10 bonnes raisons d'étudier à Reims

Après avoir découvert qu’on pouvait faire Sciences Po (Paris) ailleurs qu’à Paris, la plupart des lycéens se posent LA question fatidique : quelles différences y a-t-il entre les sept campus du premier cycle ? Et comment faire son choix entre Dijon, Le Havre, Menton, Nancy, Paris, Poitiers, ou Reims ? Focus sur le campus champenois et ses solides arguments.

1. Un campus sorti tout droit de Harry Potter

Les campus de Sciences Po en région sont tous implantés sur des sites historiques et architecturaux exceptionnels. Ouvert en 2010, celui de Reims en est l’un des plus beaux exemples : construit au XVIIe siècle, l’ancien “Collège des Jésuites” a ainsi renoué avec sa vocation d’enseignement. Depuis les voûtes des anciennes cuisines jusqu’aux vitraux et peintures d’époque, en passant par les cours arborées et la vigne multi-centenaire, l’atmosphère du lieu se situe quelque part entre Oxford et la Sorbonne. Magnifiquement restauré, le campus offre à la fois la beauté d’un monument historique classé et la modernité nécessaires aux étudiants de ce siècle. Notre coup de cœur : les boiseries et dorures baroques de l’ancienne bibliothèque des Jésuites, devenue salle d’études, qui pourraient facilement servir de décor à un épisode de Harry Potter.

2. Les avantages d’une grande ville….

Dotée d’un immense patrimoine architectural, la “Cité des Rois” possède trois sites inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO. Connue notamment grâce à sa cathédrale du XIIIe siècle, c’est à Reims que les souverains recevaient, sous l’Ancien Régime, le sacre qui leur conférait la majesté royale

Désignée “Ville d'Art et d'Histoire”, Reims abrite une vie culturelle riche, avec un Opéra et de nombreux festivals de musique. Douzième ville de France par sa population, avec près de 200 000 habitants, on y trouve tous les services et équipements nécessaires à une vie étudiante, festive et sportive bien remplie. Last but not least, Paris se situe à 45 minutes en TGV, de quoi profiter également des nombreuses possibilités offertes par la capitale. 

3. ...sans les inconvénients !

Les conditions de vie à Reims sont plus faciles qu’à Paris, avec notamment des logements beaucoup moins chers, proposés par le CROUS et les autres résidences étudiantes. De très nombreux logements sont disponibles à moins de cinq minutes à pied du campus. Moins coûteux, le quotidien s’en trouve aussi moins stressant, avec des trajets moins longs et des activités, loisirs et services facilement accessibles. De même, à l’échelle du campus : deuxième campus du Collège en taille, après celui de Paris, il rassemble désormais près de 1600 étudiants. Une communauté à la taille idéale, à la fois propice aux échanges et à la cohésion.

4. Vivre en V.O.

Plus de la moitié des étudiants rémois de Sciences Po sont des étudiants internationaux, issus de 50 nationalités différentes, avec une forte représentativité des États-Unis. Les programmes sont enseignés en anglais et en français, les deux langues officielles du campus, que tous les étudiants maîtrisent à la sortie du Bachelor. De quoi, également, accueillir les professeurs de langue anglaise les plus réputés dans leurs domaines respectifs.

Le campus de Sciences Po à Reims est ainsi une opportunité unique de rencontrer et de se lier d’amitié avec des gens aux expériences multiples, de pratiquer les langues étrangères - de l’espagnol à l’arabe en passant par le swahili - et de vivre l’international au quotidien.

5. Un programme historique dédié aux États-Unis

Sciences Po with an American twist!” : depuis sa création en 2010, le campus de Reims accueille le programme “Amérique du Nord” du bachelor. Quelles différences entre les systèmes de droit français et américain de common law ? Pourquoi les États-Unis n’ont-ils eu qu’une seule Constitution depuis la fin du XVIIIème siècle ? Comment y est pensé le concept d’égalité ? Qu’est-ce que "l’affirmative action" ? Dans ce cursus anglophone, les étudiants explorent les relations transatlantiques avec une approche comparée des institutions, de l’histoire, de la politique étrangère, en lien avec les problématiques contemporaines.

