"My door is always open"

In over ten years as director of the Nancy campus, François Laval has certainly made his mark. Perhaps this is because he's always available, always active and always concerned about students' personal and academic development.

Carpe Diem. Just before the 2012-2015 cohort's final exam, as about a hundred students brace themselves to answer one last essay question before heading abroad for their final year of the BA programme, Nancy campus director François Laval enters a lecture theatre to write those two words on a white board near the door. “Carpe Diem” is both one last message for the road and a reminder of his educational approach, which these students have had two years to experience.

Laval's “Carpe Diem” is inspired by the film Dead Poet's Society, which he shows to new students at the start of each academic year. To begin with this might seem surprising. But after two intense years on the Nancy campus spent studying, organising countless projects, having a multitude of experiences and meeting dozens of people, the reason for this choice becomes clear. Of course students have to learn, but they must never forget to take advantage of the present: “to take everything that life offers,“ as Laval puts it.

Few directors embody their campus the way François Laval does in Nancy. A native of the city, he returned after completing his studies at Sciences Po to work in local politics. This involved organising the campus's inauguration in 2002, before becoming its director in 2004.

An open door

Generations of students know him as the one who recruited, taught, supported and counseled them. He continues to lend a helping hand to alumni if they need him. Laval has run the campus with a small, almost unchanged staff for over ten years and inevitably, he says, “the more you stay in a position, the more you make your mark.” In addition to his seven-day-a-week and (almost) 24-hour-a-day role as campus director, Laval also teaches constitutional and European law to first-year students.

“My door is always open,” he says, both to current and former students; he mentions his “pride” at having “built a community of people that help each other.” For the students on campus, he says he is not “in a hierarchical relationship,“ but sees himself as a “facilitator” of projects, and an “assembler of talents and skills.”

More than a director

For one of the campus's former students, nostalgically recalling his two years in Lorraine, the director is a “father without paternalism, a director without interventionism, a teacher without dogmatism, a great man without a big head.”

“I have always seen him give the initiatives of student associations a chance, respect students' arguments, and deal with tense situations with humour,” recalls this student from the 2011-2014 cohort.

“In Nancy, he already knew my CV better than I did!”, says another student from the same cohort. She sees Laval as “the man for all occasions,” who listens attentively when academic or personal problems come up, but is also a precious help for small, everyday concerns. “When I had forgotten my backpack on the soccer field during the campus's fifteenth anniversary celebrations, it was Mr. Laval's cell phone number that I called.”

To his students, François Laval is clearly more than a director. Omnipresent and always active, he's available late at night and early in the morning. He may not get much sleep, but on the upside, he says, “I don't feel like I'm working.”

Yann Schreiber, dual Master's graduate, Sciences Po School of Journalism and School of International Affairs

Related Links

Que font nos diplômés après Sciences Po ?

Que font nos diplômés après Sciences Po ?

D’après notre dernière enquête d’insertion professionnelle portant sur la promotion 2016, nos diplômés s’insèrent toujours aussi aisément sur le marché du travail. 90,7% de ceux qui ont choisi d’entrer dans la vie active ont ainsi un emploi un an après leur diplôme. A 69%, ils travaillent dans le privé et, à 34% hors de France. Découvrez tous les résultats de notre enquête !

Lire la suite
“Faire du Parlement le coeur battant de la démocratie”

“Faire du Parlement le coeur battant de la démocratie”

Les questions et les enjeux européens font partie du quotidien de nos élus. Mais quelle place l’Europe exerce-t-elle réellement dans l’exercice de leur mandat ? Dans son ouvrage Les Députés français et l'Europe. Tristes hémicycles ? (éd. Les Presses), Olivier Rozenberg, chercheur au Centre d'études européennes et de politique comparée de Sciences Po, propose d’aller au-delà des apparences grâce à une vaste enquête. Interview.

Lire la suite
Sciences Po poursuit l'expérience de son

Sciences Po poursuit l'expérience de son "Premier Campus" pour lycéens

Comment choisit-on sa voie dans le supérieur quand on est lycéen et boursier ? Comment décide-t-on de ce qui semble accessible et de ce qui ne l’est pas ? C’est pour en savoir plus sur la mécanique de l'autocensure que Sciences Po a imaginé en 2017 un nouveau programme d'égalité des chances baptisé “Premier Campus”. Il accompagne désormais une centaine de lycéens boursiers, qui se sont retrouvés à Reims du 6 au 13 juillet 2018 pour poursuivre cette expérience étudiante "anticipée".

