Eric Dupond-Moretti : "La Justice est une institution merveilleusement, terriblement, humaine"

À l’occasion de sa rentrée solennelle, le 9 septembre dernier, l’École de droit de Sciences Po a eu le privilège de recevoir Eric Dupond-Moretti, garde des Sceaux, ministre de la Justice, invité à prononcer la leçon inaugurale devant un parterre d’étudiantes et d’étudiants attentifs et avides d’inspiration.

Un amphithéâtre comble, une chaleur et une attente dignes d’une salle d’audience, le décor est planté dès l’arrivée d’Eric Dupond-Moretti. Bénédicte Durand, administratrice provisoire de Sciences Po, lui signifie d’entrée : “il y a quelque chose de très Sciences Po en vous, monsieur le ministre. L’éclat d’une voix, la liberté, le panache, la pluralité des chemins, un engagement profond…”. En réponse, le garde des Sceaux, surpris, déclare : “par la grâce de l'aléatoire, me voici promu professeur de votre prestigieuse école. C’est un très grand honneur”.

Les quelque deux-cent-cinquante étudiantes et étudiants présents lui sont introduits par Sébastien Pimont, doyen de l’École de droit. Certains sont issus de Sciences Po, les autres de multiples horizons, “mais tous ont en commun une intuition qui commence, une idée de la Justice, une sorte d’imaginaire…”.

“Le droit n’est finalement pas grand chose sans humanité”

Eric Dupond-Moretti entame alors son propos en leur rappelant la chance qu’ils ont de bénéficier de l’une des meilleures formations de juristes de notre pays. Il les exhorte en toutes circonstances à conserver à l’esprit que le droit est peu de chose sans humanité et à garder en commun le même objectif, celui de veiller au respect de l'État de droit.

“Je vais vous faire part de ma vision de la Justice, nourrie par 36 années de barreau, que je traduis en actes en tant que garde des Sceaux”. La Justice, cette institution à hauteur d'homme, aime-t-il à rappeler, est la base de notre contrat social et représente une mission aussi fondamentale que les attentes des citoyens sont légitimes.
Il évoque bien sûr les dysfonctionnements, le manque de moyens, le sentiment que la Justice s’est éloignée de la Cité. Avant d’en rappeler les vertus fondamentales : protéger, défendre la vie de nos concitoyens. Il souligne alors les moyens qu’il veut lui donner : augmentation historique du budget, mise en place d’une Justice de proximité, conditions de détention respectueuses de la dignité humaine, veille à la réinsertion par le travail, tolérance zéro en matière de violences conjugales…

“La Justice est une institution merveilleusement, terriblement, humaine. C’est de cette humanité que naissent ses défaillances”, rappelle-t-il.

“Devenir avocat, c’est maîtriser ses peurs”

L’ancien avocat au Barreau de Paris évoque son métier avec passion et engagement et rappelle aux étudiantes et étudiants présents qu’ils ont devant eux la plus belle des missions, celle de défendre la vie de nos concitoyens, dans le respect de l'impartialité, dans la mesure et la nuance.

“Vous avez décidé de contribuer au maintien de la paix sociale. Vous pouvez d’ores et déjà être fiers de vous. Mais pas trop ! L'humilité est de rigueur et l’impartialité est la vertu cardinale de la Justice et reste un combat quotidien.”
Il se fait alors professeur d’art oratoire et explique comment s’exprimer pour bien se faire entendre et comprendre. “Je vais vous donner un vrai conseil : apprenez à respirer. Le silence souligne le dernier mot que vous venez de prononcer et surtout… il est prélude au prochain. Il suscite la curiosité et le sentiment que vous maîtrisez votre propos.”

S’ensuivent des échanges passionnés entre les élèves et le maître, sur le mélange des corps de la magistrature et du barreau ; l’apparition du numérique dans l’appareil juridique ou encore l'impartialité entre Justice et politique.  
À la main qui se lève dans l’auditoire pour poser l’ultime question de cette séance, il précise avec humour : “j’attends une dernière question pertinente, concise, ciselée, en un mot d’excellence”. Vaste programme, à l’image du parcours qui s’ouvre à nos étudiantes et étudiants de l’École de droit en cette nouvelle année.

L'équipe éditoriale de Sciences Po

Abonnez-vous à nos newsletters !

En savoir plus : 

Écrire / Éditer : retour sur une co-écriture inédite entre Maylis de Kerangal et ses élèves

Écrire / Éditer : retour sur une co-écriture inédite entre Maylis de Kerangal et ses élèves

Alors qu’elle est titulaire de la Chaire d’écrivain en résidence de Sciences Po à l’automne 2020, Maylis de Kerangal a partagé, en plein confinement, une expérience inédite de co-écriture avec les étudiantes et étudiants de ses ateliers d'écriture. Ils se sont enfin retrouvés, un an plus tard, autour de leur ouvrage commun, imprimé depuis par les Presses de Sciences Po.

