Natacha Valla, nouvelle doyenne de l'École du management et de l'innovation

A la rentrée 2020, Natacha Valla, économiste, succèdera à Marie-Laure Salles-Djelic en tant que doyenne de l'École du management et de l'innovation de Sciences Po. Une nouvelle aventure pour cette femme talentueuse dont la carrière s’épanouit aux frontières des mondes scientifiques, économiques et politiques français et internationaux.

Économiste, administratrice et enseignante 

Directrice générale adjointe pour la politique monétaire de la Banque centrale européenne (2018-2020), Natacha Valla a été auparavant directrice de la recherche économique internationale de Goldman Sachs, directrice adjointe du CEPII et chef de la division politique et stratégie de la Banque européenne d’investissement.

Titulaire d'un doctorat de l'Institut universitaire européen à Florence et d'un master d'économie des universités de Lyon 2 et de Georgetown, elle a enseigné à HEC, à Sciences Po et à New York University à Abu Dhabi. Elle a été fellow à la Paris School of Economics de Paris.

Sa connaissance du monde de l’entreprise a été enrichie par sa participation aux conseils d'administration de grandes sociétés comme LVMH, Accor, Tikehau Capital et ASF/Cofiroute.

Elle succède à Marie-Laure Salles-Djelic qui a été nommée directrice de l’Institut de hautes études internationales et du développement à Genève.

Frédéric Mion se réjouit de la nomination de Natacha Valla et salue le remarquable travail accompli par Marie-Laure Salles-Djelic lors de son mandat : "Première doyenne de l’Ecole du management et de l’innovation de sciences Po, Marie-Laure Salles-Djelic en a posé les fondations et l’a inscrite sur une trajectoire de très fort développement, grâce à une conviction puissante et durable : l’entreprise doit être un acteur-clé des mutations positives et nécessaires du monde contemporain” déclare t-il. 

Former les entrepreneurs du changement

L'École du management et de l'innovation a en effet pour mission de “former les acteurs économiques de demain, capables par leur créativité et leur vision entrepreneuriale de transformer l’entreprise et de repenser son rôle dans la société”. Elle rassemble aujourd’hui plus de 1100 étudiants, donc 41% d’internationaux représentant 48 nationalités. 

Pour former ces entrepreneurs du changement, l'école se donne un triple objectif :

  • Faire face à la complexité, en transmettant les clefs de compréhension de la mondialisation, de la révolution numérique, et de la complexité des enjeux et des transformations qui leur sont associés.
  • Favoriser la créativité, en anticipant et en accompagnant le développement de l’économie créative et des nouveaux modèles d’affaires.
  • Et poursuivre le bien commun, en mettant en exergue la responsabilité des acteurs économiques au regard des enjeux sociétaux. 

Pédagogie active et prospérité inclusive

8 masters en deux ans, 1 master en un an, et 12 double-diplômes avec des institutions prestigieuses comme la Bocconi de Milan ou University of Pennsylvania : voilà l’essentiel des formations dispensées par l'École du management et de l'innovation, accessibles aussi bien aux étudiants en formation initiale qu'aux jeunes professionnels et aux responsables de haut niveau. 

Pour contribuer à former les 70% de diplômés de Sciences Po qui rejoignent chaque année le secteur privé, le projet pédagogique de l'École du management et de l'innovation associe savoirs théoriques et mise en pratique : le corps enseignant (rassemblant plus de 680 personnes) se compose à 20% de chercheurs de premier plan et à 80% de praticiens de haut niveau. L’école accueille en outre plus de 80 événements et ateliers chaque année, avec des personnalités prestigieuses telles que Karl Lagarfield, Claude Lelouch, Thierry Marx, Bertrand Badré, Axel Dumas ou encore Laurent Solly. 

À travers des enseignements partagés en sciences humaines et sociales, une formation commune en management, des enseignements spécialisés par domaines professionnels, une sensibilisation aux humanités numériques, et une relation étroite avec le médialab et le Centre pour l'Entrepreneuriat, l'École du management et de l'innovation prépare les étudiants à rejoindre des domaines d’activité traditionnels (conseil, audit, finance, marketing, communication, ressources humaines...) mais aussi les métiers du digital, de l'entrepreneuriat, de l'investissement responsable, ou encore de l'environnement avec un mot d’ordre : la prospérité inclusive. 

Pour Natacha Valla, "c’est un honneur de rejoindre l’aventure Sciences Po. L’école dispose de fondations solides et de valeurs précieuses. Je mettrai mon expérience et mon enthousiasme au service de son développement pour que les étudiants de demain portent un monde soutenable, innovant, performant et convivial."

En savoir plus : 

Abonnez-vous à nos newsletters !

Coronavirus : la réponse économique

Coronavirus : la réponse économique

Comment sortir d'un confinement marqué par le choix stratégique fort du chômage partiel ? La dette française est-elle soutenable ? Quels sont les effets de la crise sur l’emploi ? Et que feront les Français de l’épargne conséquente accumulée ces derniers mois ? Éléments de réponse avec Philippe Martin, Professeur au sein du Département d’économie de Sciences Po. 