6. Et de deux ! Un nouveau programme consacré à l’Afrique

Depuis 2015, Reims est devenu le seul campus à proposer une deuxième spécialisation géographique avec l’arrivée du programme Afrique. Dans le cadre de ce cursus francophone, les étudiants explorent l’histoire du continent africain ainsi que les questions politiques, démographiques, environnementales, géopolitiques ainsi que le développement économique et urbain. Quelques exemples de cours : “Usage et pratique de l'histoire en Afrique subsaharienne (19e - 21e)” ou “Conduire une négociation à l'international: l'Europe et l'Afrique”, mais aussi “Les solutions mises en place au Canada pour lutter contre la pauvreté pourraient-elles être efficaces en Afrique ?”. La coexistence des programmes Europe-Amérique du Nord et Europe-Afrique ouvre en effet des perspectives de comparaison très riches.

7. Le plus vaste choix de doubles diplômes

Autre originalité : Reims permet d’avoir accès à sept doubles diplômes de niveau bachelor, à commencer par le nouveau double diplôme "Environnement et sociétés durables" avec l'Université de Reims Champagne-Ardenne, dans le cadre du Bachelor of Arts and Sciences.

Les étudiants peuvent également suivre 6 des 9 doubles diplômes internationaux de niveau bachelor :

  • Columbia University (New York, USA)
  • University of California Berkeley (USA)
  • University of Hong Kong
  • National University of Singapore (NUS, Singapour)
  • University of British Columbia (UBC, Vancouver, Canada)
  • University of Sydney (Australie)

8. Passion associations !

Échanges et cohésion se construisent  via une vie associative très riche, qui rythme la vie du campus tout au long de l’année. Une trentaine d’associations permettent aux étudiants de vivre leurs passions dans des domaines aussi variés que les arts et culture, le sport, le débat et la politique, l’éducation, l’environnement, l’international, la lutte contre les discriminations, la santé, la solidarité...

9. Des dizaines de possibilités, un seul et même diplôme

Comme sur tous les campus de Sciences Po, des professeurs de toutes spécialités et de tous les pays permettent d’étudier les matières fondamentales de Sciences Po : droit, économie, histoire, sociologie, science politique et les humanités. Sans oublier les enjeux du numériques et les liens entre sciences et société. C’est le cœur de la formation pluridisciplinaire en sciences humaines et sociales commune à l’ensemble du Collège universitaire, dispensée dans chacun des campus. Quelle que soit la spécialisation géographique choisie, à Reims comme ailleurs, les étudiants appartiennent à une seule et même grande famille, celle du Collège universitaire de Sciences Po. Les étudiants préparent tous le même diplôme de bachelor.

10. Un billet pour le monde (et pour Paris)

Comme tous leurs camarades de premier cycle, les étudiants de Reims partent tous passer leur troisième année d’études à l’étranger dans une de nos 470 universités partenaires. Et une fois leur diplôme obtenu, tous les étudiants ont la possibilité de se retrouver à Paris pour suivre l’un des 27 masters, ou 47 doubles diplômes de master de Sciences Po, tous enseignés sur notre campus parisien, dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés, en plein cœur de la capitale. Le temps est désormais venu de sortir du cocon rémois pour explorer de nouveaux horizons !

Abonnez-vous à nos newsletters !

" La pauvreté commence à l'enfance "

Les infos passent, les idées restent. Dans FOCUS, la série vidéo de Sciences Po, un chercheur ou un enseignant aborde son domaine sous un angle inattendu. En trois minutes, FOCUS offre une réflexion hors des sentiers battus sur les questions qui animent le débat public et propose des perspectives pour comprendre et pour agir.

Lire la suite
Coronavirus : la réponse économique

Coronavirus : la réponse économique

Comment sortir d'un confinement marqué par le choix stratégique fort du chômage partiel ? La dette française est-elle soutenable ? Quels sont les effets de la crise sur l’emploi ? Et que feront les Français de l’épargne conséquente accumulée ces derniers mois ? Éléments de réponse avec Philippe Martin, Professeur au sein du Département d’économie de Sciences Po. 

Lire la suite
Le campus de Nancy fête ses vingt ans !

Le campus de Nancy fête ses vingt ans !

