5 chiffres clés sur le projet Welcome Refugees

Depuis mars 2016, Sciences Po accueille chaque année une promotion d’étudiants demandeurs d’asile ou réfugiés. Cette initiative, lancée par nos étudiants et baptisée Welcome Refugees, est désormais devenue un programme à part entière, en partenariat avec l’ONG each One (ex-Wintegreat). Sciences Po accueillera à la rentrée sa troisième promotion. L’occasion de faire un bilan en 5 chiffres clés.

Des étudiants originaires de 11 pays, migrant pour des raisons politiques ou de guerre

« Tout le monde peut candidater, à condition d’avoir un statut légal de demandeur d’asile ou de réfugié en France », explique Myriam Dubois-Monkachi, directrice de la scolarité de Sciences Po. Albanie, Afghanistan, Bangladesh, Égypte, Irak, Iran, Kenya, Pakistan, Soudan, Sri Lanka, Syrie… Les pays dont sont originaires les étudiants ne sont pas tous en guerre. Certains étudiants sont demandeurs d’asile, entre autres pour des raisons politiques.

46 étudiants accueillis

Ils sont 46 étudiants à avoir bénéficié du dispositif Welcome Refugees depuis son lancement, le 8 mars 2016 : 19 en 2016 et 27 en 2016-2017. Le projet Welcome Refugees leur permet, pendant une année, de suivre des cours de langue (anglais et français). Ils sont encadrés par l’ONG each One (ex-Wintegreat) et par des étudiants et des professionnels de Sciences Po qui les accompagnent dans la définition de leurs parcours. Les étudiants ont également accès aux ressources pédagogiques (Moocs, e.learning, etc.), aux activités associatives, culturelles et sportives et à la vie étudiante de Sciences Po.

27 étudiants certifiés each One (ex-Wintegreat)

Pour la première fois, la promotion 2017 s’est vue remettre un certificat attestant de la scolarité passée dans notre établissement. Celui-ci est signé conjointement par Sciences Po et par une ONG spécialisée dans les projets innovants d’accompagnement des étudiants réfugiés, each One (ex-Wintegreat), avec laquelle Sciences Po a signé une convention. Ce certificat n’est pas un diplôme mais il permet néanmoins d’attester d’un niveau de langue et ce, par un établissement prestigieux, Sciences Po, qui détient le label « Qualité Français langue étrangère » du CIEP (Centre international d’études pédagogiques).

1 projet collectif porté par des étudiants

Welcome Refugees est administré dans le cadre d’un projet collectif noté, porté par des étudiants de Sciences Po et organisé en partenariat avec l’ONG each One (ex-Wintegreat). Chaque année, 6 étudiants choisissent d’intégrer ce projet collectif : ils sont en contact avec tous les interlocuteurs du programme et se chargent de la coordination. « Le projet Welcome Refugees fait ainsi partie intégrante de la pédagogie de Sciences Po », souligne Myriam Dubois-Monkachi.

130 personnes impliquées à Sciences Po

Outre les étudiants porteurs du projet collectif, les équipes administratives et les enseignants impliqués, Welcome Refugees fédère également des alumni, du personnel de Sciences Po et des étudiants. Les étudiants étrangers bénéficient en effet de « buddies », de « coachs » et de « mentors » qui sont chargés de les aider à définir leur projet et la suite de leur parcours professionnel en France. La plupart des étudiants passés par le programme poursuivent leurs études hors des murs de Sciences Po pour parfaire leur français et/ou leur formation.

Contact : refugees.contact@sciencespo.fr

En savoir plus

Lire l'interview d'Alyette Tritsch, étudiante à Sciences Po, et à l'initiative du projet Welcome Refugees.

Abonnez-vous à notre newsletter !

TOMMASO VITALE EST NOMMÉ DOYEN DE L’ECOLE URBAINE DE SCIENCES PO

TOMMASO VITALE EST NOMMÉ DOYEN DE L’ECOLE URBAINE DE SCIENCES PO

Mathias Vicherat, directeur de Sciences Po, a nommé Tommaso Vitale doyen de l'École Urbaine. Il succède à Patrick Le Galès. Tommaso Vitale prendra ses nouvelles fonctions de doyen de l’Ecole Urbaine à compter du mois de septembre, après une période de transition qui débutera le 1er juin. Cette nomination fait suite au travail mené par un comité de sélection, composé de personnalités internes et externes, mis en place début mars afin de sélectionner le meilleur profil pour le poste de doyen de l’école urbaine.

Lire la suite
 Fort moment d’échanges entre Volodymyr Zelensky et les étudiantes et étudiants de France

Fort moment d’échanges entre Volodymyr Zelensky et les étudiantes et étudiants de France

Face à des amphithéâtres bondés et parés de drapeaux bleu et jaune, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a échangé, mercredi 11 mai 2022, pendant plus d’une heure avec plusieurs centaines d’étudiantes et étudiants de Sciences Po, de l’Institut National du Service Public, de l’École Polytechnique, de l’Inalco et de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, de l’Univesité Paris II Panthéon Assas, de l’IEP de Lille, de Sorbonne Université, de l’Université de Haute-Alsace, de l’École du Louvre, de l’Université de Lyon, de Sorbonne Paris Nord. Dans toute la France, de très nombreux amphithéâtres ont été ouverts, et des dizaines de milliers de personnes ont pu suivre, en personne ou en ligne, cet échange inédit.

Lire la suite
Alexandre Violle présente le cours

Alexandre Violle présente le cours "Cartographie des controverses"

Alexandre Violle, postdoctorant au Centre d'étude des mouvements sociaux de l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS), coordonne à l'École du management et de l'innovation de Sciences Po le cours "Cartographie des controverses", dans le cadre du master Communication, médias et industries créatives. Il nous livre son témoignage d'enseignant en perpétuelle recherche d'expérimentation et d'amélioration.

Lire la suite
Guerre en Ukraine : Sciences Po apporte un éclairage scientifique

Guerre en Ukraine : Sciences Po apporte un éclairage scientifique

Ces derniers jours, nos regards se sont tournés vers l’Ukraine et la guerre qui y est menée sur les ordres du Président Poutine. Cette agression, en violation du droit international et le mépris pour la vie humaine dont nous sommes témoins, ont laissé un grand nombre d’entre nous désemparés et incertains sur la manière d’appréhender les événements.  

Lire la suite