Comment évaluer la mise en œuvre des politiques d’égalité?

Séminaire LIEPP le 10 mars, 16h30-18h30
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

L'axe Discriminations et politiques catégorielles a le plaisir de vous inviter au séminaire:

Comment évaluer la mise en œuvre des politiques d’égalité? 

Mardi 10 mars 2020, 16h30 - 18h30

Salle de conférence du LIEPP

254, boulevard Saint Germain - 1er étage

Inscription 

Présentation

Evènement de lancement du dossier de la revue French Politics consacré au thème « Does Policy Implementation in Gender Equality Policy Matter in France: A Cross Sectoral Approach ».

  • Présentation du projet et du dossier par Amy Mazur 
  • Discussion autour des études de cas et de leurs implications en présence de plusieurs des autrices du dossier

 Table des matières du dossier

Special Issue: Does Policy Implementation in Gender Equality Policy Matter in France: A Cross Sectoral Approach

  • The Search for the Elusive Recipe for Success in Gender Equality Policy: Making Implementation Matter

Amy G. Mazur ( WSU/ LIEPP) and Isabelle Engeli (Exeter University).

  • Party Penalties for Parity: Less Than Meets the Eye 

Amy G. Mazur (WSU/ LIEPP), Eléonore Lépinard (Université de Lausanne), Anja Durovic (CEE- Sciences Po), Catherine Achin (IRISSO-Dauphine);Sandrine Lévêque (CRPS-la Sorbonne)

  • Gender Quotas in the French Bureaucratic Elite: The Soft Power of Restricted Coercion

Alban Jacquemart (Paris Dauphine) Anne Revillard (Sciences Po, OSC- LIEPP), Laure Bereni (CNRS)

  • Elder Care Allowances in Action:  Missed Opportunities for Gender Transformation

Clémence Ledoux (Université de Nantes)  and Annie Dussuet (Université de Nantes)

  • Pay Equity Through Collective Bargaining: When Voluntary State Feminism Meets Selective Business Practice

Delphine Brochard, (Université de Paris 1), Sophie Pochic, (CNRS/EHESS/ENS),  and Marion Charpenel (Centre Maurice Halbwachs) 

  • Cross-Sectoral Training to Reduce Violence Against Women: A New Feminist Opportunity?

Pauline Delage  (Université de Lausanne) et Gwenaëlle Perrier (Université de Paris 13)

  • Forced Marriage and Gender Transformation: Feminist State and Civil Society Networks at the Local Level

Gill Allwood (Nottingham Trent University) and Khursheed Wadia (University of Warwick)

  • The Feminist Potential of New Anti-prostitution Policy: A Critical Juncture for Concrete Reform 

Emily St. Denny  (University of Stirling)

Review Articles

  • How do political elites persist? Political selection, political inequality and empirical historical research

Brenda Van Coppenolle

  • Beyond a “gesture”: the treatment of the symbolic in public policy analysis

Laurie Boussaguet and Florence Faucher

French Politics Group of APSA News  

 

Le développement cognitif et socio-comportemental des enfants des écoles maternelles et des jardin d'enfants

Séminaire LIEPP 3 mars 2020, 17h00-18h30
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

 

L'axe Politiques éducatives du LIEPP a le plaisir de vous inviter au séminaire: 

Le développement cognitif et socio-comportemental des enfants des écoles maternelles et des jardin d'enfants: une analyse quantitative 

Mardi 3 mars 2020, 17h00 - 18h30

Salle du LIEPP

254 boulevard Saint Germain, 75007 Paris

Inscription 

Présentation:

  Lucile Piedfer-Quêney

 Centre national d’étude des systèmes scolaires (Cnesco-Cnam)

 Anciennce assitante de recherche à l'OSC 

 

Les jardins d’enfants parisiens accueillent des enfants de 2 à 5 ans et représentent une alternative à l’école maternelle proposée par la ville. Ces structures se différencient de l’école maternelle sur plusieurs aspects, comme la formation des personnels, les pédagogies mises en oeuvre, la taille des établissements ou encore l’organisation temporelle de la journée des enfants.

