Classement QS 2021 : Sciences Po 2ème en "science politique et relations internationales"

Sciences Po maintient sa seconde place en "Science politique & relations internationales" dans le classement QS 2021 des meilleures universités mondiales. Dans ce classement dévoilé le 3 mars 2021, Sciences Po est juste derrière l’Université de Harvard, et devant celle d'Oxford. Sciences Po reste donc la première université d'Europe dans cette discipline. 

Depuis huit ans, le classement de QS par discipline, qui compare plus de 1400 universités à travers le monde, ne cesse de confirmer Sciences Po au sein des universités leaders en sciences sociales. En 2021, Sciences Po se place dans le top 50 mondial dans 4 disciplines, et affiche d’importantes progressions dans plusieurs domaines :

  • 2e place mondiale en Science Politique et relations internationales
  • 21e place en Social Policy and Administration (23e en 2020)
  • 30e place en Sociologie
  • 39e place en Development Studies, une place de plus qu’en 2020, année marquée par une importante progression, puisque cette discipline figurait encore dans le top 100 en 2019.

Sciences Po progresse également dans les domaines suivants :

  • Histoire en passant du top 150 au top 100 mondial
  • Economy and Econometry, où elle se classe au 81ème rang.
  • En Droit, se classant 51ème meilleure université de la planète. 

Au niveau national, Sciences Po se classe première en Politics and International Studies, Social Policy and Administration, ainsi qu'en Sociologe. Elle se classe enfin seconde en Droit et en Development studies; quatrième en Économie, et sixième en Histoire

via GIPHY

Pour Bénédicte Durand, Administratrice provisoire de Sciences Po : “Année après année, le classement QS confirme l’excellence de notre faculté permanente, le dynamisme de sa production scientifique, la vitalité de sa recherche au plus près des évolutions des grands enjeux politiques, économiques et sociétaux à l’échelle mondiale. C’est aussi une marque d’attractivité pour nos chercheurs et un gage de qualité pour nos formations, nos étudiants pouvant se nourrir de la proximité avec les meilleurs spécialistes mondiaux dans leurs disciplines.”

En savoir plus 

Abonnez-vous à "Une semaine à Sciences Po", et recevez chaque vendredi le meilleur de Sciences Po

Abonnez-vous à Cogito, la lettre de la recherche à Sciences Po

 

Tout savoir sur le parcours civique !

Tout savoir sur le parcours civique !

Le parcours civique constitue un pilier fondamental de la formation académique du Collège universitaire. Obligatoire pour tous, il permet de valider le diplôme de Bachelor. A ce jour, plus de 3000 étudiants l’ont déjà expérimenté. Pour en découvrir les contours, c’est par ici !

Lire la suite
Rentrée 2021 : bienvenue à tous les étudiants du Collège Universitaire !

Rentrée 2021 : bienvenue à tous les étudiants du Collège Universitaire !

Une rentrée en présentiel, sans jauge de présence, sur tous les campus : le Collège universitaire de Sciences Po est heureux d’accueillir ses 4626 étudiants (sur les 3 années d'étude) pour débuter cette année universitaire 2021-2022. Retrouvez les impressions des nouveaux et des anciens, heureux de (re)découvrir leurs campus et de débuter une année qui s’annonce riche !

Lire la suite
Nouvelle librairie : par ici la visite !

Nouvelle librairie : par ici la visite !

Savez-vous qu’entre 1946 et 1950 la librairie de Sciences Po se limitait à un stand de vente d’ouvrages dans le hall du 27 ? Quand la FNSP a acquis le 30 rue St Guillaume, en 1957, une librairie siégeait alors au rez-de-chaussée. Elle ne put en faire l’acquisition qu’en 1973.

Après près de 50 ans à la même adresse, la librairie de Sciences Po, cette institution de la rue St Guillaume, a pris ses quartiers boulevard St Germain.

Suivez le guide !

Lire la suite
Souleymane Bachir Diagne : “Aucune civilisation n’est une île”

Souleymane Bachir Diagne : “Aucune civilisation n’est une île”

La salle était pleine et le sujet convenait si bien aux retrouvailles : l’universel et le pluriel. Invité le 2 septembre 2021 à ouvrir l’année universitaire pour les étudiants de bachelor, le philosophe Souleymane Bachir Diagne a empli l’amphithéâtre retrouvé d’une vibrante et subtile leçon sur la tension, fabuleusement actuelle, entre repli sur soi et aspiration à l’universel. En militant pour un “universel latéral” comme urgence de notre temps.

Lire la suite