Agnès van Zanten distinguée...

Médaille d'argent du CNRS 2017
  • Agnès van Zanten (OSC)Agnès van Zanten (OSC)

Félicitations à Agnès van Zanten, lauréate de la Médaille d'argent 2017 du CNRS !

Cette distinction récompense chaque année des chercheurs pour « l'originalité, la qualité et l'importance de leurs travaux, reconnus sur le plan national et international ».

Liste des lauréats 2017

Agnès van Zanten est née au Vénézuela où elle a effectué une bonne partie de ses études. C'est toutefois en Suisse et en France qu'elle a terminé son cycle secondaire et en 3 ans, a appris le français et obtenu un baccalauréat. Après un passage à l'Université de Caracas en filière Lettres et Langues, elle effectue un master à l'Université de Standford en sociologie et anthropologie de l'éducation. C'est à l'Université Paris V qu'elle débute un doctorat, et qu'elle est associée au projet d'enquête sur les Zones d'éducation prioritaire, alors mises en place par le gouvernement de François Mitterrand. Sa thèse obtenue en 1987, publiée sous le titre L'école et l'espace local. Les enjeux des Zones d'éducation prioritaire, compare 2 terrains : urbain dans la banlieue de Dijon et rural en Îlle-et-Vilaine. Elle est recrutée au CNRS en 1989, affectée au Laboratoire de sociologie de l'éducation de l'Université Paris V (Cerlis aujourd'hui) avant de rejoindre l'Observatoire Sociologique du Changement en 1999. Elle est Directrice de recherche depuis 2002.

Agnès van Zanten mène des enquêtes compréhensives de terrain sur le système éducatif, à plusieurs échelles et pour plusieurs commanditaires (Programmes internationaux de recherche, Ministères de l’éducation nationale, Régions...). Elle s’intéresse plus particulièrement aux rapports sociaux et aux inégalités autour de l’école, notamment à travers les choix des parents en matière d'éducation et d’orientation.
Les entretiens et observations sur le terrain ont toujours été exploités à la fois dans les rapports d'étude et pour nourrir des ouvrages plus généraux, voire des manuels devenus aujourd’hui des classiques. On remarque ainsi plusieurs grandes problématiques  : la formation des élites, les jeux d’acteurs du marché scolaire, la rationalité des choix d'orientation scolaire, les dispositifs innovants d’accès à l’enseignement supérieur, les inégalités et ségrégations scolaires.

Les matériaux des enquêtes sur le choix de l'école sont mis à disposition des chercheurs par la banque BeQuali.

Suggestions bibliographiques

  • Dictionnaire de l’éducation (avec Patrick Rayou), Puf : seconde édition 2017
  • Sociologie du système éducatif . Les inégalités scolaires (avec Marie Duru-Bellat), Puf, Quadrige 2016 (nouvelle édition)
  • Les marchés scolaires (avec Georges Felouzis et Christian Maroy), Puf,  2013
  • Les politiques d'éducation, Que-sais-je?, 2014
  • L'école de la périphérie, Puf, Quadrige, 2012
  • Sociologie de l’école (avec Marie Duru-Bellat), Armand Colin, coll. U, 2012 (4e ed.)
  • Choisir son école. Stratégies familiales et médiations locales, Puf, 2009.