"My door is always open"

In over ten years as director of the Nancy campus, François Laval has certainly made his mark. Perhaps this is because he's always available, always active and always concerned about students' personal and academic development.

Carpe Diem. Just before the 2012-2015 cohort's final exam, as about a hundred students brace themselves to answer one last essay question before heading abroad for their final year of the BA programme, Nancy campus director François Laval enters a lecture theatre to write those two words on a white board near the door. “Carpe Diem” is both one last message for the road and a reminder of his educational approach, which these students have had two years to experience.

Laval's “Carpe Diem” is inspired by the film Dead Poet's Society, which he shows to new students at the start of each academic year. To begin with this might seem surprising. But after two intense years on the Nancy campus spent studying, organising countless projects, having a multitude of experiences and meeting dozens of people, the reason for this choice becomes clear. Of course students have to learn, but they must never forget to take advantage of the present: “to take everything that life offers,“ as Laval puts it.

Few directors embody their campus the way François Laval does in Nancy. A native of the city, he returned after completing his studies at Sciences Po to work in local politics. This involved organising the campus's inauguration in 2002, before becoming its director in 2004.

An open door

Generations of students know him as the one who recruited, taught, supported and counseled them. He continues to lend a helping hand to alumni if they need him. Laval has run the campus with a small, almost unchanged staff for over ten years and inevitably, he says, “the more you stay in a position, the more you make your mark.” In addition to his seven-day-a-week and (almost) 24-hour-a-day role as campus director, Laval also teaches constitutional and European law to first-year students.

“My door is always open,” he says, both to current and former students; he mentions his “pride” at having “built a community of people that help each other.” For the students on campus, he says he is not “in a hierarchical relationship,“ but sees himself as a “facilitator” of projects, and an “assembler of talents and skills.”

More than a director

For one of the campus's former students, nostalgically recalling his two years in Lorraine, the director is a “father without paternalism, a director without interventionism, a teacher without dogmatism, a great man without a big head.”

“I have always seen him give the initiatives of student associations a chance, respect students' arguments, and deal with tense situations with humour,” recalls this student from the 2011-2014 cohort.

“In Nancy, he already knew my CV better than I did!”, says another student from the same cohort. She sees Laval as “the man for all occasions,” who listens attentively when academic or personal problems come up, but is also a precious help for small, everyday concerns. “When I had forgotten my backpack on the soccer field during the campus's fifteenth anniversary celebrations, it was Mr. Laval's cell phone number that I called.”

To his students, François Laval is clearly more than a director. Omnipresent and always active, he's available late at night and early in the morning. He may not get much sleep, but on the upside, he says, “I don't feel like I'm working.”

Yann Schreiber, dual Master's graduate, Sciences Po School of Journalism and School of International Affairs

Related Links

“Guérir le capitalisme”

“Guérir le capitalisme”

Transition économique, transition sociétale, politique ou encore écologique... Et si tout cela était lié ? “Une société doit placer l’humain au coeur de son développement. Pour moi, c'est cela le vrai sens de "être libéral”", rappelle Marie-Laure Djelic. Chaque semaine, dans son cours “The Great Transition”, Marie-Laure Djelic invite les étudiants de Sciences Po à interroger les transformations du capitalisme. Avec un objectif : repenser notre modèle économique pour qu’il devienne plus humain, durable, et penser un libéralisme qui serait aussi humaniste.

Lire la suite
5 conseils avant les écrits

5 conseils avant les écrits

Samedi 24 et dimanche 25 février 2018, vous serez des milliers de candidats à plancher sur les épreuves écrites pour l’entrée en 1ère année à Sciences Po. C’est le moment d’avoir confiance en soi : voici quelques rappels utiles pour arriver sereins.

Lire la suite
L’Europe peut-elle devenir championne de l’intelligence artificielle responsable ?

L’Europe peut-elle devenir championne de l’intelligence artificielle responsable ?

Par Florent Parmentier (Sciences Po) et Christian Dargnat (Sciences Po). « Qui maîtrise l’intelligence artificielle domine le monde » : cette déclaration de Vladimir Poutine, en septembre dernier, à la tonalité prophétique a soulevé de nombreuses questions. Cette perspective faisait-elle référence à une vision essentiellement économique ou à une représentation plus militaire et géopolitique des choses ? Même sans avoir de certitude sur ce sujet, il apparaît bien que l’intelligence artificielle (IA) est un enjeu essentiel, complété par celui non moins important des données (le « nouveau pétrole »).