À la rentrée de l’année 2000, 42 étudiants rejoignaient le premier campus régional de Sciences Po, inauguré par Richard Descoings, et dont l’ouverture précéderait celle des sites de Reims, du Havre, de Poitiers, de Dijon et de Menton. Ce campus accueille aujourd’hui 300 étudiants (dont plus de la moitié sont internationaux) pour les deux premières années d’un bachelor avec une spécialisation géographique sur l’Europe et l’espace franco-allemand. En 20 ans, plus de 2000 étudiants sont passés par ce campus. 

Lire la suite

"Le romantisme de l'Amérique latine"

L’Amérique Latine, continent des écrivains, de la passion et des révolutions ? Oui, mais pas seulement ! Avec le cours “Relations Internationales en Amérique Latine”, Kevin Parthenay invite les étudiants du campus de Poitiers à poser un regard neuf sur ce continent qui, loin de jouer les seconds couteaux, est en fait au coeur des dynamiques mondiales. 

Lire la suite

" C'est toi qui t'occupes des enfants aujourd'hui ? "

En période de confinement, les uns sont-ils “plus égaux que les autres” ? La Chaire pour l’Entrepreneuriat des Femmes à Sciences Po, en coopération avec Ipsos, a mené l’enquête auprès de 1000 actifs constituant un échantillon national représentatif de la population active âgée de 18 ans et plus en France. Cette enquête nous livre une image contrastée : si les femmes ont été plus durement touchées par l’inactivité professionnelle que les hommes, elles sont aussi 30% dans les couples hétérosexuels à avoir constaté une meilleure répartition des tâches domestiques, et 24% à avoir ressenti une hausse de leur satisfaction générale (contre 19% des hommes). Quelles perspectives cela dessine-t-il pour l’avenir ? Quelques jours avant la publication d’un document de travail portant sur l’analyse des données de l’enquête, Anne Boring, directrice de la chaire, nous livre ses premières conclusions. 

Lire la suite
Drôle d'économie !

Drôle d'économie !

Les personnes dotées de grands pieds sont-elles meilleures en orthographe ? Quel rapport entre le PIB, le réchauffement climatique et une crosse de hockey ? Peut-on mesurer le Bonheur National Brut ? Questions bizarroïdes et réponses tout en couleurs : c’est la marque de fabrique d’Econofides, un projet qui a pour ambition de redonner le goût de l’économie aux élèves de lycée par le biais d’une pédagogie interactive, narrative et ludique. 

Lire la suite
Sciences Po soutient Fariba Adelkhah, condamnée à 6 ans de prison

Sciences Po soutient Fariba Adelkhah, condamnée à 6 ans de prison

Le samedi 16 mars 2020, Sciences Po a appris la condamnation de Fariba Adelkhah, chercheuse au CERI, par la 15e chambre du tribunal de Téhéran. Détenue depuis près un an dans la prison d'Evin, Fariba s'est opposée à une libération conditionnelle en échange de l'arrêt de ses recherches. Elle a été condamnée à six ans de prison, la peine la plus lourde qu'elle encourait. 

Lire la suite
Un été connecté : rejoignez la Summer School

Un été connecté : rejoignez la Summer School

Sciences Po s'adapte à la crise sanitaire mondiale et propose une Summer School 2020 entièrement en ligne. Vous êtes lycéen ou étudiant ? Vous souhaitez étudier les sciences humaines et sociales à Sciences Po le temps d'un été ? Les candidatures pour l’édition 2020 de la Summer School sont ouvertes, avec deux programmes distincts : le programme universitaire, à destination des étudiants, et le programme pré-universitaire, à destination des lycéens. Voici ce qu’il faut savoir avant de déposer sa candidature.

Lire la suite
Une rentrée 2020 inédite et novatrice

Une rentrée 2020 inédite et novatrice

Comment organiser la rentrée universitaire dans le contexte actuel ? Après un semestre à distance, Sciences Po continue de se mobiliser afin de garantir à tous ses étudiants une scolarité complète et exigeante, fidèle à sa vocation de former des esprits libres, engagés et critiques, structurés intellectuellement par la recherche, les expériences de terrain et les contacts avec les professionnels, et de leur donner les moyens d’agir plus que jamais dans un monde incertain.

Lire la suite