Dictionnaire de l'éducation

Nouvelle édition 2017
Sous la co-dir. de Agnès van Zanten, puf quadrige
  • Photos Contrast Werkstatt et pufPhotos Contrast Werkstatt et puf

La seconde édition de cet ouvrage de référence dirigé par Agnès van Zanten et Patrick Rayou a réuni plus de deux cent chercheurs, représentants les différents champs de la recherche en éducation, issus principalement de pays francophones. Leurs contributions rendent compte des avancées de la production scientifique. L'objectif est de fournir aux lecteurs un fonds commun de concepts, de méthodes et d'interprétations dans le domaine de l'éducation tout en respectant la diversité des approches selon les disciplines, les domaines et les équipes de recherche. Ce Dictionnaire ne vise pas l'exhaustivité mais la représentativité et l'intérêt social des objets et des thématiques. Cherchant à dépasser les querelles idéologiques, il apporte de nouveaux éléments de réflexion autour des questions que se posent les usagers, les professionnels et les responsables des systèmes éducatifs.

992 pages
Puf, collection Quadrige
Date de sortie prévue : 15 février 2017
ISBN 978-2130628088

« Ce dictionnaire s’inscrit dans une longue tradition d’outils de connaissance qui visent à accompagner les transformations des institutions éducatives. Le lecteur qui, au-delà de son intérêt pour telle ou telle des deux cents entrées que ce dictionnaire comporte, en ferait une lecture continue, attentive aux choix des thèmes et à l’architecture d’ensemble et qui aurait le loisir de les analyser au regard d’autres ouvrages de ce type, pourrait ainsi comparer l’évolution des faits et des théories sur l’éducation dans le temps et les différences entre communautés d’auteurs au plan national ou international. »


"Lighter than Blood"

Les statistiques ethno-raciales et les politiques d'égalité
Patrick Simon (INED) - Séminaire scientifique de l'OSC - 3 février 2017
  • Image Gustave Deghilage, Manif. pour le droit des migrants, 2014 (CC BY-NC-ND)Image Gustave Deghilage, Manif. pour le droit des migrants, 2014 (CC BY-NC-ND)

Séminaire scientifique de l'OSC 2016-2017

98, rue de l'Université 75007 Paris - salle Annick Percheron

vendredi 3 février 2017 de 12h30 à 14h

 

"Ligther than blood"
Les statistiques ethno-raciales et les politiques d’égalité

Les statistiques ethno-raciales ont longtemps reflété une vision racialisée et hiérarchisée du monde social, et ont servi à asseoir des politiques de domination plus ou moins institutionnalisées. Cette relation entre statistiques et racisme a été profondément modifiée après la fin du racisme scientifique - après la seconde guerre mondiale -, la décolonisation et l’abandon des politiques institutionnalisées de ségrégation raciale pour l’adoption de principes formels d’égalité.

Une seconde phase dans la mise en œuvre des droits humains est venue avec des politiques pro-actives d’égalité, qu’elles s’appellent affirmative action, positive action ou lutte contre les discriminations. Ces politiques s’appuient sur des logiques d’intervention et des équipements qui réclament la définition des groupes exposés aux discriminations et, éventuellement, des bénéficiaires des mesures de réparation ou de redistribution préférentielle. Dans tous les cas, ces politiques soulèvent la question des catégories ethno-raciales, aussi bien du point de vue de leur légitimité politique, de leur acceptation sociale et de leur définition.

La présentation reviendra sur les enjeux portés par les politiques d’égalité ethno-raciales et l’identification des groupes concernés, en abordant d’abord les paradoxes du choix de proscrire la référence à la race comme stratégie principale de lutte contre le racisme, puis en montrant comment les politiques d’égalité effective utilisent les statistiques pour se déployer.

Dans un deuxième temps, je prendrai appui sur les expériences de catégorisation dans différents pays pour en discuter les approches politiques et méthodologiques et en tirer quelques traits généraux.
Je développerai également une approche plus détaillée du processus de révision des questions sur la race dans le recensement états-uniens.

Cette présentation s’appuie sur le projet ANR « Global-Race » qui s’intéresse précisément  aux reconfigurations du racisme et du concept de race depuis 1945 dans le contexte du développement des politiques antidiscriminatoires, et notamment à l’articulation entre politiques antidiscriminatoires et classifications ethno-raciales.

Patrick Simon (INED)

 

Patrick SImon
Directeur de recherche à l'INED
Chercheur associé au CEE

 

Sandwiches pour les personnes inscrites auprès de Sylvie Lesur.

