Tout savoir sur l'insertion professionnelle de nos diplômés

D’après notre dernière enquête d’insertion professionnelle portant sur la promotion 2015, nos diplômés s’insèrent toujours aussi aisément sur le marché du travail. 91% de ceux qui ont choisi d’entrer dans la vie active ont ainsi un emploi un an après leur diplôme. A 71%, ils travaillent dans le privé et, à 35%, hors de France. Découvrez tous les résultats de notre enquête !

L’enquête en 5 chiffres clés

 

  • 76% des diplômés ayant répondu à l’enquête ont décidé d’entrer dans la vie professionnelle (75% en 2015)
  • 91% sont en activité (88,8% en 2015, 85,5% en 2014, 86,7% en 2013)        
  • 88,4% ont trouvé leur premier emploi moins de six mois après la sortie de Sciences Po  (87% en 2015, 81% en 2014)
  • 71% travaillent dans le secteur privé (73% en 2015)
  • 35% travaillent hors de France (38% en 2015)

 

Des diplômés qui s’insèrent aisément sur le marché du travail...

Parmi les étudiants ayant décidé d’entrer dans la vie professionnelle, 91% sont en activité, un chiffre en augmentation constante depuis des années : ils étaient 88,8% en 2015 et 85,5% en 2014. 8,8% d’entre eux seulement sont à la recherche d’un emploi (11,2% en 2015). À noter que 53,6% des répondants se déclarant à la recherche d’emploi ont en fait déjà occupé un premier emploi depuis leur sortie de Sciences Po, ce qui porte le taux d’insertion effectif à 95,7% !

… et plus rapidement

Les délais d'accès à l'emploi se sont réduits : 88,4% des diplômés ont trouvé un emploi en moins de 6 mois (87% en 2015).

La part d’emplois stables en augmentation

74% des diplômés occupent un emploi stable, un chiffre en augmentation par rapport à l’année dernière, puisqu’ils n’étaient que 66 % en 2015. La part des contrats de droit public augmente. Celle des contrats à durée déterminée diminue.

Des salaires élevés

La rémunération brute annuelle moyenne atteint 36 560 €. Celle-ci est plus élevée que la moyenne de de 34 681€ mesurée par la Conférence des Grandes Écoles (CGE) en 2016 sur la promotion 2015.

À 71% dans le privé

71% des des diplômés en emploi travaillent dans le secteur privé (contre 73% en 2015) ; 8% dans une organisation internationale ou au sein des institutions européennes (contre 7,6% en 2015) et 21% dans le secteur public (18,4% en 2015).

Plus d’un tiers des emplois hors de France

35% des répondants déclarent travailler hors de France, soit un taux élevé en comparaison avec celui de l’enquête de la Conférence des Grandes Ecoles (16,6 % de l’ensemble).
 

L'édition 2016 de l'enquête d'insertion professionnelle des jeunes diplômés de Sciences Po, qui porte sur la situation des diplômés de la promotion 2015 un an après l'obtention de leur diplôme, a été réalisée sous la supervision scientifique d’Anne Boring (OFCE-PRESAGE) et de Roberto Galbiati (CNRS). Elle a permis de recueillir des informations de 1 447 diplômés sur 1944, soit un taux de réponse de 74 %.

En savoir plus

Abonnez-vous à notre newsletter

Concours juridiques : un palmarès brillant

Concours juridiques : un palmarès brillant

L’École de droit de Sciences Po confirme son excellent positionnement dans la préparation aux concours juridiques avec un taux de réussite de 53 % au concours 2017 de l’École Nationale de la Magistrature (ENM). Parmi les 170 étudiants de la classe préparatoire ayant présenté le concours,  90 ont été admis. Neuf d’entre eux, dont la major, figurent dans les dix premiers du classement.

Lire la suite
Les économistes se mobilisent pour la zone euro

Les économistes se mobilisent pour la zone euro

Alors que l’Europe connaît une embellie économique après une longue période de stagnation, 14 éminents économistes appellent les gouvernements européens à mettre en place de nouvelles règles économiques pour la zone euro dans un rapport publié aujourd'hui. Philippe Martin, enseignant-chercheur au Département d’économie de Sciences Po, est l’un d’entre eux. Il explique pourquoi il est urgent de réformer.

