9 nouveaux chercheurs rejoignent Sciences Po

Depuis la rentrée, la faculté permanente de Sciences Po s’est enrichie d’historien-ne-s, d’économistes, d'un juriste, de politistes et d'un sociologue. Spécialistes du droit international, des questions de genre, du Moyen-Orient, des marchés financiers, des réseaux sociaux et de la démocratie : autant de chercheur-e-s aux profils internationaux qui viennent alimenter nos questionnements, nos savoirs, et nos enseignements.

Droit

  • Professeur des Universités, Jean d’Aspremont a rejoint l’École de Droit de Sciences Po. Docteur en droit de l’Université de Louvain, il a notamment exercé à l’Université d’Amsterdam et a été Conseil devant la Cour internationale de Justice. Il a par ailleurs créé le Manchester International Law Centre au sein duquel il est titulaire de la chaire de droit international public. Il consacre ses travaux - tant théoriques que empiriques - à l’analyse de cette branche du droit, et en particulier aux questions relatives aux organisations internationales, aux sources du droit international, à la responsabilité de l’État, aux fondements du droit et à la méthodologie.

Économie

  • Ghazala Azmat, professeure des Universités, rejoint le Département d’économie et le Laboratoire interdisciplinaire d’évaluation des politiques publiques (LIEPP) de Sciences Po. Docteure de la London School of Economics, Ghazala Azmat a exercé à l’Université de Pompeu Fabra puis à la Queen Mary University. Chercheuse associée au Centre for Economic Performance (LSE) et affiliée au prestigieux CEPR, elle est spécialisée en microéconomie appliquée et empirique. Elle consacre tout particulièrement ses travaux aux questions relatives à la concurrence, aux incitations économiques et aux structures organisationnelles, ainsi qu’à l’économie du travail, l’éducation et l’économie publique.

Histoire

  • Historienne et politiste, Stéphanie Latte Abdallah, chargée de recherche CNRS a rejoint le Centre de recherches internationales (CERI) de Sciences Po. Arabisante, elle a notamment travaillé à l'Institut français du Proche-Orient des Territoires palestiniens. Ayant tout d’abord étudié l'histoire des réfugiés palestiniens et notamment celle des femmes dans les camps, elle a développé des recherches sur le genre et les féminismes dans les sociétés arabes, dont le féminisme islamique. Plus récemment, elle s’est penchée sur la question des frontières dans les espaces israélo-palestiniens, le milieu carcéral en Israël-Palestine et les mobilisations citoyennes et alternatives.

Sciences computationnelles

  • Jean-Philippe Cointet a rejoint le médialab en qualité d’Associate Professor. Ingénieur de l'École Polytechnique et des Eaux et Forêts, il soutient son doctorat à l'Institut des Systèmes Complexes et débute sa carrière de chercheur à l'INRA où il développe des méthodes d'analyse textuelle pour les sciences sociales. Il développe une partie de ses recherches en collaboration avec le centre INCITE de l’Université de Columbia. De par leur caractère méthodologique, ses questions de recherche l'amènent à travailler sur des terrains empiriques variés : entre autres presse, communautés scientifiques, réseaux sociaux, commentaires en ligne, discours politiques.

Science politique

  • Anne-Laure Beaussier, chargée de recherche CNRS, rejoint le Centre de sociologie des organisations (CSO) de Sciences Po. Docteure de l’Université de Montpellier, Anne-Laure Beaussier a poursuivi ses travaux au King's College de Londres. Ses recherches, orientées sur la comparaison internationale et basées sur des méthodologies qualitatives, portent sur la régulation des risques en Europe et sur les politiques de santé aux États-Unis et en Europe. Elle travaille notamment sur la protection maladie aux États-Unis, l’accès aux soins, la régulation de la qualité des soins médicaux en Europe.
  • Eberhard Kienle, directeur de recherche CNRS rejoint le Centre de recherches internationales (CERI) de Sciences Po. Après avoir exercé en Europe (Berlin, Londres...) et au Moyen-Orient (Le Caire, Beyrouth),  Eberhard Kienle a été directeur de l'Institut français du Proche-Orient (IFPO). Il étudie les dimensions politiques et économiques des sociétés du Moyen-Orient. Ses travaux sur la transformation des régimes politiques et des États dans cette région et sur les bouleversements qu’elle connaît depuis les printemps arabes connaissent un écho important. Engagé, il met également son expertise au service du débat public.
  • Annabelle Lever, professeure des Universités, rejoint le Centre de recherches politiques (CEVIPOF) de Sciences Po, après avoir occupé de nombreux postes à l’étranger. Politiste et historienne, ses recherches se situent à l’intersection de la philosophie politique contemporaine et de l’éthique. Elles portent principalement sur les politiques publiques mais aussi sur des questions relatives à la vie privée, l’égalité entre les sexes, la démocratie et la sécurité, leur appréhension et leur combinaison. Enfin, elle développe une réflexion approfondie sur l'éthique du vote.
  • Professeure de science politique, Laura Morales, rejoint le Centre d’études européennes (CEE) de Sciences Po, après avoir mené ses recherches en Espagne et en Grande-Bretagne. Dans une démarche comparatiste, elle étudie la vie politique, les partis et l’opinion publique. Elle conduit également des recherches sur les politiques d’immigration. Dans le cadre d’un projet financé par le Conseil européen de la recherche (ERC), elle entreprend à présent des travaux sur la réactivité des gouvernements face aux modes d’expression mobilisées dans les démocraties.
  • Matthias Thiemann rejoint le Centre d’études européennes (CEE) de Sciences Po en qualité d’Assistant Professor. Docteur de l’Université Columbia de New York, Matthias Thiemann était auparavant membre de l’Université Goethe de Francfort. Il consacre ses recherches à la régulation du système bancaire et des marchés financiers en s'intéressant notamment aux interactions entre régulation, régulateurs et régulés. Un autre axe majeur de ses recherches porte sur l’étude des risques systémiques, telle que l’emblématique crise des subprimes de 2008.

