Modes d’évaluation et de valorisation du doctorat

Recrutement d’un post-doctorant pour les 2 prochaines années (septembre 2013 à août 2015) - Inscription au plus tard le 15 mai 2013
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

Contrat post-doctoral proposé par L’université Charles-de-Gaulle Lille 3, financé par Lille Métropole Communauté Urbaine (LMCU) 

Equipe d'accueil Théodile-CIREL [ Centre Interuniversitaire de Recherche en Education de Lille ]

 

Le post-doctorant recruté, dont la rémunération mensuelle se montera à 2500 € brut, bénéficiera d'un environnement scientifique de qualité et d'un encadrement attentif. Ses travaux feront l'objet de restitutions régulières au sein des séminaires et autres activités du laboratoire.

Sujet de recherche post doctorale :

S'interroger sur la valorisation du doctorat consistera à proposer une réflexion sur les modalités et les enjeux de la construction de cette question. Pour ce faire, la recherche menée clarifiera ce que l'on désigne par la valeur du doctorat (en SHS) et donc ses modes d'évaluation et de valorisation. Il s'agira d'une part de repérer les différents espaces d'actualisation de cette valeur et de leurs tensions éventuelles (les disciplines et instances académiques, les universités, les champs socioéconomiques, les gestionnaires de la recherche…) ainsi que l'évolution et la variation de leur légitimité. La recherche devra d'autre part questionner les différents modes de construction par les acteurs concernés de ce qui est fait cette valeur/non valeur (les cultures disciplinaires, les littéracies universitaires, le NCT, des compétences valorisables …) en montrant les définitions (qui sous-tendent ces modes de construction) de ce que doit être ou non le doctorat et le doctorant et, ce faisant, la recherche universitaire et ses chercheurs. Une telle approche se fondera sur une comparaison de disciplines de SHS contrastées quand à leurs rapports aux terrains d'enquêtes, aux champs sociaux, etc. et quand à leurs modes  de travail scientifique (notamment dans leur rapport à la dimension empirique de la recherche). Le travail de recherche du post-doctorant n'aura donc pas pour but de construire, promouvoir ou critiquer une valeur intrinsèque du doctorat SHS mais consistera à décrire et problématiser le fonctionnement des discours évaluatifs portés sur les doctorats en SHS. Cette recherche permettra en outre plus largement de mieux comprendre la diversité des modes possibles de valorisation de la recherche universitaire et plus spécifiquement au sein de l'université Charles-de-Gaulle Lille 3, en ouvrant d'autres pistes que celles qui sont les plus communément identifiées et mises en valeur.

 

=> Téléchargez le dossier de candidature (format .doc)

Ce dossier doit être adressé par courriel, à la direction de la recherche, au plus tard le 15 mai 2013 à l'adresse : stephanie.jean@univ-lille3.fr en mentionnant DOSSIER DE CANDIDATURE « POST DOC LMCU ».

 

Tags :