Lire la suite
Plus près des étoiles : Emmanuel Macron à Versailles

Plus près des étoiles : Emmanuel Macron à Versailles

Par Bruno Cautrès (CEVIPOF). On aurait tort de dater l’affirmation de la prééminence présidentielle sur les lignes d’action du gouvernement et de la majorité parlementaire, que le discours d’Emmanuel Macron devant le Congrès réuni lundi 9 juillet à Versailles traduisait parfaitement, de la présidence actuelle ou même de celle de Nicolas Sarkozy, que l’on qualifia alors d’« hyper-président ».

Lire la suite
Après 68, nouveaux statuts, nouveaux pouvoirs

Après 68, nouveaux statuts, nouveaux pouvoirs

En mai et juin, Sciences Po dévoile des documents inédits sur les événements de mai 68 survenus dans ses murs. Photos, témoignages, archives… L’ambition de cette série d’articles est de redonner la parole aux acteurs, de saisir l’événement sur le vif et de comprendre la parole de 68 autant que son contenu. Dernier épisode : à la rentrée 68, l’IEP fait sa mue en changeant de statut et accorde aux étudiants comme aux professeurs le droit d’élire des représentants. En instaurant en son sein le débat contradictoire, Sciences Po devient l’agora que l’on connaît aujourd’hui.

Lire la suite
Cérémonie du diplôme 2018 : les meilleurs moments

Cérémonie du diplôme 2018 : les meilleurs moments

Des étudiants brillants et engagés. Des invités d’honneurs inspirants. Des parents débordant de fierté. Consécration de l’année universitaire, la cérémonie du diplôme rassemblait, vendredi 29 et samedi 30 juin 2018, près de 2400 diplômés et leurs invités au grand auditorium de la Maison de la Radio à Paris. Les meilleurs moments en vidéo.

Lire la suite
Que peut faire le droit pour les animaux ?

Que peut faire le droit pour les animaux ?

Le combat pour limiter ou supprimer la souffrance animale est de le plus en plus présent dans le débat public. Expériences scientifiques, corrida ou encore foie gras sont l’objet de critiques insistantes. Des vidéos dénonçant les conditions de vie et de mort des animaux sont largement diffusées et le véganisme, encore confidentiel il y a quelques années, fait de plus en plus d’adeptes. Quel est l’apport du droit dans ce contexte ? Régis Bismuth, professeur à l’École de droit de Sciences Po et co-directeur de l’ouvrage Sensibilité animale. Perspectives juridiques (CNRS éd.) dresse un tableau des avancées des droits des animaux.

Lire la suite

"Emouna est une extraordinaire expérience !"

Ce mercredi 3 juillet, Sciences Po certifie la seconde promotion d’Emouna. Qu’est-ce que Emouna ? Une formation unique, née du souhait de plusieurs ministres du culte, - prêtre, imam, rabbin… -, de favoriser le dialogue entre religions, tout en s’interrogeant sur leurs places respectives au sein de la culture française. Deux années à peine après sa création, Emouna compte déjà une soixantaine de certifiés. Pauline Bebe, membre cofondateur* du programme, revient sur les moments forts de cette formation.

Lire la suite
Remise de diplômes 2018 : revoir les cérémonies

Remise de diplômes 2018 : revoir les cérémonies

Des étudiants brillants et engagés. Des invités d’honneurs inspirants. Des parents débordant de fierté. Consécration de l’année universitaire, la cérémonie du diplôme rassemblait, vendredi 29 et samedi 30 juin 2018, près de 2400 diplômés et leurs invités au grand auditorium de la Maison de la Radio à Paris. Quatre cérémonies exceptionnelles à revoir dans leur intégralité sur cette page et via le hashtag #scpograd2018.  

Lire la suite

Les étudiants chinois de 1878

Les étudiants chinois de 1878

À l’occasion de la remise des diplômes 2018, revenons 140 ans en arrière et plongeons dans les archives de 1878...Où l’on apprend que dans la toute jeune et atypique École Libre des Sciences Politiques, on cultive déjà l’international comme un atout. Et surprise ! On découvre dans les registres les copies de deux étudiants chinois, qui deviendront des diplomates célèbres sous la dynastie Qing...

Lire la suite