Bruno Latour, l’enchanteur de Sciences Po, célèbre les 150 ans de l’École

Le monde vu de Sciences Po, de l’Ecole libre à la Guerre froide| Le 13 décembre de 19h – 21h 

1957 Conférence de méthode étudiante au tableau avec professeur classe carte

« Contemporain par le sujet, européen, voire même universel, par le cadre » – le projet pédagogique défini par Émile Boutmy lors de la fondation de l’École libre des sciences politiques en 1871 est une réponse à la crise nationale provoquée par la défaite française face à la Prusse et au défi que constitue la « première mondialisation » contemporaine.

La table-ronde propose une relecture de l’histoire des cent premières années Sciences Po (1870-1970), saisie à travers le prisme de cette mondialisation, qu’il s’agisse d’en étudier les formes (économiques, religieuses, politiques, connaissance comparée des États contemporains) ou d’analyser la genèse des sciences sociales au creuset de la conversation scientifique mondiale.

Avec : Philip Nord (Princeton University), Marie Scot (Sciences Po, CHSP), David Todd (Sciences Po, CHSP) et Géraldine Vaughan (Université de Rouen).

Modération : Emmanuelle Loyer (Sciences Po, CHSP)

▸ INSCRIPTION

Cette conférence scientifique vient clôturer l’année des 150 ans et s’inscrit dans le cadre du « RETOUR DE L’HISTOIRE », UNE SEMAINE DE MANIFESTATIONS ORGANISÉES PAR LE CHSP 

EN PARTENARIAT AVEC LE MAGAZINE L’HISTOIRE