The Organizational Production of Earning Inequalities

Donald Tomaskovic-Devey
SCOOPS Seminar MaxPo - OSC, 6 février 2017
  • Glenn Halog, Taking it Back, Occupy Oakland via Flickr (CC BY-NC)Glenn Halog, Taking it Back, Occupy Oakland via Flickr (CC BY-NC)

MaxPo logo

SCOOPS SEMINAR MaxPo jointly with OSC

Monday, February 6 2017 at 12:30 pm - room Goguel (27 rue St Guillaume)

The Organizational Production of Earning Inequalities

Donald Tomaskovic-DeveyDonald Tomaskovic-Devey, Professor of Sociology, Massachussets University

Discussant : Jean Marc Robin (Department of Economics of Sciences Po)

Donald Tomaskovic-Devey is Professor and past chair of sociology at the University of Massachusetts-Amherst. He is currently doing research on the income distribution consequences of the financialization of the US economy, long-term trends in workplace sex and race segregation, and developing theoretical and empirical models on the relationship between the labor process and workplace inequality. Recent publications from these projects have appeared in Research in Social Stratification and Mobility, Work & Occupations, the American Sociological Review, and the American Journal of Sociology.

His next monograph, Relational Inequalities: Organizations Processes in Institutional Context, will be published by Oxford University Press next year.

He has two long-term collaborative projects The Comparative Organizational Inequality Network included twenty scientists in eleven countries using administrative linked employer-employee data from ten countries, including France and Germany, to examine the role of employers in generating earnings inequalities. EEODataNet is an interdisciplinary network of social scientists using organizational data produced by the United States Equal Employment Opportunity Commission to inform equal opportunity enforcement efforts by that agency.

Please make sure to register before February 3, 2017: marina.abelskaiagraziani(at)sciences-po.fr

Comment représenter l'espace social ? Théorie géométrique de données et machine learning

Julien Boelaert, Etienne Ollion (Sage)
Séminaire scientifique de l'OSC - 20 janvier 2016
  • Illustration : Scikit-learn (Andreas Muller)Illustration : Scikit-learn (Andreas Muller)

Séminaire scientifique de l'OSC 2016-2017

98, rue de l'Université 75007 Paris - salle Annick Percheron

vendredi 20 janvier 2017 de 11h30 à 13h

 Comment représenter l'espace social ?
Théories des champs, analyse géométrique de données, et machine learning

 

La diffusion des techniques de machine learning  (apprentissage automatique) a donné lieu à d’intenses discussions. Ses promoteurs vantent la flexibilité des techniques d’apprentissage : comparaison après comparaison, ils montrent que leurs capacités prédictives et descriptives sont bien supérieures à celles de ce qu’ils nomment les « statistiques classiques ». En retour, les défenseurs des dernières soulignent que ces « nouvelles » méthodes fournissent des résultats difficilement interprétables et répondent à des questions que ne se posent que rarement les scientifiques.
 
L’objectif de cette présentation n’est pas d’apporter une réponse définitive à ces questions, mais plutôt, sur un objet précis, de souligner les mérites et les limites de ces approches sur un sujet classique de sciences sociales : la représentation (quantifiée) d’un espace social. Pour ce faire, elle propose en s’appuyant sur les données d’une enquête en cours sur le champ politique français une comparaison terme à terme des techniques d’analyse géométrique de données et d’apprentissage non supervisé. Elle montre en quoi le recours à ces méthodes peut nous permettre d’enrichir notre boite à outils méthodologique, mais aussi et peut être surtout à dénaturaliser nos manières de décrire l’espace social et à les compléter.

Julien Boelaert (SAGE)

Etienne Ollion (SAGE)

 

Julien Boelaert, chercheur contractuel

Etienne Ollion, chargé de recherche CNRS

Sage - Sociétés, Acteurs, Gouvernement en Europe, Université de Strasbourg (UMR 7363)

 

Entrée libre sur inscription préablable auprès de Marie Ferrazzini.

Séminaire Actualités de la sociologie

Ouvert à tous les doctorants en sociologie de Sciences Po
  • Le séminaire 2017 se déroule au 98 rue de l'UniversitéLe séminaire 2017 se déroule au 98 rue de l'Université

Le séminaire doctoral Actualités de la sociologie dans sa version 2017 propose aux étudiants en sociologie de Sciences Po (doctorants en priorité) 7 séances. Il est dirigé par Philippe Coulangeon (OSC).Les séances ont lieu le mercredi de 14h à 16h, à l'exception du jeudi 9 mars à 12h, dans les locaux du 98 rue de l'Université, Paris 7e.

Listes des chercheurs invités :

  • 25 janvier - Wilfried Lignier, Chargé de recherche CNRS, Centre européen de sociologie et de science politique, CESSP-CES, Université Paris 1
  • 22 février - Sylvie Tissot, Professeure de sciences politique, CRESPPA-CSU, Université Paris 8
  • 9 mars - Sybille Gollac, Chargée de recherche CNRS, CRESPPA-CSU, Université Paris 8
  • 22 mars - Isabelle Clair, Chargée de recherche CNRS, IRIS (Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux) - EHESS, Université Paris 13
  • 26 avril - Éleonore Lépinard, Professeure associée, Universié de Lausanne 
  • 17 mai - Marlène Benquet, Chargée de recherche, IRISSO, Université Paris Dauphine
  • 7 juin - Ahmed Boubeker,  Professeur des universités, Centtre Max Weber, Université Jean Monnet, Saint-Etienne

Les sujets des interventions, les articles conseillés et les salles seront indiqués régulièrement sur la page du séminaire.