Lire la suite
Sciences Po mise sur les talents africains

Sciences Po mise sur les talents africains

Sciences Po inaugure aujourd’hui son premier bureau de représentation sur le continent africain, à Nairobi, au Kenya, et devient ainsi la première université française à ouvrir une délégation en Afrique anglophone. Ce bureau pilotera et animera tout un ensemble d’actions en Afrique Subsaharienne.

Lire la suite
Tout savoir sur l’apprentissage à Sciences Po

Tout savoir sur l’apprentissage à Sciences Po

Oui, on peut faire son master en apprentissage à Sciences Po ! Près du tiers des formations de 2ème cycle proposent cette possibilité. Une option plébiscitée par tous : les étudiants pour l’insertion professionnelle, les employeurs pour le recrutement, et l’université pour son intérêt pédagogique. Point d’étape avec Cornelia Woll, Directrice des études et de la scolarité. 

Lire la suite
Frédéric Mion reconduit à la tête de Sciences Po

Frédéric Mion reconduit à la tête de Sciences Po

Les instances de gouvernance de Sciences Po ont décidé de reconduire Frédéric Mion, directeur depuis 2013, pour un second mandat à la tête de l’institution. L’occasion de revenir sur son bilan, et d’esquisser son projet à l’horizon des 150 ans de Sciences Po : ouvrir, rassembler et innover.
Lire la suite

Luca Vergallo reçoit le prix Érignac pour ses simulations qui permettent de mieux comprendre les services de secours

Luca Vergallo reçoit le prix Érignac pour ses simulations qui permettent de mieux comprendre les services de secours

Le Prix Claude Érignac récompense chaque année une étudiante ou un étudiant de Sciences po pour son engagement au service de valeurs républicaines et humanistes. Cette année, c'est Luca Vergallo, étudiant en Master politiques publiques qui a été distingué pour son développement d’une pédagogie innovante qui valorise les services publics de secours et sensibilise à la gestion et à la communication de crise.

Lire la suite
“Si ce Mooc peut ouvrir l’esprit à ceux qui érigent des murs, nous aurons réussi notre pari”

“Si ce Mooc peut ouvrir l’esprit à ceux qui érigent des murs, nous aurons réussi notre pari”

Après le succès du Mooc Espace Mondial et ses 25 000 inscrits, Bertrand Badie présente son nouveau cours en ligne intitulé "Afrique et mondialisation, regards croisés", qui démarre sur la plateforme Coursera lundi 12 février 2018. Accessible à tous et réalisé par une équipe de neuf enseignants africains, latino-américains et européens, ce nouveau Mooc propose une vision inédite du continent et de son avenir. Et invite à repenser la gouvernance globale. Entretien. 

Lire la suite
Comment fonctionne le dopage ? Les enseignements de l’affaire russe

Comment fonctionne le dopage ? Les enseignements de l’affaire russe

Par Didier Demazière (CSO). Le spectre du dopage resurgit avec chaque grand événement sportif. Celui-ci mêle, de façon quelque peu schizophrène, célébration d’une éthique méritocratique fièrement affichée et rumeurs plus ou moins sourdes de tricheries et de manquements à cet idéal. Les Jeux olympiques d’hiver de Pyeongchang en Corée du Sud n’échappent pas à cette règle. En effet, leur préparation a été marquée par l’affaire de la disqualification des sportifs russes, certains étant finalement autorisés à concourir sous la bannière « Olympic Athlete from Russia », sans pouvoir arborer les couleurs de leur pays.

Lire la suite
Une semaine dans la Silicon Valley

Une semaine dans la Silicon Valley

Afin de sensibiliser les étudiants aux révolutions du digital, le Centre pour l’entrepreneuriat de Sciences Po a proposé à quinze d’entre eux de découvrir la Silicon Valley à la rencontre des acteurs du numérique : Facebook, Google, Airbnb... Yaël, en master recherche de théorie politique à l’École doctorale de Sciences Po, et Thomas, étudiant ingénieur à l'École polytechnique, faisaient partie de ce road trip original d’apprentissage par l’immersion. Machine learning, blockchain, data sciences… Ils nous expliquent tout.

Lire la suite