Quelle est ma loi ?

Les paradoxes de la reconnaissance des droits autochtones

L’École de droit de Sciences Po a le plaisir d’accueillir Maxime St-Hilaire et Barbara Truffin autour d’une table ronde sur la reconnaissance des droits autochtones. Bien que l’avancée représentée par la signature de la déclaration des droits autochtones de l’ONU en 2007, après douze années de négociations ardues, soit incontestable, elle n’en a pas moins engendré de nouveaux questionnements. On observe en particulier une montée en puissance mais aussi une diversification des processus de « juridicisation » de la reconnaissance des peuples autochtones, au-delà de la seule « codification des droits coutumiers ». L’émergence de formes de constitutionnalisation des droits autochtones met en jeu des épistémologies juridiques omniprésentes dans les revendications autochtones. Un jeu dialectique complexe s’enclenche, entre imposition, réappropriation et invention de catégories juridiques. L’étude de ces processus est un champ de recherche faisant place à l’interdisciplinarité et à des méthodologies diverses. Nos deux intervenants venant de disciplines différentes et utilisant des méthodologies différentes, leur confrontation sera l’occasion de rendre compte de la complexité des enjeux de la reconnaissance des peuples autochtones.

En savoir plus
Event details
Date: 
Vendredi, 13 Octobre, 2017 - 14:00 - 17:00
Lieu: 
Salle Goguel, 5ème étage, 56 rue des Saints-Pères