Abonnez-vous à "Une semaine à Sciences Po", et recevez chaque vendredi le meilleur de Sciences Po

Abonnez-vous à Cogito, la lettre de la recherche à Sciences Po

Maylis de Kerangal, nouvelle titulaire de la Chaire d'écrivain en résidence

Maylis de Kerangal, nouvelle titulaire de la Chaire d'écrivain en résidence

Après Kamel Daoud, Marie Darrieussecq et Patrick Chamoiseau, Maylis de Kerangal rejoint Sciences Po comme titulaire de la Chaire d’écrivain invité : le passage de relais a lieu lundi 28 septembre 2020 lors d'un événement à suivre en ligne. L’occasion de revenir sur un an et demi d’aventures littéraires avec Delphine Grouès, Directrice de l'Institut des Compétences et de l'Innovation. 

Lire la suite
Des sculptures pour le futur campus : découvrez l’artiste lauréat !

Des sculptures pour le futur campus : découvrez l’artiste lauréat !

À son ouverture, le nouveau site du 1, Saint Thomas accueillera des étudiants, des chercheurs, des enseignants, mais aussi des sculptures ! Celles d’un jeune artiste colombien, Iván Argote, que notre jury vient de choisir pour inviter la création contemporaine dans cet écrin patrimonial. Avec un groupe d’étudiants, il démarre la création d’une série d’œuvres, parfois bancs, parfois sculptures, toujours porteuses de symboles et de messages... Découvrez son parcours et sa vision. 

Lire la suite
Covid-19 : une crise organisationnelle

Covid-19 : une crise organisationnelle

La crise du Covid-19 révèle la difficulté des décideurs à appréhender des problèmes complexes : pour les sociologues Olivier Borraz et Henri Bergeron (CSO), le réflexe qui consiste à créer de nouvelles organisations en réponse à l’incertitude a fait la preuve de son inefficacité. Selon eux, les dirigeants devraient, face aux défis de la crise sanitaire en cours, adopter une démarche scientifique plutôt que d’attendre de la science une vérité absolue. Entretien.                        

Lire la suite
Olivier Duhamel : “Vous allez apprendre à penser par vous-mêmes”

Olivier Duhamel : “Vous allez apprendre à penser par vous-mêmes”

C’est une leçon de rentrée historique à tous points de vue qui s’est déroulée ce jeudi 10 septembre 2020 : délivrée en ligne, l’intervention d’Olivier Duhamel, président de la Fondation nationale des sciences politiques, s’adressait à tous les étudiants du Collège universitaire, mais aussi à un large public grâce à une diffusion en direct sur Youtube. “Argumentez, doutez, écrivez, découvrez qui vous êtes, et faites l’amitié” : l’éminent Professeur de droit constitutionnel a prodigué ses conseils et répondu aux questions des étudiants. Une ode à l’esprit de liberté, à revoir en intégralité. 

Lire la suite
3 conseils pour devenir le photographe politique de l’année

3 conseils pour devenir le photographe politique de l’année

Plus que quelques jours pour participer à la quatrième édition du Prix de la Photographie Politique, ouvert à toutes et tous : vous avez jusqu'au 15 septembre pour envoyer vos images ! D'ici là, le jury nous rappelle qu’une bonne photographie politique n’est pas une question de sujet mais une affaire de regard - une façon d’observer ce monde parfois surprenant qui est le nôtre, au-delà des compétitions électorales et des manifestations de rue. Voici trois conseils pour se lancer. 

Lire la suite
Enseignement : qu’est-ce que la pédagogie hybride ?

Enseignement : qu’est-ce que la pédagogie hybride ?

Après un semestre de printemps qui a basculé en ligne dans l'urgence, le semestre d'automne démarre à Sciences Po sous le signe du "double campus", avec des cours au format largement réinventé. À quelques jours de la rentrée fixée au 14 septembre 2020, tour d'horizon de cette réinvention pédagogique avec Delphine Grouès, Directrice de l'Institut des compétences et de l'innovation. 

Lire la suite

Paris : quoi de neuf sur le chantier du futur campus ?

Paris : quoi de neuf sur le chantier du futur campus ?

Lorsque l’ancien hôtel de l'Artillerie aura achevé sa mue, il deviendra le cœur du futur campus parisien. Pour le moment, sous les échafaudages, le lieu poursuit sa transformation grâce aux grandes machines et aux hommes de l’art. Aperçu du chantier sous l’œil de notre photographe, Martin Argyroglo.

Lire la suite