Businesses and organisations

  • Video and transcription are in French. Subtitles in English.

    Sciences Po : Convention Éducation Prioritaire : les jurys d’admission

    Hâkim Hallouch, responsable du programme Diversité – Egalité des chances

    Nous sommes au 13 rue de l’Université, nous sommes réunis pour les jurys des Conventions Éducation Prioritaire, et nous sommes aidés dans cette phase de recrutement par des enseignants, des représentants de la direction, et de nombreux partenaires de Sciences Po, parmi lesquels on trouve des entreprises bien entendu, mais aussi toute la communauté des donateurs.

    Philippe Cabanettes, grand donateur

    La très grande majorité des candidats qui viennent pour l’examen de passage sont des candidats qui sont déjà triés par le lycée qui les envoie et qui sont tous de très bon niveau.

    Daniel Karyotis, Directeur général du groupe BPCE

    Quand vous intégrez Sciences Po, il vous faut bien évidement des qualités scolaires indéniables parce que la première année est difficile, donc il faut aussi veiller à ce que le jeune qui intègre Sciences Po ne soit pas totalement en décalage dès la première année. Il peut y avoir un retard, mais il ne faut pas que le décalage soit très important. De là ce qu’on recherche ce sont des qualités personnelles, d’énergie, de structuration, d’originalité peut-être aussi dans la pensée, dans l’expression.

    Olivier Macard, Associé EY

    Ça se passe bien, et en fait j’ai commencé à siéger en 2001. Ce qui est important finalement c’est de trouver un potentiel — on va plus être sur la personnalité, les résultats académiques c’est une clef d’entrée bien sûr, mais il faut aller bien au-delà pour une certaine visée juste.

    Gilles Entraygues, grand donateur

    Il y avait un candidat toute à l’heure qui nous parlait un peu du blocage de la société, des élites, des technocrates, du populisme, etc., et je crois qu’effectivement, je pense que la société a absolument besoin d’ouverture, et le programme CEP fait partie de ce mouvement.

    Claude Baj, grand donateur

    Sciences Po a fait un effort d’ouverture qui est tout à fait original par rapport aux institutions concurrentes. Je crois que c’est important, pour l’école mais aussi pour la société, d’assurer une mixité sociale.

    Jean-Claude Le Grand, DRH monde, L’Oréal

    L’Oréal est une entreprise qui a plus de cent ans aujourd’hui, qui est une entreprise qui s’est construite au fur et à mesure de son histoire avec des gens qui viennent de tous les horizons, de tous les univers, c’est pour ça qu’on est très attaché à ces valeurs de diversité. Et c’est très important aussi pour nous que dans une école aussi sélective et internationale que Sciences Po Paris, des gens puissent venir de tout horizon, tout univers.

    Gilles Entraygues, grand donateur

    Je pense que Sciences Po s’est démarquée d’autres institutions notamment par ce programme là. Je suis parrain de certains élèves qui sont passés par là, et je trouve que ce sont des gens formidables, et je pense que ce Sciences Po fait devrait être reproduit à d’autres endroits.

    Philippe Cabanettes, grand donateur

    Depuis 2001, je supporte, dans le sens ressassant du terme, cette voie CEP à Sciences Po — de différentes façons, en tant que donateur et également en tant que membre de ce jury.

    Daniel Karyotis, Directeur général du groupe BPCE

    Ça me permet donc de découvrir des profils, des profils extrêmement intéressants, et si on peut effectivement en chercher quelques uns et leur permettre d’intégrer une école dont il ne connaissait même pas l’existence il y a cinq ans, je trouve qu’on aura fait quelque chose de bien.

    Gilles Entraygues, grand donateur

    C’est la quatrième année que je fais ça, et je suis candidat pour recommencer.


    Close the text alternative for the video

Sciences Po's network of partners extends well beyond academia.

It includes international organisations, foundations, ministries, embassies, corporations and media organisations. The network is kept alive throughout the world by Sciences Po alumni, the US Sciences Po Foundation and the Sciences Po Alumni UK Charity Trust.

Thanks to our partners' support, Sciences Po is able to maintain an ambitious scholarship policy, encourage faculty mobility, promote the employability of its graduates and regularly initiate new teaching and research programmes.