Les chrétiens en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, estimation 2010

Carte : Les chrétiens en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, estimation 2010

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Commentaire de Bernard Heyberger

Sur ces terres où le christianisme a connu sa première expansion, on assiste à une régression sévère de la population chrétienne autochtone depuis le début du XXe siècle. En chiffres absolus comme en pourcentage, la présence chrétienne dans la population est presque insignifiante, sauf en Egypte et au Liban. Alors que les chrétiens étaient très nombreux avant 1914 sur des territoires comme la Turquie ou Israël/Palestine, ceux-ci ont aujourd'hui presque complètement disparu. L'évolution démographique jointe aux violences et aux migrations explique cette évolution. La carte montre que le christianisme n'est néanmoins pas en voie d'extinction dans la région : on observe une forte migration de chrétiens, notamment en direction des Etats du Golfe et de l'Arabie, amène à des nombres absolus et des proportions significatifs de chrétiens dans ces Etats qui modifie l'équilibre confessionnel traditionnel de ces sociétés peu enclines au pluralisme.