La solicitud de Costa Rica de poner término a la demanda de Infinito Gold ante el CIADI: breves reflexiones

Nicolas Boeglin (*)

 

Introducción

Suite Laurence Whitehead (Oxford University) l'état de la démocratie et du "chavisme" au Venezuela, octobre 2012.

Réalisée par Gustavo Pastor et Aurélie Blanchet. 

Politiques publiques

L'analyse des politiques publiques  en Amérique latine doit permettre de rendre compte  de l'évolution de l'action publique dans ces pays autour de trois axes d'analyse : l'enjeu des secteurs sur les agendas, l'effet du jeu multi niveau sur les politiques nationales, et les limites des théories éprouvées en politiques publiques dans le cadre d'analyses portant sur les sociétés latino américaines.

Carmen Salazar-Soler (CNRS) sur les conflits sociaux au Pérou, février 2012.

Réalisée par Gustavo Pastor et Aurélie Blanchet (en espagnol).

Enrique Garcia (CAF) sur l'actualité économique, octobre 2011.

Réalisée par Gustavo Pastor et Aurélie Blanchet (en espagnol).

Luiz Carlos Bresser-Pereira (FGV) sur la mondialisation et la compétition économique internationale, mai 2010.

Réalisée par Gustavo Pastor et João Alencar.

Les suites du conflit de Bagua: abrogation des décrets

Ecrit le 18 juin 2009

Suite à une visite du premier ministre, Simon Yehuve, dans la Selva centrale à San Ramon, lundi dernier, le pouvoir exécutif a décidé d'abroger les décrets législatifs 1090 et 1067. L'abrogation doit aujourd'hui, jeudi 18 juin, être légiférée au Congrès. L'Union Nationale, parti conservateur de l'opposition, veut contraindre l'abrogation des textes à la démission du premier ministre. Face à la multiplication des mobilisations depuis le massacre de Bagua, le gouvernement a dû reculer.

Mobilisations des communautés indigènes de l’Amazonie au Pérou : Pourquoi le massacre de Bagua?

Ecrit le 15 juin 2009

Vendredi 5 juin, la confrontation entre les communautés indigènes de l’Amazonie et le gouvernement s’est achevée dans un bain de sang à Bagua, ville de la province de l’Amazonas au nord est du pays. Depuis plus de deux mois, les indigènes, soutenus par les gouvernements locaux et régionaux, bloquaient les routes afin de pousser le parlement à abroger une série de décrets législatifs qui entre en contradiction avec leur droit constitutionnel et la protection de l’environnement.