La Ville de Paris a souhaité mieux connaître les effets de la fréquentation d’un jardin d’enfant (par rapport à celle d’une école maternelle « classique ») sur la préparation des jeunes enfants à l’entrée en CP. Elle s’est adressé pour cela à l’Observatoire sociologique du changement de Sciences Po, qui a mené une étude en deux parties : un premier volet qualitatif, pour mieux cerner les spécificités des jardins d’enfants ; et un second volet quantitatif, pour apprécier le développement de certaines compétences et attitudes prédictives de la réussite scolaire chez des enfants fréquentant un jardin d’enfants et chez des enfants fréquentant une école maternelle (échantillon d’environ 500 enfants). 

La présentation se concentrera sur ce second volet : les objectifs et questions de recherche qui en sont à l’origine ; les compétences et attitudes des enfants que nous avons décidé de mesurer ; les outils d’évaluations, le design et le protocole de recherche retenus ; ainsi que les principaux résultats de l’étude. 

Assistant(e) de recherche - Inégalités d'accès aux plateformes en ligne

  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Le LIEPP recrute :

UN(E) ASSISTANT(E) DE RECHERCHE A TEMPS PARTIEL ou COMPLET

INEGALITES D’ACCES AUX PLATEFORMES EN LIGNE

FONCTIONS

Placé(e) sous la responsabilité d’une équipe de recherche spécialisée en économie appliquée et de la secrétaire générale du LIEPP, vous leur apporterez votre soutien dans un projet de recherche sur les inégalités d’accès aux biens et services sur les plateformes collaboratives.

Les tâches se décomposent en deux parties indépendantes qui peuvent faire l’objet de deux contrats séparés (pour deux personnes différentes) :

1)  analyser des données d’annonces en ligne afin de créer des annonces standardisées et des profils d’utilisateurs sur les plateformes étudiées. Cette partie requiert principalement des compétences techniques peu avancées pour analyser des données.  

2) créer des scripts en python (ou R) afin d’automatiser la création d’annonces en ligne et la récupération des informations.   

COMPÉTENCES REQUISES

- Niveau M2 ou supérieur en économie, data science, sociologie, géographie avec une formation quantitative.

- Aptitude à l’organisation, capacité au travail autonome, et au travail en équipe.  

- Première partie : Maîtrise des outils de traitement de données simple (Excel, Stata, …) 

- Seconde partie : Maîtrise de langages de programmation plus avancés (Python, R, Stata, Javascript …) afin d’automatiser la collecte de données en ligne.  

STATUT

- Contrat à durée déterminée de 1 à 6 mois. Temps partiel ou complet, à discuter

- Rémunération selon qualification

PROCÉDURE DE RECRUTEMENT

Merci d'adresser votre candidature (CV+LM) à liepp@sciencespo.fr en indiquant en objet du message « Candidature AR - Plateformes » avant le 31 janvier.

Les entretiens auront lieu avec Morgane Laouenan, animatrice de l’équipe de recherche.

Poste à pourvoir rapidement. 

AttachmentPoids
Fiche_de_poste_AR_DDD.pdf271.29 Ko

La santé des personnes migrantes entre politiques migratoires et politiques de santé

Journée d'étude LIEPP/GIEM 5 février 2020, 9h45 - 17h30
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

L'axe Discriminations et inégalités sociales en partenariat avec le Groupe d'Experts Internationaux sur les Migrations (GIEM) ont le plaisir de vous inviter à la journée d'étude: 

La santé des personnes migrantes entre politiques migratoires et politiques de santé 

Mercredi 5 février 2020, 9h45-17h30

Salle 711

27, rue Grégoire de Tours, 75006 Paris - 1er étage

Inscription 

Programme: 

9h45 : Accueil des participant.e.s

10h00 - 10h30 : Introduction de la journée par Virginie Guiraudon (Sciences Po, CEE et CNRS)

