Sciences Po inaugure sa Chaire d’écrivain en résidence

  • Soirée de lancement en amphithéâtre Emile BoutmySoirée de lancement en amphithéâtre Emile Boutmy

Ce mercredi 30 janvier s’est tenue l’inauguration de la première Chaire d’écrivain en résidence de Sciences Po. Près de 500 étudiants, partenaires et alumni étaient réunis en amphithéâtre Emile Boutmy autour de Kamel Daoud, premier titulaire de la Chaire, et de plusieurs personnalités du monde des lettres : Leïla Slimani, écrivaine, Pierre Assouline, journaliste-chroniqueur-romancier et biographe, et Aurélie Filippetti, romancière et femme politique.

Figure de proue du Centre d’écriture et de rhétorique de Sciences Po

La chaire d’écrivain en résidence s’intègre dans l’offre pédagogique du Centre d’écriture et de rhétorique ouvert en septembre 2018, qui a pour vocation de se développer autour de trois axes : l’argumentation, les arts oratoires et l’écriture créative. En rassemblant l’ensemble des cours et ateliers dispensés à Sciences Po en la matière, il constitue un cadre propice au développement et à l’enrichissement de l’expression écrite comme orale des étudiants, afin de leur permettre d'accroître leur maîtrise du discours.

Des partenariats ciblés sur l’écriture pourront être signés avec des universités étrangères. Les étudiants du premier semestre 2019 effectueront ainsi un voyage d’étude à Princeton, où ils seront accueillis dans le prestigieux Lewis Centre for the Arts. L’écrivain en résidence participera également aux événements organisés à Sciences Po, notamment ceux liés aux festivals et salons littéraires.

Renforcer l’expression créative pour former les esprits libres de demain

Initiative inédite dans le paysage universitaire français, cette chaire de professeur confiée à un auteur de fiction s’inscrit dans le projet de Sciences Po de former des esprits ouverts et originaux, capables de répondre aux défis complexes du monde contemporain. L’interdisciplinarité, valeur cardinale de l’établissement, conduit à proposer aux étudiants une formation qui ouvre leurs horizons intellectuels et stimule leur curiosité.

« Nous avons la volonté de placer au cœur de notre projet pédagogique l’apprentissage de l’expression sous toutes ses formes – écrite et orale – et dans ses différents usages, qu’ils soient académiques, professionnels ou encore privés. Cet apprentissage nous semble essentiel pour percevoir, penser et décrire le monde en même temps qu’il est fondamental pour développer une réflexion critique et originale. La création littéraire trouve donc pleinement sa place dans notre projet de formation à une époque où les injonctions à la réactivité et à la rapidité ne laissent que peu de place au temps réflexif de l’écriture et de la lecture. Avec cette chaire, Sciences Po crée un espace de respiration et d’inspiration. » Frédéric Mion

Vous souhaitez soutenir notre initiative ? Nous vous invitons à contacter :

Communiqué de presse : Kamel Daoud, premier écrivain en résidence accueilli à Sciences Po