Écrire / Éditer : retour sur une co-écriture inédite entre Maylis de Kerangal et ses élèves

Alors qu’elle est titulaire de la Chaire d’écrivain en résidence de Sciences Po à l’automne 2020, Maylis de Kerangal a partagé, en plein confinement, une expérience inédite de co-écriture avec les étudiantes et étudiants de ses ateliers d'écriture. Ils se sont enfin retrouvés, un an plus tard, autour de leur ouvrage commun, imprimé depuis par les Presses de Sciences Po.

Maylis de Kerangal retrouve enfin ses élèves, "en vrai". Ce lundi 22 novembre 2021, alors qu’ils avaient partagé un semestre entier de cours l’année précédente, elle les voyait enfin... pour la deuxième fois seulement.

Retour en arrière. À l’automne 2020, alors que débute son semestre de cours en tant que nouvelle titulaire de la Chaire d’écrivain en résidence, vient brutalement sonner l’heure du confinement. La lauréate du Prix Médicis pour son ouvrage Naissance d’un pont, n’a alors pu donner qu’un seul cours en présentiel. À partir de ce moment-là, toute la suite de ce semestre devra se dérouler via Zoom.

Comment mieux se connaître, créer, écrire ensemble, tandis que chacun se retrouve chez soi ? Alors que Maylis de Kerangal tâtonne encore dans la recherche du format et la direction qu’allait prendre son enseignement, l’isolement de toutes et tous allait rendre la tâche plus ardue; mais aussi plus créative ! 

Lui vient alors l’idée, pour l'un de ses deux ateliers, de co-écrire une nouvelle en créant une ville de toutes pièces, Vandres-sur-Mer. Les étudiants, guidés et soutenus par Maylis, l'inventent ensemble puis en construisent la trame narrative. Alors que le visage de la Ville est soudain transformé par le confinement, inspirés par l'œuvre de Georges Perec, les élèves trouvent un objectif commun. "Confinés, dispersés, isolés parfois, mais rassemblés dans ce cours, les étudiants ont uni leur imaginaire pour devenir les auteurs de Vandres-sur-Mer, s'inventer architectes, urbanistes et poètes de la ville", comme le résume l’autrice elle-même. 
Inspiré par Le parti pris des choses de Francis Ponge, l’autre atelier d’écriture a permis aux étudiants, organisés en petits groupes, d’écrire collaborativement différentes histoires, puisant dans leur imaginaire et la force narrative. Pour reprendre les mots de Delphine Grouès, directrice de l’Institut des compétences et de l'innovation de Sciences Po, à l’initiative de la création du Centre d’écriture et de rhétorique, "jaillit alors un faisceau de nouvelles", dont l’ouvrage Allers-Retours est le condensé artistique.  
 
Dans le prolongement de ce parcours littéraire inédit partagé à distance, un ouvrage tout aussi inédit écrit à une quarantaine de mains, est imprimé avec le concours bienveillant des Presses de Sciences Po. Entre la remise des fichiers et l’édition, ce long temps du travail de transformation et de métamorphose entre le manuscrit et le livre, il y eut un grand moment de collaboration entre les élèves et les éditrices pour mener à la conception finale : un objet ovni, imprimé tête-bêche, comme pour mieux permettre de lier ces deux cours. 

"Une bulle de respiration"

Les hommages et remerciements ont été nombreux lors de cette soirée de restitution. Les élèves ont évoqué tour à tour la sensation qu’ils ont éprouvée d’une véritable "bulle de respiration", "un bol d’air", un moment hors du temps, deux heures de pure évasion chaque semaine grâce au pouvoir de la lecture, de l’écriture et de la créativité qui rassemble.
Comme ce témoignage parlant de lui-même : "Le plafond de verre que je m'étais créé a disparu, j'ai pris confiance en moi et me suis mis à réellement écrire. Bien évidemment, la gentillesse et la bienveillance de Mme De Kerangal y sont pour beaucoup ! En ces temps compliqués : merci."

D’autres ont vu aussi cet espace d'évasion comme celui d’un moment qui suspendait les heures difficiles du confinement : "Cet isolement m’a mis à la lecture très intensive, face à la solitude et l’ennui. Et dans ce prolongement je me suis dit : ‘pourquoi ne pas écrire ?’. Ce livre, le produit fini de notre travail, nous permet de nous rappeler de ce confinement autrement que par de mauvais souvenirs et au lieu de cela, nous en laisse de très heureux. C’est très émouvant de le tenir entre nos mains aujourd'hui". Un ouvrage dont Maylis de Kerangal a rédigé le prologue, ce qui, pour une autrice reconnue, est un magnifique cadeau qui vient couronner ce projet.
 
