Toute l'actualité

Séminaire: Numérique et transition énergétique dans les métropoles.

Jeudi 30 mars 2017
  • ©elenabsl_shutterstock ©elenabsl_shutterstock

Dans le cadre du séminaire "La transition énergétique en France : quelle(s) trajectoire(s) de changement ?" organisé par Sciences Po, Centre d’études européennes, École urbaine et EDF R&D avec le soutien du Programme Cities are back in town. 

Jeudi 30 mars 2017  de 14 h à 17 h 

Sciences Po Salle du Conseil 13, rue de l’Université 75007 Paris

INSCRIPTION OBLIGATOIRE 

Les nouvelles technologies numériques apparaissent aujourd’hui comme l’un des leviers essentiels à la transition énergétique dans les métropoles. En permettant ainsi un meilleur équilibrage des réseaux, un plus grand développement des énergies renouvelables et une réduction de la consommation, un nouveau système énergétique émerge, plus décentralisé, et vecteur de restructuration des rapports de force existants. Souvent présenté comme une nouvelle révolution énergétique et économique, l’usage des technologies numériques à l’échelle métropolitaine soulève aussi de nombreux enjeux en lien avec la gouvernance des données et la mise en place de réseaux “intelligents”. Cela pose aussi la question de l’intégration et de la coordination des acteurs et des politiques du numérique dans les politiques et la gouvernance urbaine. Ces questions seront abordées à partir de deux présentations. À partir de l’exemple de la Métropole de Lyon, « la donnée urbaine » a émergé comme un enjeu de gouvernement urbain. Leur mise en circulation au travers des politiques d’open data et de smart cities conduit les institutions métropolitaines à mettre en œuvre des stratégies 

dédiées de gouvernement des données, qui s’incarnent au travers de métiers et d’instruments spécifiques. Différentes postures de régulation des flux de données seront mises en avant en pointant pour chacune d’entre elles les recompositions de pouvoir à l’œuvre. A ceci s’ajoutent les enjeux soulevés par la matérialisation de la “ville intelligente”, avec l’introduction de technologies de l’information et de la communication dans l’espace urbain pour produire une connaissance précise et en temps réel de divers flux à des fins d’optimisation de la gestion. Ces technologies ne sont pas neutres et renvoient à plusieurs imaginaires et stratégies, tout comme elles participent, une fois installées, à la (re)structuration des rapports de force. En retraçant le processus d’introduction de réseaux électriques intelligents, ou smart grids, au Japon, plusieurs exemples de systèmes sociotechniques qui font la ville intelligente japonaise seront analysés en centrant l’attention sur deux dimensions: les stratégies d’entreprises qui structurent la production de divers « modèles » de ville intelligente et les enjeux en termes d’aménagement urbain.

Intervenants :

Docteur en science politique, Antoine Courmont est chercheur postdoctorant au sein du Centre d’études européennes de Sciences Po où il coordonne les activités de la chaire Digital Cities portée également par l’École urbaine de Sciences Po. Il a soutenu en 2016 une thèse de science politique intitulée « Politiques des données urbaines. Ce que l’open data fait au gouvernement urbain ». 

Nicolas Leprêtre est ATER à Science Po Lyon et chercheur associé à l’Institut d’Asie Orientale (UMR 5062). Sa thèse de doctorat en science politique a porté sur les transformations de l’action publique face à l’introduction de réseaux électriques intelligents au Japon. Ses recherchent portent sur l'analyse des instruments d'action publique, des relations entre l'État et les territoires ainsi que la place de l'expérimentation au sein des politiques publiques de l'énergie.

Tags :

Executive Master gouvernance territoriale et développement urbain

  • Atelier - rencontre Executive MasterAtelier - rencontre Executive Master

L'Executive Master gouvernance métropolitaine de Sciences Po - École urbaine devient Executive Master gouvernance territoriale et développement urbain. 

Jeudi 16 mars 2017 à 19h, le directeur de la formation, Guillermo Martin, l’équipe pédagogique de l'Ecole urbaine et de l'Executive Education présentent le programme renouvelé de cet Executive Master créé en 2015.

Ce Master propose à des professionnels en activité une formation de haut niveau combinant contenu académique, expériences pratiques et travail collectif.  Venez rencontrer l'équipe pédagogique et échanger sur la formation! 

Sciences Po Executive Education - 28, rue des Saints-Pères 75007 Paris

Inscrivez-vous

Plus d'infos sur l'Exectutive Master 

 

Tags :

Retrouvez l'Ecole urbaine

Stand G7
  • Forum des métiers de l'immobilier Forum des métiers de l'immobilier

Jeudi 23 février 2017 de 9h-20h

Palais des Congrès - Porte Maillot - Paris 17

L’école Urbaine sera présente au Forum des métiers de l’immobilier. Si vous souhaitez obtenir des informations sur nos offres de masters, retrouvez nous sur le Stand G7. 

Une conférence sur l’apport des études en urbanisme aux professionnels de l’immobilier se déroulera a partir de 14h. 