Session 1 (10h30 - 13h00) : Soins et statut: l'accès à la santé des personnes sans papiers ou demandeuses d'asile

"Accès aux droits et à la santé sexuelle de femmes migrantes mises à l’abri en hôtel (enquête DSAFHIR)" par Mireille Eberhard (URMIS, Université de Paris) et Maud Gelly (CRESPPA-CSU, AP-HP)

"Entre politiques migratoires et politiques de santé : des migrants chinois en situation irrégulière face à la «clause de maladie»" par Simeng Wang (CERMES3, CNRS-EHESS-INSERM-Université de Paris)

"Policy feedback, équilibre ponctué et groupes d'intérêt français : la santé des sans-papiers en jeu" par Marie Moncada (Université de Montpellier)

13h00 - 14h00 : Déjeuner libre

Session 2 (14h00 - 17h30) : Besoins et pratiques spécifiques des personnes en migration

"Précarité et exposition à la violence et aux risques sexuels: les leçons de l'enquête PARCOURS auprès d'Africains subsahariens en Ile de France" par Annabel Desgrées du Lou (CEPED, IRD, Université de Paris, Institut Convergence Migrations)

"Géoclinique à la frontière" par Elise Pestre (CRPMS, Université de Paris)

"Santé mentale des personnes immigrées et réfugiées: des données épidémiologiques" par Maria Melchior (ERES, INSERM, Sorbonne Université)

"Le recours à l'Aide médicale de l'Etat des personnes en situation irregulière en France : premiers enseignements de l'enquête Premiers pas" par Florence Jusot (Université Paris Dauphine, IRDES), Jérôme Wittwer (Université de Bordeaux) et Paul Dourgnon (IRDES)

"Pistes pour une archéologie du Sida africain à Paris. Autour de l'Hôpital Claude Bernard" par Guillaume Lachenal (Sciences Po, Médialab)

Les compétences socio-comportementales prédisent la réussite scolaire. Comment les mesurer ?

Séminaire LIEPP 4 février 2020, 17h00-18h30
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

L'axe Politiques éducatives du LIEPP a le plaisir de vous inviter au séminaire: 

Les compétences socio-comportementales prédisent la réussite scolaire.

Comment les mesurer efficacement ? 

Mardi 4 février 2020, 17h00 - 18h30

Salle du LIEPP

254 boulevard Saint Germain, 75007 Paris

Inscription 

Présentation:

 

 Mélusine Boon-Falleur

 Institut Jean Nicod, Département d'études cognitives 

 Ecole Normale Supérieure, EHESS, PSL University, CNRS 

 

Outre les compétences cognitives, les compétences socio-comportementales, telles que le contrôle de soi ou la persévérance, jouent un rôle déterminant dans une multitude de domaines, dont la réussite scolaire. De nombreuses études observationnelles indiquent en effet qu'être consciencieux, patient ou persévérant est associé à de meilleures notes en classe et meilleures performances dans les examens nationaux. Plus récemment, l'évaluation rigoureuse de programmes qui ciblent ces compétences socio-comportementales ont confirmé l'impact positif d'une amélioration des compétences socio-comportementales sur la réussite scolaire. Afin de mieux comprendre ce phénomène, il est important de pouvoir mesurer ces compétences de façon fiable. 

L'objectif de notre étude est de comparer la fiabilité de trois méthodes d'évaluation des compétences socio-comportementales: 1) des questionnaires de personnalité remplis par l'élève, 2) des questionnaires de personnalité remplis par l'enseignant et 3) un jeu sur tablette. A l'aide de différents critères, nous montrons que le questionnaire enseignant est la mesure la plus fiable des compétences de l'élève. Nous explorons ensuite le lien entre le fait d'être persévérant, consciencieux, ou encore de ne pas être impulsif sur la réussite scolaire et trouvons effectivement une corrélation positive entre ces deux domaines.