Le Parti Socialiste : transformation ou destruction ?

Le Parti Socialiste : transformation ou destruction ?

Par Fadi Kassem, agrégé et doctorant au Centre d’histoire. Pour la première fois depuis 1974, le candidat du Parti socialiste à l’élection présidentielle a obtenu (largement) moins de 10 % des suffrages au premier tour. Doublé sur sa droite par Emmanuel Macron reprenant le projet giscardien de créer un grand centre, et sur sa gauche par Jean-Luc Mélenchon qui envisage une sortie des traités européens pour mener une politique ancrée à gauche, le PS a connu un échec sans précédent depuis 1969. Incontestablement, l’élection présidentielle de 2017 constitue un tournant et amène à s’interroger sur la survie du Parti né au Congrès d’Epinay en 1971.

Lire la suite
«Une privatisation de la démocratie est en train de s'opérer»

«Une privatisation de la démocratie est en train de s'opérer»

Fracture entre le peuple et les élites, inégalités, rejet du projet européen, tentation du nationalisme… De quoi ces signaux sont-ils le nom ? Dans La Démocratie de l’entre-soi, plusieurs chercheurs de Sciences Po livrent une nouvelle grille d’analyse pour comprendre pourquoi notre démocratie doute. Entretien avec Luc Rouban, co-directeur de publication de l’ouvrage et chercheur au Centre de recherches politiques de Sciences Po (CEVIPOF).

Lire la suite
Perturbateurs endocriniens : au cœur des controverses

Perturbateurs endocriniens : au cœur des controverses

Jean-Noël Jouzel, chercheur au Centre de sociologie des organisations, concentre ses recherches sur les risques environnementaux tels qu’ils sont traités (ou pas) dans les milieux professionnels. Aujourd’hui il nous éclaire sur la question des perturbateurs endocriniens. Peu centrale dans la campagne qui vient de s’achever, elle figure toutefois dans le programme du président élu, Emmanuel Macron, qui prévoit de “protéger les Français de leur exposition” à ces substances, notamment en évaluant mieux leurs effets. C’est là l’objet d’une intense controverse alimentée par les industriels pour retarder l’adoption de mesures contraignantes. Un enjeu scientifique, juridique, et économique de premier plan pour la santé des Français et des Européens.

Lire la suite
Le Front national 2002-2017 : du vote de classe au vote de classement

Le Front national 2002-2017 : du vote de classe au vote de classement

Par Luc Rouban (Cevipof) - Créditée de 40,5 % des suffrages exprimés par la vague 14 de l’enquête électorale française du Cevipof (dont le terrain a été réalisé du 30 avril au 3 mai 2017 avant le débat télévisé), Marine Le Pen obtient un peu plus de 34 % des suffrages au soir du second tour de la présidentielle, le 7 mai. La victoire écrasante d’Emmanuel Macron ne peut cependant cacher le fait qu’une progression spectaculaire du vote en faveur du Front national s’est opérée depuis 2012, mais aussi depuis 2002 lorsque Jean‑Marie Le Pen avait obtenu 17,8 % des suffrages exprimés. The Conversation

Lire la suite
Présidentielle : tracts & slogans collector

Présidentielle : tracts & slogans collector

Professions de foi, bulletins de vote, affiches officielles... ou officieuses, autocollants et tracts pour... ou contre. Depuis sa création en 1960, le Centre de recherches politiques de Sciences Po (CEVIPOF) collecte les documents se rapportant aux élections françaises. Après avoir publié les fonds consacrés aux élections législatives, le CEVIPOF et la bibliothèque de Sciences Po rendent accessible le fonds présidentiel, soit plus d'un millier de documents collectés entre 1965 et 2012 au cours de 9 campagnes présidentielles ! Best-of en diaporama.

Lire la suite
La Boussole présidentielle : une arme contre l’indécision

La Boussole présidentielle : une arme contre l’indécision

Dans cette campagne où le débat de fond a bien souvent fait les frais des révélations sur les affaires, la Boussole présidentielle mise au point par le Centre de recherches politiques de Sciences Po (Cevipof), en partenariat avec 20 Minutes, a déjà aidé plus d’un million de citoyens à retrouver le cap. Un outil scientifique et civique qui replace les programmes au centre du jeu. Explications avec Thomas Vitiello, doctorant au Cevipof, qui travaille sur l’outil depuis 2012.

Lire la suite
Quand la bande dessinée raconte l’Histoire

Quand la bande dessinée raconte l’Histoire

Depuis quelques années, la bande dessinée a gagné ses lettres de noblesse, au point de devenir un objet de recherche en soi. Isabelle Delorme, qui vient de soutenir sa thèse au Centre d’histoire de Sciences Po, s’intéresse à ce qu’elle nomme « les récits mémoriels historiques en bande dessinée », des ouvrages dans lesquels les auteurs croisent histoire familiale et grande Histoire, tel le célèbre Persepolis de Marjane Satrapi. Qu’apporte l’étude de la bande dessinée à la recherche ? Réponse d’une chercheuse passionnée par son sujet.

Lire la suite
Pourquoi l'abstention peut faire gagner Marine Le Pen

Pourquoi l'abstention peut faire gagner Marine Le Pen

Marine Le Pen peut gagner l'élection, même avec des intentions de vote largement inférieures à celles en faveur d'Emmanuel Macron. Comment cela est-il possible ? Grâce au niveau d'abstention, qui ne sera pas le même chez les électeurs de chaque camp. Démonstration en vidéo avec Serge Galam, physicien à Sciences Po. De la part de celui qui avait prédit la victoire de Trump aux États-Unis, la démonstration mérite l'attention.

Lire la suite
Les charmes discrets de la diplomatie

Les charmes discrets de la diplomatie

Dans son dernier ouvrage, Ethnographie du Quai d'Orsay. Les pratiques des diplomates français, Christian Lequesne, chercheur au Centre de recherches internationales de Sciences Po (CERI), fait le tableau des us et coutumes de nos diplomates. Des négociations de haute volée à l’ONU en passant par les échanges informels petits fours à la main, il dresse des portraits vivants des hommes et des femmes qui représentent la France à l’étranger. Interview.

Lire la suite