

L’Atlas dans les médias :

France Inter, La Terre au carré de Mathieu Vidard (06/09/19), “Environnement : Que nous apprend l’Anthropocène ?”

Europe 1, La matinale de Matthieu Belliard (30/08/19), F. Gemenne à partir de 1:29:12) 

Reporterre, Un atlas de la crise écologique (29/08/19)

Michel de Muelenaere, “Les clés pour comprendre l’Anthropocène”, Le Soir, (29/08/19)

France 24, The Debate (27/08/2019)


Presses de Sciences Po

L’Atlas de l’Anthropocène

Août 2019, 164 pages, 25 €

 

Photos : P. Mitrano

Sommaire

Préface de Jan Zalasiewicz

Introduction – Le retour de la Terre

NOTRE EPOQUE, L’ANTHROPOCENE
Quelque chose de nouveau sous le Soleil
Une brève histoire longue de la Terre
Anthropos, en scène
La Grande Accélération
Anthropocène, année zéro
Le développement peut-il durer ?

OZONE
Quand l’environnement se mondialise
La première alerte mondiale
Vers la résorption ?
Le premier traité universel

CLIMAT
La Terre en surchauffe
La hausse pathologique des émissions de gaz à effet de serre
+ 4 °C en 2100 ?
L’inéluctable fonte des glaces
L’élévation du niveau des mers
L’acidification des océans
Des écosystèmes sous pression
Le défi sanitaire du changement climatique
L’environnement, premier facteur de migration
Vers des guerres du climat ?
Seuils de rupture et scénarios de l’emballement

BIODIVERSITE
La biodiversité d’une Terre humaine
La métamorphose des paysages terrestres
Une Terre industriellement cultivée
Les forêts, prises dans la mondialisation
L’immensité saturée des océans
La pêche industrielle, l’enfer sur mer
Les grandes invasions
Des êtres vous manquent, et tout est dépeuplé
Menaces sur la pollinisation

POLLUTIONS
Pollutions globalisées
Des détritus de plus en plus encombrants
Le continent de plastique
La très longue vie des déchets nucléaires
Dans le ciel, un invisible assassin
Des pollutions éphémères aux effets durables
La face cachée des marées noires
Des substances très perturbantes
Les risques industriels
Le sol empoisonné

DEMOGRAPHIE
Humains, trop d’humains ?
Onze milliards de sapiens en 2100
Une planète à bout de ressources
Nos modes de vie
À plein régime carné
Comment être humains ?
Les villes, épicentres de l’Anthropocène

POLITIQUES DE L’ANTHROPOCENE
Avancées et reculades
Un demi-siècle de diplomatie au chevet de la planète
La science pour guider les politiques
Des vérités qui dérangent
La fabrique du doute au service de l’industrie fossile
La difficile percée des Verts
Se battre pour la planète

Conclusion –  L’Anthropocène, et maintenant ?

Postface de Bruno Latour