SPEAP : Quand les arts se mêlent de politique

Le 29 mai, au théâtre des Amandiers
  • ©Jean-Michel Frodon / SPEAP©Jean-Michel Frodon / SPEAP

Le 29 mai, au théâtre des Amandiers, s'est tenue la restitution des travaux du Programme d'Expérimentation en Arts Politiques (SPEAP), créé en 2010 par Bruno Latour et proposée par l'École d'Affaires publiques de Sciences Po, qui accueille chaque année une quinzaine d’étudiants aux profils très différents : universitaires (anthropologues, sociologues, philosophes, juristes, physiciens …), artistes et jeunes professionnels de la culture.

Son objectif : « expérimenter une nouvelle façon de travailler dans laquelle les pratiques artistiques jouent, au même titre que les méthodes scientifiques, un rôle essentiel dans l’analyse conjointe de problèmes de société, avec, en ligne de mire, un objectif : la prise d’une décision politique. »

Chaque année, les heureux élus réalisent des projets en groupe, en réponse à des commandes provenant d’institutions, d’entreprises ou d’associations. 

Mêlant pratiques d'enquêtes et recherche artistique, ils donnent lieu, avant l'été, à une présentation à un public d'enseignants, de professionnels et de commanditaires.

Cliquez ici pour découvrir l'intégralité de l'article de Nadège Guiraud - La région du 27

Tags :