Énergies, ressources et développement durable

Objectif

La spécialité "Énergies, ressources et développement durable" s'adresse aux étudiants qui se destinent à exercer des responsabilités dans le secteur de l'énergie, des ressources et du développement durable. Ces sujets doivent être pensés de concert, dans la mesure où le développement durable ne doit pas être disjoint des réflexions sur les nouveaux modèles économiques ou des objectifs publics, ni être considéré comme un sujet relevant de la responsabilité sociale des entreprises ou un sujet secondaire pour les autorités publiques. Il doit être au cœur de toute organisation, en prenant en compte les différents défis de notre temps : transition énergétique, changement climatique, sécurité des ressources, développement de nouveaux modèles économiques et de régulation, etc. Ce programme a été développé en consultation avec de grandes entreprises ainsi que des institutions publiques, et prépare les étudiants à des carrières dans un secteur en évolution rapide.

Afin de préparer au mieux les étudiants au marché du travail, deux parcours ont été créés :

Les questions énergétiques connaissent un profond renouvellement, sous l'effet de nouvelles régulations européennes, des ruptures technologiques et des impératifs écologiques. Elles constituent ainsi un enjeu stratégique des politiques publiques et du bien commun, tant pour des raisons économiques que géopolitiques. La transition énergétique, la régulation des ressources rares et des matières premières nécessitent une étroite collaboration entre acteurs publics et privés et une lecture des enjeux géopolitiques et internationaux pour relever les défis de demain.

Ce programme se caractérise par son approche multidisciplinaire unique permettant de comprendre et de suivre les évolutions économiques, juridiques, environnementales, européennes ou internationales du secteur. Les étudiants suivent un cursus composé de matières fondamentales en économie, droit ou encore géopolitique, sur la régulation de l'énergie ainsi que sur les politiques environnementales, technologiques et de développement durable. A l'issue de leur formation, les étudiants pourront évoluer au sein d'organismes de régulation dans l'énergie, les ressources et le développement durable, ainsi que d'acteurs privés du secteur.

Cours principaux

  • Economics of Energy, Resources and Infrastructures
  • Geopolitics of Energy, Resources and Infrastructures
  • Energie et régulation
  • Actions publiques, nouveaux modèles écononomiques et transition énergétique
  • Financement de projet dans l'énergie et les ressources
  • Marchés de l'électricité et du renouvelable
  • Marchés des hydrocarbures

Débouchés

Cette spécialité prépare particulièrement bien les étudiants à évoluer aussi bien dans le secteur public de la politique énergétique que dans les entreprises, les agences de conseil, les fédérations professionnelles, les associations, etc.

Maquettes

Master politiques publiques :

Master affaires européennes (en français) :

Master affaires européennes (en anglais) :

Conseillère scientifique

Jean-Pierre Hansen, Dr, est Président-honoraire d'Electrabel et Président du Comité de prospective d'ENGIE.
Ses travaux d'économiste lui ont permis de devenir membre de l'Académie royale de Belgique, ainsi que membre correspondant de l'Académie des Sciences Morales et Politiques.

Sophie Méritet, professeur affiliée à Sciences Po, maître de conférences à Dauphine et rattachée au Centre de Géopolitique de l'Énergie et des Matières Premières (CGEMP).
Ses recherches portent principalement sur la réorganisation des industries énergétiques, les politiques énergétiques et le comportement des entreprises énergétiques.

Contacts

Merci de nous contacter par courriel.