“I feel more confident in my ability to achieve my professional goals”

When Leila Tazi enrolled in the one-year Master’s programme in Corporate Strategy last September, she wasn't entirely confident of her ability to easily enter the job market. Only a few months after beginning the programme, she landed an internship with a leading consulting firm. Interview.

What is your educational and professional background?

Before Sciences Po, I completed a Masters in strategy and organisation at Paris Dauphine University while interning in the pharmaceutical industry. This programme enabled me to enhance my analytical and research skills, and I also acquired the capacity to structure my ideas and understand economic and management theories. But I wasn't feeling confident enough to jump straight into the complexities of the professional world. That's why I chose the Master’s programme in Corporate Strategy at Sciences Po.  

You started the one-year Master’s programme at Sciences Po a few months ago. What are your impressions of the programme so far? 

The first thing that really struck me was the quality of our professors who are for the most part professionals from well-known and successful corporations. Their teaching is based on real-life cases. Studying at Sciences Po also extends and expands our professional networks. The other great point is the people we meet on this Masters programme. I have met some extraordinary classmates who I'm sure will become lifelong friends! Paris is also a really exciting city. There are so many things to do in our free time, from cultural events to delightful social experiences.

What do you expect from this year of study at Sciences Po? Which skills do you need to develop?

I expect to enhance my professional skills to work in the consulting industry. I want to expand my knowledge of corporate finance and develop tools to face major strategic challenges in the business world by acquiring skills in communication, analysis and leadership. I started this programme in September 2016 and I now feel more confident in my ability to achieve my professional goals. This is demonstrated by the fact that I have just started a part-time internship at a leading consulting firm as a result of the Sciences Po network.

Related links

Ça s'est passé en 68 à Sciences Po

Ça s'est passé en 68 à Sciences Po

Tout au long des mois de mai et juin, Sciences Po dévoile des documents inédits sur les événements de mai 68 dans ses murs. Photos, témoignages vidéos, documents d’archives… L’ambition est de "donner à lire mai 68 par quelques-unes de ses archives, de ces “traces écrites”"*. – de revenir aux sources, de redonner la parole aux acteurs, de saisir l’événement sur le vif et dans sa contemporanéité. La mise à disposition de ces témoignages donne ainsi à voir la rhétorique et le style, les mots, les sigles et les slogans, le graphisme et la typographie de la parole de 68 autant que son contenu, permet d’en restituer la fraîcheur et le sérieux, la familiarité et l’étrangeté, les clichés et l’inédit, voire la "beauté".

Lire la suite
Sciences Po, université la plus internationale de France

Sciences Po, université la plus internationale de France

Sciences Po à la 17e place mondiale et à la première place en France pour sa part d’étudiants internationaux, c’est le résultat du classement “International Student Table” 2018 de Times Higher Education qui vient distinguer les 200 universités les plus internationales dans le monde.

Lire la suite
Grandir dans un bidonville

Grandir dans un bidonville

Que deviennent les enfants qui ont grandi dans l’un des bidonvilles français d’après-guerre ? Sociologue de terrain, Margot Delon a consacré sa thèse à cette question en retraçant les trajectoires d’enfants de bidonvilles et de cités de transit à Nanterre et à Champigny-sur-Marne. Croisant entretiens et observations ethnographiques avec l’analyse de bases statistiques, de fonds d’archives et de blogs sur la mémoire de ces vécus, sa thèse a été couronnée par le Prix de la recherche Caritas - Institut de France.

Lire la suite
Réussissez le Bac avec Sciences Po !

Réussissez le Bac avec Sciences Po !

Vous révisez le Bac ? Sciences Po vous accompagne dans la dernière ligne droite avec “Sciences Po passe le Bac”. Des tutoriels en vidéo dans lesquels les profs de Sciences Po planchent sur un sujet et donnent leurs conseils pour le traiter. Quel plan ? Quelles notions-clés ? Que faire des documents ? Quel piège à éviter ? De quoi se préparer à l’épreuve avec méthode, précision, et clarté.

Lire la suite
Junior Consulting, l’asso qui fait carrière

Junior Consulting, l’asso qui fait carrière

Fondée en 1980, l’association Junior Consulting de Sciences Po est une des premières junior entreprises créées en France. Véritable cabinet de conseil étudiant, Junior Consulting propose aux étudiants des missions dans les conditions du réel. Ou comment acquérir de l’expérience tout en arrondissant ses fins de mois. Rencontre avec les étudiants-consultats de l’association.

Lire la suite

"J'aimerais retourner en Afghanistan et travailler dans l'éducation"

Depuis le lancement de “Welcome Refugees” en 2016, 80 étudiants réfugiés et demandeurs d’asile ont été accompagnés par Sciences Po. Ce programme permet à des étudiants réfugiés de trouver leur voie, que ce soit au sein d’une formation à Sciences Po ou d’autres établissements. Mohammad Ewaz, en première année au campus du Havre, est passé par ce dispositif avant de rejoindre le Collège universitaire. Interview vidéo.

Lire la suite

"La violence concerne une frange minime de la jeunesse"

Assiste-t-on à une radicalisation religieuse, politique et culturelle des lycéens français ? Quels segments de la jeunesse sont les plus concernés ? Directrice de recherche CNRS au Centre de recherches politiques de Sciences Po (CEVIPOF), Anne Muxel a dirigé avec Olivier Galland une équipe de chercheurs qui a travaillé pendant deux ans sur la radicalité religieuse, politique et culturelle. Elle livre les fruits d’une enquête menée auprès de 7000 lycéens français.

Lire la suite
Ce que les riches pensent des pauvres

Ce que les riches pensent des pauvres

Comment les classes supérieures vivant dans les beaux quartiers se représentent-elles les pauvres et les classes populaires ? Comment expliquent-elles les différences entre elles et les plus démunis ? Y voient-elles un danger, un problème social ou une injustice à réparer ? Pour répondre à ces questions, quatre sociologues, au nombre desquels Bruno Cousin, Assistant Professor au Centre d’études européennes et de politique comparée de Sciences Po (CEE), ont réalisé une enquête de terrain comparant des environnements a priori différents :  Paris, São Paulo et Delhi. Ils ont exposé leurs résultats dans un ouvrage : Ce que les riches pensent des pauvres (éd. Seuil). Entretien avec Bruno Cousin.

Lire la suite
“Un diplomate doit avoir une éthique”

“Un diplomate doit avoir une éthique”

Après une longue carrière dans la politique et les organisations internationales, Miguel Ángel Moratinos dispense désormais aux étudiants de Sciences Po un cours sur l’art de la diplomatie. Un cours très pratique, ancré sur son expérience de terrain. Quelles sont les qualités d’un bon diplomate ? Être patient, savoir communiquer, être optimiste… et, surtout, avoir une éthique. Être convaincu que la paix l’emportera toujours, c’est le message de ce “Prof.”.

Lire la suite