Lire la suite
Luiz Inácio Lula da Silva : investir dans le Brésil de demain

Luiz Inácio Lula da Silva : investir dans le Brésil de demain

C’est une foule pleine d’enthousiasme qui attendait l’arrivée de Luiz Inácio Lula da Silva (plus connu sous le nom de « Lula ») à Sciences Po mardi 16 novembre 2021. Des étudiants, mais aussi des représentants de l’ONU et des diplomates étaient rassemblés pour écouter l’intervention de l'ancien président de la République fédérative du Brésil sur le sujet « Quelle place pour le Brésil dans le monde de demain ? »

Lire la suite
Bienvenue à Mathias Vicherat nommé directeur de l'IEP et administrateur de la Fondation nationale des sciences politiques

Bienvenue à Mathias Vicherat nommé directeur de l'IEP et administrateur de la Fondation nationale des sciences politiques

Faisant suite à la publication conjointe, le 20 novembre 2021, du décret du Président de la République confirmant la nomination de Mathias Vicherat en tant que directeur de l’IEP et de l’arrêté de la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation qui entérine sa nomination en tant qu’administrateur de la Fondation nationale des sciences politiques, notre nouveau directeur prend ses fonctions lundi 22 novembre 2021

Lire la suite
Comprendre le cybersexisme pour mieux le prévenir : conférence et remise de prix

Comprendre le cybersexisme pour mieux le prévenir : conférence et remise de prix

Dans la continuité du nouveau dispositif de lutte contre les violences sexistes et sexuelles (VSS) mis en place à la rentrée universitaire 2021 à Sciences Po et à l’occasion de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, notre institution lance, le 25 novembre 2021, un cycle de trois conférences pour aller plus loin dans la lutte contre les VSS.

Zoom sur le premier opus : comprendre le cybersexisme pour mieux le prévenir.

Lire la suite
Candidats : tout savoir sur les admissions en bachelor par la voie d'accès internationale pour la rentrée 2022

Candidats : tout savoir sur les admissions en bachelor par la voie d'accès internationale pour la rentrée 2022

Vous préparez un diplôme d’études secondaires étranger et souhaitez vous porter candidat au Bachelor de Sciences Po pour la rentrée 2022 ?  La voie d’accès internationale est ouverte depuis le 4 novembre ! Cette voie d’accès s’adresse uniquement aux lycéens préparant un diplôme d’études secondaires étranger. Modalités, calendriers, nouveautés  : retrouvez tout ce qu’il faut savoir sur nos procédures d’admission et les dernières informations.

Lire la suite
Retour sur la 6e édition de la conférence internationale sur les études humanitaires

Retour sur la 6e édition de la conférence internationale sur les études humanitaires

Du 3 au 5 novembre 2021 se tenait la 6e édition de l’International Humanitarian Studies Association Conference (IHSA), un événement qui aura réuni près de trois cents auditeurs et intervenants venus des quatre coins du monde pour réfléchir ensemble sur les nouvelles réalités de la politique vis à vis de l’humanitaire : entre solidarité affichée et abandon ressenti dans le nouveau contexte de crise humanitaire et sanitaire liée à l’épidémie de COVID-19. Chaque année, l’IHSA s’associe à un partenaire académique et pour l’édition 2021 c’est Sciences Po Paris qui a reçu l’honneur de ce partenariat. Retour sur cet événement d’ampleur.

Lire la suite
Félicitations aux diplômés du Certificat professionnel en sciences humaines et sociales pour jeunes réfugiés

Félicitations aux diplômés du Certificat professionnel en sciences humaines et sociales pour jeunes réfugiés

Forte de son expérience en matière d’accueil d’étudiants réfugiés depuis 2016, Sciences Po avait souhaité pérenniser son action en franchissant une étape supplémentaire en septembre 2018. En proposant à de jeunes réfugiés et demandeurs d’asile de suivre un programme de deux ans à temps plein menant à un Certificat professionnel en sciences humaines et sociales, l’institution ouvrait la voie des possibles pour de nombreux étudiantes et étudiants dont les deux premières promotions viennent de recevoir leur diplôme de fin d’études.

Lire la suite
La cyberdiplomatie avec Brad Smith : La souveraineté technologique dans un monde globalisé

La cyberdiplomatie avec Brad Smith : La souveraineté technologique dans un monde globalisé

« J’ai l’impression que c'était qu'hier que j’étais assis à votre place en train de réfléchir à ce que j’allais faire du reste de ma vie. » C’est par ces mots que Brad Smith, vice-président et président de Microsoft, a commencé sa conférence sur "Cyber Diplomacy: Critical Challenges in Cybersecurity and Digital Sovereignty", mercredi 10 novembre 2021. En jetant un regard sur l’audience composée d'étudiantes et étudiants suspendus aux questions qui allaient être soulevées, Brad Smith a choisi de structurer son intervention  autour de trois axes : la souveraineté numérique et son évolution, la cybersécurité et la cyberdiplomatie.

Lire la suite