Markets and Regulation

Objectifs et débouchés

Cette spécialité vise à former de futurs conseillers et décideurs à même d'élaborer et de mettre en oeuvre des politiques publiques et des régulations efficaces. Cela implique de prendre en compte l'ensemble des conséquences d'une politique sur la vie des citoyens et des entreprises et de faire appel à des outils sophistiqués, tant sur l'analyse juridique que sur l'analyse qualitative et quantitative de l'impact économique. La spécialité Markets and Regulation propose donc une formation avancée en droit et en économie avec un accent mis sur les compétences analytiques. Elle se focalise particulièrement sur les questions de concurrence et de régulation.

Les diplômés de cette spécialité travaillent à l'élaboration des politiques publiques au sein des gouvernements, des institutions européennes et des agences publiques. Ils exercent également des fonctions dans le secteur privé, que ce soit dans le conseil, les entreprises des secteurs fortement régulés ou les partenariats public-privé, ainsi que dans les organisations non-gouvernementales. C'est également une spécialité permettant d'envisager des carrières au sein de l'administration européenne.

Pour plus d'information, consultez la description complète en anglais pour le master politiques publiques ou master affaires européennes.

Maquettes (en anglais)

Master politiques publiques:

Master affaires européennes:

Conseillers scientifiques

Roberto Galbiati - Chercheur, Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS)

Les recherches de Roberto Galbiati se concentrent sur l'intersection entre les différentes sciences sociales et économiques pour comprendre l'environnement juridique et comment les lois façonnent le comportement économique et social. Ses travaux sont publiés dans les principales revues d'économie telles que, entre autres, le Journal of Political Economy, l'Economic Journal, le Journal of Public Economics et l'American Economic Journal. À Sciences Po, il enseigne l'analyse économique du droit et l'économie sociale.

Nous contacter

Vous pouvez nous contacter par courriel.