Lire la suite

" La pauvreté commence à l'enfance "

Les infos passent, les idées restent. Dans FOCUS, la série vidéo de Sciences Po, un chercheur ou un enseignant aborde son domaine sous un angle inattendu. En trois minutes, FOCUS offre une réflexion hors des sentiers battus sur les questions qui animent le débat public et propose des perspectives pour comprendre et pour agir.

Lire la suite
Le campus de Nancy fête ses vingt ans !

Le campus de Nancy fête ses vingt ans !

À la rentrée de l’année 2000, 42 étudiants rejoignaient le premier campus régional de Sciences Po, inauguré par Richard Descoings, et dont l’ouverture précéderait celle des sites de Reims, du Havre, de Poitiers, de Dijon et de Menton. Ce campus accueille aujourd’hui 300 étudiants (dont plus de la moitié sont internationaux) pour les deux premières années d’un bachelor avec une spécialisation géographique sur l’Europe et l’espace franco-allemand. En 20 ans, plus de 2000 étudiants sont passés par ce campus. 

Lire la suite

"Le romantisme de l'Amérique latine"

L’Amérique Latine, continent des écrivains, de la passion et des révolutions ? Oui, mais pas seulement ! Avec le cours “Relations Internationales en Amérique Latine”, Kevin Parthenay invite les étudiants du campus de Poitiers à poser un regard neuf sur ce continent qui, loin de jouer les seconds couteaux, est en fait au coeur des dynamiques mondiales. 

Lire la suite

" C'est toi qui t'occupes des enfants aujourd'hui ? "

En période de confinement, les uns sont-ils “plus égaux que les autres” ? La Chaire pour l’Entrepreneuriat des Femmes à Sciences Po, en coopération avec Ipsos, a mené l’enquête auprès de 1000 actifs constituant un échantillon national représentatif de la population active âgée de 18 ans et plus en France. Cette enquête nous livre une image contrastée : si les femmes ont été plus durement touchées par l’inactivité professionnelle que les hommes, elles sont aussi 30% dans les couples hétérosexuels à avoir constaté une meilleure répartition des tâches domestiques, et 24% à avoir ressenti une hausse de leur satisfaction générale (contre 19% des hommes). Quelles perspectives cela dessine-t-il pour l’avenir ? Quelques jours avant la publication d’un document de travail portant sur l’analyse des données de l’enquête, Anne Boring, directrice de la chaire, nous livre ses premières conclusions. 

Lire la suite
Drôle d'économie !

Drôle d'économie !

Les personnes dotées de grands pieds sont-elles meilleures en orthographe ? Quel rapport entre le PIB, le réchauffement climatique et une crosse de hockey ? Peut-on mesurer le Bonheur National Brut ? Questions bizarroïdes et réponses tout en couleurs : c’est la marque de fabrique d’Econofides, un projet qui a pour ambition de redonner le goût de l’économie aux élèves de lycée par le biais d’une pédagogie interactive, narrative et ludique. 

Lire la suite
Sciences Po soutient Fariba Adelkhah, condamnée à 6 ans de prison

Sciences Po soutient Fariba Adelkhah, condamnée à 6 ans de prison

Le samedi 16 mars 2020, Sciences Po a appris la condamnation de Fariba Adelkhah, chercheuse au CERI, par la 15e chambre du tribunal de Téhéran. Détenue depuis près un an dans la prison d'Evin, Fariba s'est opposée à une libération conditionnelle en échange de l'arrêt de ses recherches. Elle a été condamnée à six ans de prison, la peine la plus lourde qu'elle encourait. 

Lire la suite
Un été connecté : rejoignez la Summer School

Un été connecté : rejoignez la Summer School

Sciences Po s'adapte à la crise sanitaire mondiale et propose une Summer School 2020 entièrement en ligne. Vous êtes lycéen ou étudiant ? Vous souhaitez étudier les sciences humaines et sociales à Sciences Po le temps d'un été ? Les candidatures pour l’édition 2020 de la Summer School sont ouvertes, avec deux programmes distincts : le programme universitaire, à destination des étudiants, et le programme pré-universitaire, à destination des lycéens. Voici ce qu’il faut savoir avant de déposer sa candidature.

Lire la suite
Une rentrée 2020 inédite et novatrice

Une rentrée 2020 inédite et novatrice

Comment organiser la rentrée universitaire dans le contexte actuel ? Après un semestre à distance, Sciences Po continue de se mobiliser afin de garantir à tous ses étudiants une scolarité complète et exigeante, fidèle à sa vocation de former des esprits libres, engagés et critiques, structurés intellectuellement par la recherche, les expériences de terrain et les contacts avec les professionnels, et de leur donner les moyens d’agir plus que jamais dans un monde incertain.

Lire la suite