Un quatrième titre au palmarès de l’Ecole de Droit

Philip C. Jessup International Law Moot Court Competition
  • Actualité Sciences PoActualité Sciences Po

L’équipe de l’Ecole de Droit de Sciences Po a remporté la finale française du Philip C. Jessup International Law Moot Court Competition, ajoutant ainsi un quatrième titre au palmarès de l’Ecole de Droit dans cette compétition.

Composée de Claire Duval et Hayley Stoate (étudiantes en première année du Master in Economic Law), Louis Mason (étudiant en deuxième année du Master in Economic Law, Global Governance Studies) et de Christian Scharling (étudiant du LLM in Transnational Arbitration and Dispute Settlement), l'équipe est coachée par Elise Roussel et Charlotte Verdon, toutes deux anciennes participantes du Jessup. L’équipe est également conseillée par le professeur Makane Moïse Mbengue, sous la supervision du professeur Diego Fernández Arroyo.

Cette année, le problème du Jessup portait sur des sujets de droit international public complexes et d’actualité tels que la validité des sentences arbitrales interétatiques, le régime du passage inoffensif dans la mer territoriale appliqué aux drones sous-marins, l’armement nucléaire ainsi que la légalité de l’emploi de la force. Les équipes étaient évaluées sur leur connaissance du droit international public et des faits de l’affaire, leurs techniques de plaidoiries et leurs mémoires.

La compétition française s’est déroulée dans les bureaux parisiens du cabinet Dentons du 16 au 17 février 2018. Pas moins de huit équipes se sont disputé le titre pour représenter la France à Washington D.C. lors de la compétition internationale du Jessup. A l’issue de la première journée, l’Ecole de Droit de Sciences Po s’est hissée à la première place du classement des Preliminary Rounds, après avoir affronté l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, l’Université Paris 2 Panthéon-Assas, l’Université Paris Nanterre et l’Université Montesquieu Bordeaux-IV.

Le jury de la finale était présidé par Kristaps Tamužs, conseiller juridique à la Cour constitutionnelle de la Lettonie, assisté par Anna Crevon, associée en arbitrage international à Dentons ainsi que Kirsten Odynski, associée en arbitrage international à White & Case.

La victoire a été décernée à l’unanimité à l’Ecole de Droit de Sciences Po, face à leurs opposants du campus délocalisé de Sciences Po au Havre. Christian Scharling a reçu le prix du meilleur orateur des Preliminary Rounds, Claire Duval a reçu le prix du troisième meilleur orateur et Hayley Stoate a reçu le prix du cinquième meilleur orateur. En outre, l’équipe a raflé le prix du meilleur mémoire en réponse.

Forte de cette victoire, l’équipe représentera la France en affrontant des équipes du monde entier lors des International Rounds du Jessup, qui se tiendront à Washington D.C. du 2 au 7 avril 2018.

---

The team of Sciences Po Law School won the French National Rounds of the Philip C. Jessup International Law Moot Court Competition, adding a fourth national title to Sciences Po Law School’s track record in this competition.

The team is composed of Claire Duval, Hayley Stoate (both students in the first year of the Master in Economic Law), Louis Mason (student in the second year of the Master in Economic Law, Global Governance Studies) and of Christian Scharling (student in the LLM in Transnational Arbitration and Dispute Settlement). The students are coached by former Jessup participants Elise Roussel and Charlotte Verdon, and are advised by Professor Makane Moïse Mbengue, under the supervision of Professor Diego Fernández Arroyo.

This year’s problem featured novel and challenging issues of international law, namely the review of the validity of inter-State awards, underwater drones and the regime of innocent passage in the territorial sea, nuclear armament and the legality of the use of force. The teams are assessed on their knowledge of international law, their mastering of the facts of the case, their oral pleading skills, and on their two written submissions.

The French rounds were held in the Paris office of the law firm Dentons on 16-17 February 2018. A total of eight teams from French universities competed to represent France in the International Rounds. Sciences Po Law School was ranked first of the preliminary rounds, during which it faced teams from Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Université Paris 2 Panthéon-Assas, Université Paris Nanterre and the Université Montesquieu Bordeaux-IV.

The bench for the final round was presided by Kristaps Tamužs, legal advisor at the Constitutional Court of Latvia, assisted by Anna Crevon, partner in international arbitration at Dentons, and Kirsten Odynski, partner in international arbitration at White & Case.

Sciences Po Law School was unanimously found to be victorious against the impressive team from Sciences Po’s delocalized campus of Le Havre. Christian Scharling won the prize for best oralist of the preliminary rounds, while Claire Duval and Hayley Stoate were ranked third and fifth best oralist respectively. In addition, the team also won the prize for best Respondent memorial.

Following this victory, the team will be representing France and competing against teams from all around the world during the International Rounds, which will be held in Washington D.C., from 2 to 7 April 2018.

Tags :