Structure des budgets alimentaires dans l'enquête Budget de famille

Coline Ferrant (OSC) et Marie Plessz (ALISS-INRA)
Working Paper
  • Photo Eisenhans - Einkaufen im Supermarkt (Fotolia via Adobe Stock)Photo Eisenhans - Einkaufen im Supermarkt (Fotolia via Adobe Stock)

 

Structure des budgets alimentaires dans l'enquête Budget de famille 2011

Coline Ferrant, Marie Plessz

Working Paper ALISS 2015-02, 15p.

 ALISS (INRA)

Les enquêtes de budget servent depuis longtemps à l’analyse des différences sociales en matière de consommation alimentaire. Ce texte offre une analyse exploratoire de l’enquête Budget de famille 2011 de l’INSEE. Il traite deux questions :

  • Sur le plan méthodologique, l’enquête Budget de famille permet-elle une analyse sociologique des différences sociales des structures de consommations alimentaires ?
  • Sur le plan du fond, la structure des dépenses alimentaires qu’on y observe est-elle effectivement socialement différenciée ?

Nous étudions l’ensemble des dépenses d’alimentation (à domicile et hors foyer) et d’alcool en calculant des coefficients budgétaires. Nous analysons les résultats uniquement du point de vue de deux variables qui nous semblent centrales pour la sociologie de l’alimentation, la catégorie socioprofessionnelle (CSP) et la classe d’âge.
Les cadres dépensent plus que les ouvriers en alimentation hors foyer mais aussi en poissons, fruits et légumes, et moins en viande. La structure des dépenses  limentaires varie davantage selon les classes d’âge.
Du point de vue méthodologique, deux caractéristiques de l’enquête affectent les résultats : la période de recueil est d’une seule semaine en 2010 ; et la nomenclature regroupe parfois des produits qu’une analyse sociologique devrait traiter séparément.

Présentation du Working-paper par les auteures :

OSC 3 Minutes Socio - Décembre 2015 from OSC - Sciences Po CNRS on Vimeo.