Lire la suite
Et si vous étudiez à Sciences Po cet été ?

Et si vous étudiez à Sciences Po cet été ?

Vous êtes lycéen ou étudiant ? Vous souhaitez étudier les sciences humaines et sociales à Sciences Po le temps d'un été ? Les candidatures pour l’édition 2018 de la Summer School sont ouvertes, avec deux programmes distincts, l'un pour les étudiants, l'autre pour les lycéens. Voici ce qu’il faut savoir avant de déposer sa candidature.

Lire la suite
Artillerie : découvrez notre futur campus !

Artillerie : découvrez notre futur campus !

Une nouvelle histoire débute pour Sciences Po. L’équipe qui a été choisie pour redessiner le site de l’Artillerie, acquis fin 2016, vient d’être révélée : le projet sera emmené par Sogelym Dixence, avec les architectes Jean-Michel Wilmotte, Moreau-Kusunoki et Sasaki. Au delà du défi architectural - transformer en campus universitaire durable et innovant un ancien noviciat fondé au XVIIè siècle - c’est pour Sciences Po une véritable refondation, 150 ans après sa création.

Lire la suite
“Les peuples arabes n’ont pas dit leur dernier mot”

“Les peuples arabes n’ont pas dit leur dernier mot”

Syrie, Égypte, Libye, Yémen… Après avoir connu, en 2011, un élan  démocratique sans précédent, ces pays subissent aujourd’hui un retournement glaçant avec une répression féroce et des guerres meurtrières. Dans son dernier ouvrage « Généraux, gangsters et jihadistes. Histoire de la contre-révolution arabe » (La Découverte), Jean-Pierre Filiu, historien à Sciences Po, s’emploie à décrire la fragilité de régimes autoritaires trop souvent présentés comme un “moindre mal”.

Lire la suite
Projet Artillerie : premières impressions

Projet Artillerie : premières impressions

Sciences Po dévoilait jeudi 11 janvier 2018 le projet architectural qui va redessiner le site de l'Artillerie, acquis en 2016, et plus largement recomposer son campus parisien à l'horizon 2022, date de ses 150 ans. Premières impressions de nos étudiants, partenaires, alumni et invités lors de l'événement organisé sur place à cette occasion. 

Lire la suite
Qui possède les médias ?

Qui possède les médias ?

Qui possède les médias ? Pas facile de répondre à cette question tant l’actionnariat des médias d’information se caractérise par sa complexité et son manque de transparence. Dans une étude récente, Julia Cagé, Assistant Professor au Département d’économie et chercheuse affiliée au Laboratoire interdisciplinaire d’évaluation des politiques publiques (LIEPP) de Sciences Po, tente de retracer qui détient nos radios, télés et médias de presse écrite et en ligne, en France et en Espagne.

Lire la suite
Qui est entré à Sciences Po en 2017 ?

Qui est entré à Sciences Po en 2017 ?

Avec près de 17 000 candidats au total, le bilan des admissions 2017 confirme l’attractivité de Sciences Po, notamment auprès des candidats internationaux qui sont de plus en plus nombreux. Beau succès aussi pour nos masters, avec une hausse de 6 % pour les candidats à nos sept Écoles de second cycle.

Lire la suite
Que reste-t-il de la gauche ?

Que reste-t-il de la gauche ?

Nous devons repenser les formations politiques”. C’est le constat de Manuel Valls le 13 décembre dernier lors d’un débat organisé à l’initiative du Centre d’histoire de Sciences Po sur l’avenir des gauches en Europe. Le député de l’Essonne et ex-candidat à l’élection présidentielle s’est entretenu avec Marc Lazar, directeur du Centre d'histoire, et Piero Fassino, président du Centro Studi di Politica Internazionale (CeSPI) et auteur du livre Pd davvero. Interview.

Lire la suite