Des diplômés très demandés

  • Forum Sciences Po Entreprises 2015 ©Sciences PoForum Sciences Po Entreprises 2015 ©Sciences Po

Quinze mois après la fin de leurs études en Juin 2014, les diplômés de Sciences Po sont plus nombreux à avoir intégré le marché du travail et ils ont trouvé leur premier emploi plus rapidement.

Le taux d’insertion global représente 95%. Dans une conjoncture difficile, le diplôme de Sciences Po reste une valeur sûre, qui ouvre à une grande diversité de parcours.

Voici les 5 chiffres à retenir de l’enquête 2015* :

  • 75 % des diplômés ont décidé d’entrer dans la vie professionnelle
  • 88,8 % d’entre eux sont en activité et 87,4 % des diplômés ont trouvé un emploi en moins de 6 mois
  • 73 % des diplômés travaillent dans le secteur privé
  • 38% des diplômés débutent leur carrière à l’étranger
  • Leur rémunération annuelle brute moyenne s’élève à 37 K€

Des diplômés qui s’insèrent encore mieux et encore plus vite

Parmi les étudiants ayant décidé d’entrer dans la vie professionnelle, 88,8% sont en activité (85,5% en 2014, 86,7% en 2013 et 9/10 en 2012). 11,2% sont à la recherche d’un emploi (12,4% en 2014). Il faut noter que 53,7% des répondants se déclarant à la recherche d’emploi ont déjà occupé un premier emploi depuis leur sortie de Sciences Po, ce qui porte le taux d’insertion à 95%.

Un accès à l’emploi de plus en plus rapide, puisque 87% des diplômés ont trouvé un emploi en moins de 6 mois contre 81% en 2014.

Des salaires qui restent élevés

Sur une base de 660 répondants, la rémunération brute annuelle moyenne atteint 37 266 €, à comparer avec la rémunération brute moyenne annuelle observée par l’APEC (Association pour l’emploi des cadres) en 2015 sur la promotion 2014, qui se monte à 26 500 €.

73 % des diplômés Sciences Po travaillent dans le privé

Les postes occupés par les diplômés reflètent toujours une incroyable diversité. Mais la part de ceux qui rejoignent le secteur privé continue à augmenter : 73% des diplômés en emploi travaillent dans le secteur privé (contre 69% en 2014 et 65% en 2013) ; 7,6% dans une organisation internationale ou au sein des institutions européennes (contre 7,5% en 2014 et 6% en 2013) et 18,4% dans le secteur public (23,5% en 2014 et 28% en 2013).

Des diplômés toujours nombreux à trouver un premier emploi à l'étranger

38 % des diplômés travaillent hors de France, soit un taux élevé en comparaison avec celui de l’enquête de la CGE (16,6% de l’ensemble).

En savoir plus