Etudes de cas et analyses

Mouvements Sociaux

Définitions, approches, perspectives

Les pratiques dites d'action collective ou de mobilisation, propres aux mouvements sociaux, renvoient à des formes multiples d’intervention dans la vie publique : réunions, pétitions, manifestations, grèves, rencontres avec les autorités, pressions diverses ; formes longtemps désignées sous le vocable de formes « non-conventionnelles » de participation politique, et considérées comme distinctes des formes dites « conventionnelles » : adhésion à un parti politique, vote, voire militantisme syndical… Ces interventions poursuivent, par ailleurs, des objectifs multiples et peuvent recouvrir des réalités sociales fort variées. Relèvent de l’action collective des pratiques aussi différentes que la grève des salariés d’une entreprise qui exigent une hausse de salaires, les pressions menées par un syndicat qui cherche à obtenir le vote d'une loi sur les conditions de travail, une pétition de parents d'élèves qui demandent l’amélioration des conditions d'enseignement dans un collège, une manifestation de citoyens en colère contre une décision gouvernemtale, l’organisation d'habitants d'un quartier pour entreprendre l’aménagement d'un espace de loisirs, ou encore une émeute de populations pauvres qui protestent contre une hausse brutale du prix des produits alimentaires…

Lire la suite

 

Enjeux de la participation à Cuba

Este trabajo constituye un acercamiento a la temática de los proyectos socioculturales existentes en el espacio público de la Cuba actual. En ese contexto, que da cabida a la dimensión simbólica de ciudadanía, se elaboran y circulan representaciones colectivas y discursos de diversos sujetos participantes. Experiencias que se erigen como sui generis escuelas de ciudadanía, si asumimos a esta cómo conjunto de prácticas legales, simbólicas y asociativas a través de las cuales se definen los criterios de inclusión y exclusión dentro de cada sociedad concreta y la membresía a una  comunidad política dada.

Lire la suite

 

Les relations Etat-société civile à travers la question de l'environnement à Cuba

Un enfoque sistémico o global, nos lleva a comprender al ambiente como una relación de múltiples elementos interactuantes, tanto del orden de la naturaleza, como de lo social y de lo construido. Las sociedades humanas han desarrollado la capacidad de manipular el medio y los procesos medioambientales según un proyecto propio. Cada persona, por consiguiente, tiene la responsabilidad de hacer uso de esta conciencia con una finalidad de promoción (o no) de la calidad del medio ambiente en el que vive y actúa.

Lire la suite

 

Analyse comparée de la formation des guérillas

 

Mouvements indiens et rapport à l'Etat