Présentation des nouvelles thèses

Séminaire scientifique de l'OSC, 15 décembre 2017
  • Les nouveaux doctorants de l'OSC 2017-2018Les nouveaux doctorants de l'OSC 2017-2018

Séminaire scientifique de l'OSC 2017-2018

98, rue de l'Université 75007 Paris - salle Annick Percheron

vendredi 15 décembre 2017 de 9h30 à 12h15

En 2017-2018, l'OSC accueille 5 nouveaux doctorants. Comme chaque année, une séance du Séminaire scientifique de l'OSC leur est consacrée pour présenter leur projet. Chacun exposera le questionnement, le terrain et l'appareillage méthodologique envisagé en une quinzaine de minutes. Puis les échanges avec la salle et les chercheurs séniors leur permettront de progresser dans la mise en route de leur doctorat. 

L'OSC accorde une grande importance à la qualité de l'accueil et de l'encadrement des doctorants. C'est l'un des 5 piliers de sa politique scientifique (avec le respect de l'autonomie des chercheurs, l'ancrage dans une sociologie empirique, l'ouverture et la rigueur théorique et méthodologique et l'insertion sur le plan international).

Déroulement de la séance :

  • Mathieu Ferry
    La stratification sociale des pratiques alimentaires en Inde
    Mathieu Ferry (OSC)Si la plupart des pays du monde ont connu ou connaissent une transition nutritionnelle, l'Inde présente une évolution des profils alimentaires singulière. Le modèle, qui lie développement économique et diversification du panier alimentaire, achoppe sur une population d'un milliard d'habitants dont la consommation de produits alimentaires d'origine animale demeure très basse, par rapport aux autres pays émergents : en moyenne les niveaux par tête y sont 6 fois moins élevés pour la viande et 4,5 fois moins pour les oeufs en 2009. Cette exception alimentaire pourrait nous amener à une interprétation culturaliste, mais je propose de mobiliser les outils théoriques et méthodologiques de la sociologie pour mettre en lumière les distinctions alimentaires dans l'espace social indien. La frontière symbolique du végétarisme est ainsi analysée par rapport aux frontières sociales de la caste et de la classe, l'approche méthodologique mixte mesurant sa perpétuation dans les pratiques et les représentations de l'ordre moral hindou.

  • Federico Danilo Filetti (OSC-LIEPP)
    Labour Market Outsiderness and Informal Care Regimes in Europe
    Federico Filetti (OSC)Changes in the labour market, in the social structure and welfare retrenchment all contributed to the rise of new social risks, exacerbating the difficulties of work-care reconciliation. At the same time, this political economy context contributed to foster an increasing dualism between labour market insiders and outsiders. The aim of my project is to better understand the evolution of both labour market insiders' and outsiders' informal caregiving patterns using the pre-crisis context as starting point (since 2006). The research is structured in some steps, using three major international surveys. It will study the effects of outsidemess on labour force participation and wage levels of informal carers in four welfare regimes (Social Democratic, Christian Democratic, Mediterranean and Liberal).

  • Gaëlle Larrieu
    Réceptions et appropriations du diagnostic médical de variation du développement sexuel
    Gaelle Larrieu (OSC)La thèse porte sur le diagnostic médical de variations du développement sexuel (ou intersexuation) et plus précisément sur les réceptions et réappropriations parentales de ce diagnostic. Les personnes intersexuées sont des personnes qui sont nées avec des caractères sexuels (génitaux, gonadiques et/ou chromosomiques) qui ne correspondent pas aux définitions binaires types des corps dits "masculins" ou "féminins". Il existe plus d'une quarantaine de variations différentes. En raison de l'évolution des méthodes de diagnostic prénatal, le diagnostic médical de variation du développement sexuel peut se faire, dans certains cas, pendant la grossesse, mais aussi à la naissance, pendant l'enfance, au moment de la puberté ou à l'âge adulte. Mon étude se centre sur les situations dans lesquelles le diagnostic a été fait pendant la grossesse ou l'enfance. La thèse a pour but de comprendre la réception parentale de ce diagnostic, c’est-à-dire à la fois la façon dont le monde médical cadre l’expérience parentale mais aussi les processus d’appropriation et de co-construction du diagnostic et du sens qui lui est donné."

  • Pauline Proboeuf
    Modes de parentalité et pratiques éducatives des familles à la recherche d'alternatives à la scolarisation 'conventionnelle'
    Pauline Proboeuf (OSC)Le sujet est centré sur la recherche d’un choix alternatif à l’école publique ‘traditionnelle’, souvent initiée par les mères de famille. Je me suis concentrée sur une population de parents pratiquant l’instruction en famille et qui se distingue de ceux faisant « l’école à la maison » (terme récusé) dans la mesure où ils pratiquent avec leurs enfants des « apprentissages informels » à rebours d’un apprentissage programmatique. Parmi eux, certains se disent unschoolers, c’est-à-dire qu’ils ne font que des apprentissages informels et non des apprentissages scolaires. Les enfants ne sont donc pas rattachés à un organisme d’enseignement à distance tel que le CNED.
    Ces familles ont beaucoup de points communs et on peut à ce titre là parler de leur choix comme d'une « carrière de pratiques » : elles sont passées par d’autres choix préalables relatifs à la parentalité et au rapport qu’elles entretiennent avec leurs enfants, comme l’allaitement, l’accouchement naturel, le portage ou le co-dodo. Je m’attache à comprendre leur(s) choix en apportant des éléments de contextualisation et en m’interrogeant également sur les conséquences de celui-ci en termes d’organisation matérielle et financière et de vie quotidienne.

  • Marion Valarcher
    Concevoir un projet d’orientation. Sociologie de l’injonction au projet dans l’orientation vers le supérieur
    Marion Valarcher (OSC)L'orientation scolaire n'échappe pas à l'injonction au projet qui s'est diffusée dans différents domaines relevant des politiques publiques : le mot « projet » apparaît 26 fois dans le Plan Etudiants 2017 sans qu’il ne soit pourtant défini. Les bacheliers sont ainsi enjoints à concevoir un « projet d'orientation » dont l’appréciation de la pertinence revient in fine aux acteurs institutionnels de l’orientation.
    Je propose d'interroger la pertinence du concept de projet dans la description du processus d'orientation post-bac. Il s’agit d’identifier les différentes réalités que recouvre le terme pour les lycéens, à la fois en matière de rapports à l’avenir, à l’espace et à l’enseignement supérieur. J’analyse les modalités de la diffusion de l'injonction au projet par les acteurs institutionnels de l'orientation scolaire ainsi que sa réception et son appropriation par les lycéens en fonction de leurs caractéristiques sociales. Je vais donc suivre pendant deux ans des élèves de première puis de terminale inscrits dans trois lycées d’Île-de-France afin de voir comment ils reçoivent cette injonction et dans quelle mesure ils se l’approprient.