Fort de cette expérience concluante, le Centre d’écriture et de rhétorique de Sciences Po a pour objectif de poursuivre le projet d'édition des travaux des étudiantes et étudiants des ateliers d’écriture dans les semestres à venir. De nouvelles lectures que nous attendons avec impatience.

Le Centre d'écriture et de rhétorique et la chaire d'écrivain en résidence sont soutenus par FNAC-DARTY, la Fondation Simone et Cino Del Duca - Institut de France, Céline Fribourg, Michel et Karen Reybier.

L'équipe éditoriale de Sciences Po

En savoir plus :

Abonnez-vous à nos newsletters !

Égalité des chances : bienvenue à tous les talents

Égalité des chances : bienvenue à tous les talents

Près de 200 partenaires, lycées conventionnés et autorités académiques étaient réunis pour le traditionnel Séminaire annuel de l’Égalité des chances organisé les 18 et 19 janvier autour de deux temps forts. Lors de la première journée de séminaire, les participants ont pu découvrir la philosophie du Collège universitaire et précisément la scolarité sur chacun des sept campus en régions de Sciences Po, puis connaître les trajectoires scolaires et professionnelles d’anciens élèves. Des ateliers thématiques sur les épreuves de la procédure d'admission leur ont été proposés le lendemain. Morceaux choisis.

Lire la suite
Focus sur la rentrée académique du Collège universitaire

Focus sur la rentrée académique du Collège universitaire

Lundi 17 janvier dernier se tenait la rentrée académique du semestre de printemps du Collège universitaire à Reims. Une session inédite qui a réuni, sous format hybride, Mathias Vicherat, le directeur de Sciences Po, Stéphanie Balme, la doyenne du Collège universitaire, les directeurs et directrices des campus, les équipes du campus de Reims sans oublier les étudiants des sept campus de Sciences Po. Moments choisis.

Lire la suite
Summer School 2022 : cultivez votre curiosité !

Summer School 2022 : cultivez votre curiosité !

Vous souhaitez étudier les sciences sociales à Paris le temps d'un été ? Sciences Po, première université française en sciences sociales, ouvre ses portes à des étudiantes et étudiants venus du monde entier pour leur permettre de suivre des programmes d'études intensifs en ligne ou en présentiel. Voici ce qu’il faut savoir avant de postuler !

Lire la suite
Mathias Énard, nouvel auteur en résidence à Sciences Po

Mathias Énard, nouvel auteur en résidence à Sciences Po

[Les livres] restent, en définitive, avec le feu, la seule façon de combattre les ténèbres. - Mathias Énard, Rue des voleurs

Nouveau titulaire de la Chaire d’écrivain en résidence à Sciences Po, Mathias Énard dispensera ce semestre deux ateliers d’écriture de création auprès des étudiantes et étudiants. Il leur enseignera l'art de combattre les ombres, non pas avec le feu, mais avec la littérature.

Lire la suite
Bienvenue à la Grenade, l’épicerie étudiante solidaire et participative !

Bienvenue à la Grenade, l’épicerie étudiante solidaire et participative !

Pour lutter contre la précarité étudiante et favoriser l’aide alimentaire, La Grenade, l’épicerie étudiante participative et solidaire de Sciences Po, a été inaugurée le 13 décembre dernier, en présence de Mathias Vicherat et de la famille Erignac qui a remis le Prix Claude Erignac 2021 à ce projet innovant. Rencontre avec deux des membres de l'équipe étudiante, Elsa Ingrand et Pierre Peyrelongue. 

Lire la suite
Vers une Union européenne de la santé ?

Vers une Union européenne de la santé ?

Mercredi 12 janvier, la Chaire Santé, les Alumni et l'École d’affaires publiques de Sciences Po, ont organisé au Ministère des Solidarités et de la Santé, un débat dédié aux objectifs de santé européens actuels et futurs. Cet événement multiforme et multiplateformes a réuni des représentants des instances européennes, des parlementaires et des experts, européens et français, pour analyser les initiatives européennes en cours, discuter de la stratégie collective de l'UE face à la pandémie de Covid-19 et envisager collectivement les défis à venir liés à la santé.

Lire la suite
Le microbiote, ou une révolution médicale du XXIe siècle ?

Le microbiote, ou une révolution médicale du XXIe siècle ?

Dans son article Entre médicament et aliment : inventer la médecine du microbiote, publié dans Cogito, le magazine de la recherche de Sciences Po, Étienne Nouguez, chargé de recherche CNRS au Centre de sociologie des organisations, livre une analyse pointue de ce nouveau “marché de la santé”, souvent présenté depuis le début des années 2000, comme une véritable révolution médicale.

Lire la suite