Une classe inversée pour inventer des indicateurs de bien-être

  • Scénarisation du cours ©Jacques Le Cacheux/Eloi LaurentScénarisation du cours ©Jacques Le Cacheux/Eloi Laurent

Quand J. Le Cacheux et E. Laurent préparent leur cours "Mesurer le bien-être et la soutenabilité au XXIe siècle", ils souhaitent mettre en oeuvre une pédagogie stimulant la confrontation des points de vue. Ils choisissent d'alterner les séances en ligne et en présentiel, dans une classe "inversée". Cette démarche a transformé le cours en laboratoire et a permis aux étudiants de dépasser les indicateurs traditionnels du bien-être (PIB et croissance) pour créer et expérimenter leurs propres outils de mesure : récit de l'expérience pédagogique.