Recherche & Publications

Les métropoles sont engagées dans une transformation dont on mesure encore mal la radicalité et les effets. « The smart city driven by digital technology, is poised to replace the typical networked city of the industrial era, whose success was built on its hard infrastructure, from roads to water supply and sanitation systems, not only as a technological optimum but also as a social and political project » (Antoine Picon, Smart cities, Wiley, 2015).

Le développement des technologies numériques dans l’espace urbain transforme les pratiques individuelles et collectives, recompose les modalités de coordination, fait évoluer les modèles économiques urbains et entraîne l’apparition de nouveaux acteurs dans la fabrique urbaine. En quoi ces évolutions interrogent les politiques urbaines et recomposent la gouvernance territoriale ?

La Chaire « Villes et numérique » vise à lancer de nouvelles perspectives de recherche questionnant l’interaction entre numérique et gouvernance territoriale, dans une perspective comparée, au travers de plusieurs thématiques :

  • Les politiques de données urbaines (production, usage, gouvernement)
  • Les nouveaux acteurs des politiques urbaines (plateformes, firmes IT, etc.)
  • Les stratégies des organisations et la transformation des métiers et des organisations
  • Les interactions entre numérique et territoires (représentation, infrastructures, inégalités socio-spatiales, rapport urbain-rural, etc.)

Au croisement de ces thématiques et au travers d’études de cas, la Chaire vise à établir une cartographie représentant les différentes acceptions de la ville numérique et leurs enjeux socio-politiques.