Quelles solutions pour réduire les inégalités dans l'enseignement supérieur ?

Séminaire Politiques éducatives 15 octobre 2019, 17h00-18h30
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

L'axe Politiques éducatives du LIEPP a le plaisir de vous inviter au séminaire interdisciplinaire politiques éducatives:

Quelles solutions pour réduire les inégalités dans l'enseignement supérieur ?

Revue systématique de la littérature (quasi-)expérimentale sur les dispositifs de sensibilisation au lycée et les aides financières

Mardi 15 octobre 2019

17h00 - 18h30

Salle du LIEPP

254 boulevard Saint Germain, 75007 Paris

Inscription 

 

Estelle Herbaut

Post-doctorante (octobre 2018 - mars 2020), dans le cadre du projet "LIFETRACK - Life Course Dynamics of Educational Tracking" (NORFACE Network, Programme "Dynamics of Inequality Across the Life-course: structures and processes) dirigé par Carlo Barone. 

 

 

Policy makers are increasingly searching for ways to allow more disadvantaged students to access and complete higher education. The quickly growing (quasi-)experimental literature on policy interventions in higher education provide the opportunity to identify the causal effects of these interventions on disadvantaged students and discuss inequality mechanisms at the last stage of the educational system. The paper reviews 75 studies and rigorously compares more than 200 causal effects of outreach and financial aid interventions on the access and completion rates of disadvantaged students in higher education.

The paper "What works to reduce inequalities in Higher Education ?" finds that outreach policies are broadly effective in increasing access for disadvantaged students when these policies include active counseling or simplify the university application process, but not when they only provide general information on higher education. For financial aid, the paper finds that need-based grants do not systematically increase enrollment rates but only lead to improvements when they provide enough money to cover unmet need and/or include an early commitment during high school. Still, need-based grants quite consistently appear to improve the completion rates of disadvantaged students. In contrast, the evidence indicates that merit-based grants only rarely improve the outcomes of disadvantaged students. Finally, interventions combining outreach and financial aid have brought promising results, although more research on these mixed interventions is needed.

Retrouvez la présentation d'Estelle Herbaut ici

 

Experimental methods in social stratification research

26-27 septembre 2019, 14h00-16h00
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

L'axe Politiques éducatives du LIEPP a le plaisir de vous inviter au workshop

‘Experimental methods in social stratification research’

26 et 27 septembre 2019

Salle du LIEPP

254 boulevard Saint Germain, 75007 Paris

Inscription par session

 

Programme :

Jeudi 26 septembre 2019, 14h00 - 18h00

14.00-14.30: WELCOME

14.30-17.00: INEQUALITIES IN PRIMARY AND SECONDARY EDUCATION 

- C. Barone, Sciences Po (with E. Chambuleyron, R. Vonnak, G. Assirelli), The impact of shared book reading interventions on children’s skills: a meta-analysis of randomised experiments 

- T. Gerosa, University of Milan Bicocca (with G. Argentin, G. Assirelli, and M. Moscatelli), The impact of relational and collaboration skills on teachers' effectiveness: results from a large scale randomized controlled trial

- T. Keller, TÁRKI Social Research, Big Fish at Little Desks: A Large Randomized Field Experiment for Peer Effects on Students’ Academic Self-Concept

- E. Huillery, Université de Paris Dauphine (with Y. Algan, A. Bouguen, C. Chevallier), The impact of a large-Scale mindset intervention on school outcomes: experimental evidence from France

17.00-18.00: COFFEE BREAK & OPEN DISCUSSION ON OPPORTUNITIES FOR COLLABORATIONS & JOINT PROJECTS  

Vendredi 27 septembre 2019, 9h30 -16h00 

9.30-11.30: INEQUALITIES IN HIGHER EDUCATION

- Melinda Erdmann & Irena Pietrzyk, WZB, Does extensive guidance counseling of high school students reduce social inequalities in their intention to study? 

- B. Compet, LMU Munich, Why women choose 'female‘ fields of study. Analysing mechanisms behind horizontal sex segregation with survey experiments

- E. Herbaut, Sciences Po (with K. Geven), What works to reduce inequalities in Higher Education ? A systematic review of the (Quasi-)Experimental literature on outreach and financial aid

11.30-11.40: COFFEE BREAK

11.40-13.00: INEQUALITIES IN ACADEMIC RESEARCH 

- N. Kulic & K. Gërxhani , European University Institute (with F. Liechti), Gender bias in academic promotions, myth or reality? Evidence from a factorial survey experiment

- A. Rusconi, H. Solga, WZB, Appointment standards for professors in international and disciplinary comparison

13.00-14.00: LUNCH

14.00-16.00: LABOUR MARKET INEQUALITIES 

- G. Birkelund, University of Oslo (with B. Lancee, E. Larsen, J. Polavieja, J. Radl, R. Yemane), Do employers discriminate by gender? Evidence from six comparative cross-national harmonized field experiments

- V. Di Stasio, Utrecht University, Free to move, free to work? The employment opportunities of European migrants across Europe 

- B. Vicari, IAB (with M. Abraham), When do employers accept occupational mismatches?  A vignette study on German employers’ selection behaviour

Programme complet

 

Cours d'écoles OASIS

Evènement de lancement du projet - 4 juillet 2019
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 

Cours d'écoles OASIS 

Le LIEPP a participé avec l'ensemble de partenaires - le Conseil d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement (CAUE), la Ligue de l'enseignement, Météo France et le Laboratoire interdiciplinaire des énergies de demain (LIED) - à l'évènement de lancement du projet européen OASIS coordonné par la Mairie de Paris le 4 juillet 2019.

