Tusseau, Guillaume

Professeur des Université à Sciences Po
Contacter Guillaume Tusseau
Tél : 01 45 49 53 37

Guillaume Tusseau est Professeur de droit public à Sciences Po depuis le 1er septembre 2010 et Membre junior de l'Institut universitaire de France (2009) et Docteur honoris causa de l'Universidad privada Antonio Guillermo Urrelo de Cajamarca (Pérou).

Il possède une double spécialité de constitutionnaliste, notamment dans le domaine du contentieux constitutionnel comparé, et de théoricien du droit, notamment dans le domaine de la théorie analytique du droit et de la pensée de Jeremy Bentham. Il est à ce titre membre fondateur du Centre Bentham.

Agrégé de droit public en 2006 au rang de major, Guillaume Tusseau est titulaire d'un Doctorat en droit public (2004, Prix Paul Deschanel de la Chancellerie des Universités de Paris, Prix de la nouvelle bibliothèque de thèses des éditions Dalloz, Prix Jean Carbonnier de la recherche sur le droit et la justice), d'un Diplôme d'études approfondies de Théorie générale et philosophie du droit (Paris X, 1999) et du Diplôme de l'Institut d'études politiques de Toulouse (1997, major). Ses travaux ont été honorés d'une Bourse de complément de spécialisation en études canadiennes (2007) et d'une Bourse de la Fondations Thiers (2005).

Guillaume Tusseau a enseigné le droit constitutionnel, le droit administratif des biens, le droit administratif approfondi, la philosophie du droit, le droit comparé et les droits fondamentaux. Parmi ses enseignements à Sciences Po, on compte le cours d'Institutions politiques en première année du Collège universitaire, ainsi que des cours et séminaires intitulés « Gouvernement des juges. Théorie et pratique comparées », « Problèmes fondamentaux de droit processuel constitutionnel comparé », « Comparative Public Law » et « Foundations of Legal Philosophy ».

Spécialités / Fields of Expertise

  • Droit constitutionnel et institutions politiques
  • Contentieux constitutionnel
  • Droit comparé
  • Théorie du droit

Publications

Parmi ses principales publications, figurent les ouvrages suivants :

  • (ed.), The Legal Philosophy and Influence of Jeremy Bentham. Essays on Of the Limits of the Penal Branch of Jurisprudence, London, New York, Routledge, coll. « Routledge Research in Constitutional Law », 2014, xii+422 p.
  • « Droit constitutionnel et institutions politiques », avec Olivier Duhamel, 3e éd., Paris, Le Seuil, 2013, 955 p.
  • « Para acabar con los « modelos » de jurisdicción constitucional: Un ensayo de crítica », 2a ed., révisée et augmentée, trad. esp. en collaboration avec T. García Berrio Hernández, pres. E. Ferrer Mac-Gregor, México, Porrúa, col. « Biblioteca de Derecho Procesal Constitucional », Vol. 50, 2011, xix+171 p.
  • « Jeremy Bentham. La guerre des mots », Paris, Dalloz, coll. « Les sens du droit. Essai », 2011, 185 p.
  • « Contre les « modèles » de justice constitutionnelle. Essai de critique méthodologique / Modelli di giustizia costituzionale. Saggio di critica metodologica », pref. L. Pegoraro, éd. bilingue, trad. it. A. Morandini, Bologna, Bononia University Press, coll. « Ricerche di diritto comparato », 2009, 87+106 p.
  • « Les normes d'habilitation », préf. M. Troper, Paris, Dalloz, coll. « Nouvelle bibliothèque de thèses », Vol. 60, 2006, xviii+813 p.
  • « Jeremy Bentham et le droit constitutionnel. Une approche de l'utilitarisme juridique », Paris, L'Harmattan, coll. « Logiques juridiques », 2001, 320 p.

Guillaume Tusseau est enfin l'auteur de nombreux articles portant sur le droit constitutionnel et le droit administratif, français et comparés, ainsi que sur la philosophie et la théorie du droit. Parmi les plus récents, il est possible de mentionner :

  • « A Plea for a Hint of Empiricism in Constitutional Theory: A Comment on Cesare Pinelli's "Constitutional Reasoning and Political Deliberation" » (PDF, 512 Ko), in German Law Journal. Review of Developments in German, European and International Jurisprudence, Special Issue: Constitutional Reasoning, Vol. 14(8), 2013, pp. 1183-1194,
  • « Au-delà des "modèles" de justice constitutionnelle, pour un comparatisme pragmatiste », in Revista general de Derecho público comparado, n° 12, 2013, résumé de l'article en ligne
  • « Le gouvernement (contraint) des juges. Les juges constitutionnels face au pouvoir de réplique des autres acteurs juridiques ou l'art partagé de ne pas pouvoir avoir toujours raison », in Droits. Revue française de théorie, de philosophie et de cultures juridiques, n° 55, 2012, pp. 41-83.
  • « Le pacte de stabilité devant les juridictions constitutionnelles. La décision de la Cour constitutionnelle fédérale allemande du 12 septembre 2012 », in Revue française de droit administratif, 2012, pp. 1058-1066.
  • « Le pouvoir des juges constitutionnels », in M. Troper, D. Chagnollaud (dir.), Traité international de droit constitutionnel, 3 Vol., Paris, Dalloz, 2012, Vol. 3 « Suprématie de la Constitution », xxxvi+825 p., pp. 169-206.
  • « La législation déléguée », in M. Troper, D. Chagnollaud (dir.), Traité international de droit constitutionnel, 3 Vol., Paris, Dalloz, 2012, Vol. 2 « Distribution des pouvoirs », xxxvi+805 p., pp. 605-657.
  • « Un chaos conceptuel qui fait sens : la rhétorique du constitutionnalisme global », in J.-Y. Chérot, B. Frydman (dir.), La science du droit dans la globalisation, Bruxelles, Bruylant, coll. « Penser le droit », 2012, xiii+302 p., pp. 182-228.
  • « The Province of Constitutionalism Undetermined: From the Fall of State Constitutionalism to the Rise of Panlegalism? », in L. Boulle (ed.), Globalisation & Governance, Cape Town, Siber Ink, 2011, xv+278 p., pp. 81-112.
  • « Bentham et le normativisme viennois. Impressions de lecture », in M. Bozzo-Bentham juriste. L'utilitarisme juridique en questionRey, G. Tusseau (dir.), , Paris, Economica, coll. « Etudes juridiques », Vol. 36, 2011, viii+353 p., pp. 43-105.
  • « The Concept of Constitutional Emergency Power: A Theoretical and Comparative Approach », trad. angl. S. Semichon, in Archiv für Rechts- und Sozialphilosophie, Bd. 97(4), 2011, pp. 498-530.