Biographies de dirigeants

Mouvements Sociaux

Les processus organisationnels, formels ou informels, sont essentiels à la structuration de l’action collective contestataire. Pour leur observation, la sociologie des organisations, les théories de l’action collective ainsi que la sociologie historique du politique ont montré que plusieurs points de vue pouvaient être adoptés, voire combinés : mise en valeur de la dynamique historique des organisations ; attention portée aux différentes ressources disponibles pour l’action collective organisée ; étude des rapports de force variables qui traversent une organisation, par exemple de ses fameuses dérives oligarchiques avec les processus de distanciation entre dirigeants et militants ; réflexion sur les différentes rétributions symboliques et matérielles du militantisme ; observation des processus de socialisation propres à une organisation et à l’espace social qu’elle occupe ; analyse des représentations ou des cadres cognitifs de l’action collective.

Nous nous intéresserons ici aux biographies des dirigeants de mouvements afin de mieux comprendre leurs trajectoires et leur influence sur l'évolution des mouvements qu'ils dirigent.