OASIS signifie Ouverture, Adaption, Sensibilisation, Innovation et liens Sociaux. Issu de la Stratégie de résilience de la mairie de Paris, le projet OASIS vise à transformer des cours d'écoles et des collèges en îlots de fraîcheur urbains afin de faire face aux enjeux du changement climatique. Le projet est financé dans le cadre de l'appel à projets "Action urbaine innovante" et cofinancé par le Fonds européen de développement régional (FEDER). 

Le projet consiste à :

  • Coconcevoir et aménager les cours d'écoles et des collèges en utilisant des produits éco-innovateurs pour éviter la concentration de la chaleur
  • Imaginer les nouveaux usages de la cours par les enfants et les sensibiliser face au changement climatique 
  • Analyser l'émergence des nouvelles méthodes de gouvernance micro-locale, des assemblées citoyennes pour impliquer les voisins et leurs intéractions dans ces lieux de proximité.  

Le rôle du LIEPP est d'évaluer le volet qualitatif concernant l'impact social et l'approche participative et inclusive de co-conception et de sensibilisation du projet.

 

Pour en savoir plus sur le projet

Des sciences cognitives ouvertes et participatives au service de l'amélioration des compétences méta-cognitives des élèves

Séminaire Politiques éducatives 28 mai 2019 - 16h30-18h00
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

L'axe Politiques éducatives du LIEPP a le plaisir de vous inviter au séminaire: 

Des sciences cognitives ouvertes et participatives au service de l'amélioration des compétences méta-cognitives des élèves: un défi pour l'éducation au 21ème siècle

Mardi 28 mai 2019

16h30 - 18h00

Salle du LIEPP

254 boulevard Saint Germain, 75007 Paris

Inscription 

Présentation: 

Les apprentissages fondamentaux (lire, écrire, compter) engagent un ensemble de processus cognitifs spécifiques à l'acquisition de chacun de ces outils culturels. Mais apprendre à lire, écrire et compter engagent également un ensemble de processus cognitifs et socio-émotionnels plus généraux ou méta-compétences comme le contrôle de soi, la flexibilité cognitive et la régulation émotionnelle. Dans le cadre de cette conférence, nous présenterons les résultats d'études comportementales et en neuroimagerie menée dans notre laboratoire et dans le cadre de notre recherche collaborative et participative menée sur la plateforme lea.fr avec les professeurs des écoles sur ces méta-compétences. 

Borst

 

Grégoire Borst 

Professeur de Psychologie du développement et de neurosciences cognitives de l'éducation

Université Paris Descartes 

 

Discutante: 

Chevallier

 

Coralie Chevallier 

Chercheure

Departement d'études cognitives ENS

 

Dispositif d'observation et d'évaluation « CP Dédoublés » : premiers résultats

Séminaire Politiques éducatives 16 avril 2019, 16h30-18h00
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 

L'axe Politiques Educatives du LIEPP a le plaisir de vous inviter au séminaire: 

Dispositif d'observation et d'évaluation « CP Dédoublés » : premiers résultats 

Mardi 16 avril 2019, 16h30 - 18h00

Salle de séminaire du LIEPP
254 Boulevard Saint-Germain, 75007 Paris 

Inscription

 Présentation: 

Axelle Charpentier

 
Axelle Charpentier

Ministère de l'éducation supérieure, de la recherche et de l'innovation, Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP)

 

 

Thierry Rocher

 

Thierry Rocher 

Ministère de l'éducation supérieure, de la recherche et de l'innovation, Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP)

 

La présentation d'Axelle Charpentier et Thierry Rocher fait état des premières analyses réalisées dans le cadre du programme d’observation et d’évaluation du dispositif « CP dédoublés », conduit par la direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) en lien avec des équipes de recherche.

Les constats présentés sont à considérer comme de premiers résultats, qui seront complétés et affinés, à travers l’approfondissement des analyses statistiques et la mobilisation de données complémentaires. Le dispositif d’observation et d’évaluation est construit dans une perspective longitudinale et s’inscrit dans la durée. Les premières analyses s’appuient sur des analyses de données recueillies auprès des directeurs d’école, des enseignants et des élèves lors de l’année scolaire 2017‐2018. La prise en compte de ces différentes dimensions rend ce dispositif unique dans le champ des études sur l’effet de la réduction de la taille des classes. Ces premières analyses seront ainsi complétées, au fur et à mesure, dans les années à venir. En comparant les évolutions des compétences d’élèves de REP+ scolarisés dans des classes de taille réduite et celles d’élèves de REP de profil social proche, mais n’ayant pas bénéficié de la mesure, ces premières analyses mettent en évidence un effet significatif de la réduction de la taille des classes. 

Télécharger le Document de travail

Discutant:

Denis Fougère, Directeur de recherche au CNRS, OSC et LIEPP, Sciences Po Paris.

Télécharger le ppt de la discussion