Deux anciens du Cycle d’urbanisme Bénédicte Crozon, directrice générale adjointe de NEXITY Villes & Projets et Victor de Laboulaye, responsable développement chez Altarea Cogedim échangeront sur leurs parcours professionnels et l’apport des études en urbanisme aux professionnels de l’immobilier avec la participation d'Irène Mboumoua, architecte et politiste, responsable pédagogique du Cycle d'urbanisme et Brigitte Fouilland, directrice exécutive de l'Ecole urbaine de Sciences Po

Plus d’info sur le Forum des métiers de l’immobilier 

 

Tags :

Logement : non aux expulsions

Interview de Thomas Aguilera
  • Thomas Aguilera, Chercheur associé au CEE Sciences PoThomas Aguilera, Chercheur associé au CEE Sciences Po

Thomas Aguilera est enseignant au Master GLM et ancien étudiant STU. 

En 2016, Thomas Aguilera a reçu plusieurs prix pour sa thèse portant sur "les politiques publiques publiques vis-à-vis des squats et des bidonvilles". ll a obtenu un le prix spécial de thèse sur la ville 2016 pour sa thèse de science politique, spécialité sociologie politique et action publique, soutenue en juin 2015, sur le thème «Gouverner les illégalismes urbains. Les politiques publiques face aux squats et aux bidonvilles dans les régions de Paris et de Madrid», menée sous la direction de Patrick LE GALES, Professeur à Sciences Po ainsi que le Prix de recherche Caritas 2016 de la Fondation Caritas. 

Thomas est membre du groupe "Cities are back in Town" de recherche urbaine de Sciences Po Centre d'études européennes. Il est maître de conférences en science politique à Sciences Po Rennes.

Consultez le résumé de la thèse de Thomas Aguilera (format pdf - 111.6 ko)


 

Tags :

Penser et expérimenter la ville durable : le rôle des démonstrateurs

Séminaire - Jeudi 23 février 2017
  •  Green Roofs in New York City Green Roofs in New York City

Le recours aux démonstrateurs comme forme privilégiée de l’action publique territoriale constitue l’une des évolutions observées en lien avec la transition énergétique. Ces espaces d’intervention ad hoc sont soumis à des règles dérogatoires, jugées propices à l’innovation technologique, organisationnelle et économique, ainsi qu’à la constitution et l’accumulation de ressources et de capacités d’action propres. Introduits en lien avec des outils et des techniques de pilotage et de suivi de l’action publique (scénarisation, prospective, modélisation, indicateurs de suivi, etc.), les démonstrateurs émergent ainsi comme des lieux privilégiés d’expérimentation de la transition énergétique et d’émergence de modèles alternatifs de la ville durable, contribuant en cela au renouvellement des relations entre entreprises privées et maîtrises d’ouvrage publiques.

Cette séance de séminaire, croisant des perspectives académiques, de recherche et développement, et de maîtrise d’ouvrage, sera consacrée à l’exploration de ces dispositifs hybrides dans deux perspectives complémentaires.

Le programme SYRACUSE a mené l’expérience de ces villes durables et nous présentera les résultats de leurs observations entre l'Etablissement Public d’Aménagement Plaine de France et Safege Consulting. Ces études de cas permettront ainsi de nourrir une réflexion sur la capacité au changement de leviers tels que les démonstrateurs, aux frontières des politiques publiques et de l’action privée. Elles permettront aussi, au-delà de la question énergétique, de développer une approche multidimensionnelle de la transition énergétique à l’échelle territoriale, intégrant des enjeux propres à la gestion des ressources naturelles et à la protection de l’environnement.

Afin de penser plus en avant cette échelle d’action publique avec l’autonomie énergétique, quatre scénarios à l’horizon 2040 seront présentés pour rendre compte de l’évolution des systèmes énergétiques urbains français, en lien avec l'évolution du rôle des acteurs, des réseaux et de la régulation publique.

Intervenant.e.s :

Avec un double cursus ingénieur et Sciences PoMagali Castex a été responsable des approches territoriales liées à l’environnement et l’agriculture à l’EPA Plaine de France. A Grand Paris Aménagement, Magali Castex souhaite développer une nouvelle approche de l’urbanisme, plus compatible avec les enjeux environnement, avec un focus fort sur la question du réemploi des terres excavées comme matériaux de construction.

Catherine Chevauché est directrice conseil et stratégie à Suez consulting. Elle est également membre de CERIVEA, un organisme français de certification pour les normes d’urbanisme durable pour les villes vertes. Elle est également responsable de développement de PerformEE, une méthode d’optimisation des performances économiques et environnementales dédiées aux activités industrielles.

Gilles Debizet, géographe et urbaniste, est maître de conférences à l’Université Grenoble Alpes et chercheur au sein de l’UMR PACTE (Politiques publiques, action politique, territoires ; UMR 5194 – CNRS). Il coordonne actuellement plusieurs recherches relatives à l’urbanisme, l’énergie et le bâtiment, et a dirigé récemment l’ouvrage Scénarios de transition énergétique en ville, paru à La Documentation française en 2016.

 
Tags :