Stage et césure

Stage

L'École de Droit de Sciences Po est convaincue de la nécessité d'ancrer les savoirs qu'elle délivre dans une pratique professionnelle.

C'est la raison pour laquelle ses élèves font un ou plusieurs stages, encadrés par l'équipe pédagogique.

Ces stages répondent à un double objectif :

  • voir sous un nouvel angle les connaissances juridiques inculquées au cours de la scolarité ;
  • intégrer les ressorts des métiers juridiques auxquels le master Droit économique les prépare, le stage jouant le rôle primordial de passerelle.

Durée du stage

Le stage obligatoire de master doit avoir une durée minimale de 14 semaines, à temps complet et dans le même organisme d'accueil.

Pour les étudiants du master CJJ qui effectuent leur stage dans des juridictions ou des administrations publiques, il est toutefois possible de faire valider comme stage obligatoire deux stages successifs de 2 mois.

Période de réalisation du stage obligatoire

Le stage effectué durant votre master constitue l'une des obligations de scolarité que vous devez remplir pour obtenir votre diplôme de Sciences Po.

Pour les étudiants du master Carrières Judiciaires et Juridiques (CJJ), ce stage est réalisé au semestre d'automne de votre deuxième année de Master (Semestre 3).

Pour les étudiants du master Droit Économique, ce stage peut être effectué :

  • durant l'été entre vos deux années de master (entre mi-mai et fin août : se référer au calendrier universitaire de Sciences Po) ;
  • dans le cadre d'une année de césure entre vos deux années de master ;
  • à l'issue de votre 2ème année de master (entre fin avril et fin septembre).

Le stage facultatif effectué pendant l'été et l'un des stages effectués au cours d'une année de césure pourront être validés comme stage obligatoire de fin d'études.

Année de césure

Afin d'ancrer les savoirs qu'elle délivre dans une pratique professionnelle, l'École de Droit de Sciences Po invite les élèves du master Droit Économique à effectuer une année de césure entre la première année du master, au cours de laquelle ils auront acquis les fondamentaux du droit et du droit économique, et leur année de spécialisation qui clôturera leur cursus.

Cette année de césure peut être structurée de différentes manières : les étudiants peuvent ainsi choisir d'effectuer deux stages de 5 mois (septembre-janvier et février-juin), l'un au sein d'un cabinet d'avocat, car la plupart d'entre eux se destinent à l'exercice de cette profession, et l'autre en entreprise ou au sein d'un organisme de régulation de l'économie. Ils peuvent aussi choisir d'effectuer un semestre d'échange dans l'une des universités partenaires de l'École de Droit et effectuer un stage long en cabinet d'avocat ou en entreprise. À leur retour, ils sont ainsi mieux à même de choisir entre les différentes spécialités que nous leur proposons au cours de leur seconde année de formation.

Tags :